Prévention

Zero tolerance for sexual exploitation and abuse. Honouring our values.

La prévention est au cœur de la stratégie des Nations Unies pour combattre l’exploitation et les atteintes sexuelles. Des mesures doivent être prises de manière préventive et globale à travers le système de l’ONU ainsi qu’en partenariat avec les États Membres. Les éléments fondamentaux de cette approche sont la sélection et la formation du personnel, la sensibilisation du public et l’évaluation des risques.

Sélection

Le Secrétaire général a insisté sur le fait qu’un individu ayant commis des actes d’exploitation et d’atteintes sexuelles pendant son service pour une entité des Nations Unies ne pourra en aucun cas être réembauché par aucun organisme du système. À cet effet, la première sélection de candidats pour tous les postes au sein de l’ONU a été renforcée, y compris les enquêtes sur des antécédents de faute sous contrat d’une autre entité des Nations Unies. À l’heure actuelle, l’ensemble du personnel déployé dans le cadre d’opérations de maintien de la paix fait l’objet de telles enquêtes en ce qui concerne leurs missions précédentes dans des opérations de l’ONU.

Formation

La formation de tous les employés et membres du personnel aux normes de conduite des Nations Unies constitue un élément essentiel de la lutte contre l’exploitation et les atteintes sexuelles. L’ensemble du personnel est formé à la fois avant et après le déploiement. L’ONU a un programme de formation en ligne sur la prévention de l’exploitation sexuelle, lequel est obligatoire depuis 2017 pour tout le personnel du Secrétariat et dans les opérations de paix. D’autres entités du système des Nations Unies sont aussi en train d’adapter la formation pour leur propre usage.

Information et sensibilisation

La sensibilisation de la population sur les attitudes acceptables pour les employés des Nations Unies ainsi que sur la procédure à suivre pour dénoncer un manquement via les mécanismes existants, est menée par les opérations de la paix des Nations Unies, ainsi que par les institutions, les fonds et les programmes présents sur le terrain. Des mécanismes de réception des plaintes sûrs, accessibles et confidentiels ont été ou sont mis en place sur le terrain là où l’ONU est présente pour des raisons humanitaires, de développement ou de maintien de la paix.

Évaluation des risques

Un moyen efficace de prévenir les fautes est d’identifier les risques en amont. Des visites régulières d’évaluation des risques et des actions d’atténuation de ceux-ci sont menées par les entités des Nations Unies sur les lieux d’affectation, avec une attention spéciale aux risques relatifs à l’exploitation et aux atteintes sexuelles.