Articles

Le Département de la communication globale propose, ici, chaque jour un article détaillant un axe clé des efforts entrepris par le système des Nations Unies dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Pour la couverture complète de l’actualité des Nations Unies, veuillez consultez ONU Info.

Affiche d'un masque chirurgical contre du fer barbele.
Département de la communication globale

COVID-19 : le système de l'ONU en alerte contre l' « infodémie » et la cybercriminalité 

La pandémie de COVID-19 s’accompagne sur les réseaux sociaux d’un déluge d’informations, dont bon nombre se révèlent fausses voire malveillantes. En riposte à ce phénomène qu’elles qualifient d’ « infodémie », les Nations Unies intensifient leur lutte contre les différentes formes de désinformation, tout en combattant l’exploitation de la crise par des cybercriminels.

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres
António Guterres

« Après la crise de la COVID-19, le relèvement doit ouvrir la voie à une économie différente. »

31 MARS 2020—Le Covid-19 attaque les sociétés en leur sein, faisant des morts et détruisant des moyens de subsistance. Les effets potentiels à plus long terme sur l'économie mondiale et sur l’économie de chaque pays sont désastreux. Dans un nouveau rapport intitulé Responsabilité partagée, solidarité mondiale : répondre aux conséquences socio-économiques de la COVID-19, le Secrétaire général de l’ONU appelle chacun à agir ensemble pour faire face à ces conséquences et atténuer le coup porté aux populations. 

Un Casque bleu de la UNIFIL remet a un civil un carton contenant du material de protection contre la COVID-19
Département de la communication globale

Les opérations de paix de l’ONU font front commun contre la COVID-19

Face à l’offensive du coronavirus dans le monde, les opérations de maintien de la paix des Nations Unies luttent sans relâche contre la propagation du virus au sein de leurs personnels et dans les populations qu’elles protègent, sans pour autant dévier de leur mandat. Si un seul Casque bleu a pour l’heure été testé positif, la vigilance est de mise au moment où la maladie menace de gagner en ampleur en Afrique, continent abritant sept des 13 missions onusiennes.

Une jeune fille devant des écrans d'ordinateurs en train de lire
Département de la communication globale

COVID-19 : l'ONU étend son aide aux réseaux télécoms sous tension

Visioconférences, appels de groupe, téléchargements, échanges de fichiers, messageries, streaming… Le confinement d’une large part de la population mondiale dû à la pandémie de COVID-19 a pour effet de créer une forte tension sur les infrastructures de télécommunication. Pour aider les pays et les régulateurs à faire face, les Nations Unies viennent de lancer une plateforme mondiale destinée à garantir une continuité de service pendant la crise.

Une maman et son fils.
Département de la communication globale

COVID-19 : les conseils de l'ONU pour vivre au mieux le confinement

Quelque trois milliards de personnes, soit plus d’un tiers de la population mondiale, sont désormais appelées ou astreintes à un confinement chez elles pour contenir la propagation du coronavirus. Face à cette transformation radicale de la vie quotidienne, les Nations Unies proposent une série de conseils pratiques destinés à permettre à chacun de gérer au mieux cette situation de crise.

Des habitants de l'État de Lagos au Nigéria participent à une campagne de prévention contre la covid-19
Département de la communication globale

COVID-19 : l'Afrique a deux semaines pour contenir la propagation, selon l'OMS

Alors que l’Afrique connaît une progression rapide du nombre de cas confirmés de COVID-19, marquée par une hausse quotidienne proche de 25% ces derniers jours, la propagation du virus peut encore être contenue sur le continent si l’ensemble des pays mettent en œuvre des actions critiques dans les deux semaines à venir, estime l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Département de la communication globale

Les Objectifs de développement durable à l'heure du coronavirus

La pandémie de COVID-19 est une épreuve pour l’humanité. Mais elle lui donne aussi l’occasion de se montrer solidaire et de transformer cette crise en un élan planétaire pour atteindre les Objectifs de développement durable d’ici 2030.

Stade de football vide
Département de la communication globale

COVID-19 : le monde du sport à l'écoute des recommandations de l'OMS

Les Jeux olympiques d’été de 2020, qui devaient se tenir à Tokyo du 24 juillet au 9 août, se dérouleront donc en 2021. Ainsi en ont décidé le Comité international olympique (CIO) et le gouvernement japonais au vu de l’expansion rapide de la pandémie de COVID-19. Un report sans précédent qui s’appuie sur les données de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), dont les avis et recommandations sont particulièrement suivis dans le monde du sport. 

Les marchés  boursiers du monde entier perdent de la valeur à mesure que l'épidémie de coronavirus s'aggrave.
Département de la communication globale

COVID-19 : l’ampleur de la récession dépendra de la réponse des États

Activité au ralenti, chute de la production, effondrement des marchés financiers : la crise liée à la propagation exponentielle du coronavirus fait entrer l’économie mondiale en récession. Quelle en sera l’ampleur ? Tout dépendra de l’envergure et de la rapidité des réponses apportées par les États et de leur capacité à coordonner leur action, estiment les responsables et les experts des Nations Unies.

La sculpture intitulée « Non-Violence », qui représente un revolver noué, de l’artiste Fredrik Reuterswärd, au Siège de l’ONU à New York.
Département de la communication globale

COVID-19 : appel au cessez-le-feu mondial, prélude à un vaste plan humanitaire

« Mettez fin à la maladie de la guerre et combattez la maladie qui ravage notre monde » : le Secrétaire général de l’ONU a appelé solennellement lundi à un « cessez-le-feu mondial immédiat » dans toutes les zones de combat, alors que la poursuite des conflits armés en Syrie, en Libye, au Yémen, au Sahel ou encore en Afghanistan met à mal la nécessaire riposte à la maladie de COVID-19 et l’aide aux populations vulnérables.

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, lors d'un briefing virtuel
António Guterres

« La furie avec laquelle s’abat le virus montre bien que se faire la guerre est une folie »

Le monde entier affronte aujourd’hui un ennemi commun : le COVID-19.  Le virus n’épargne aucune nationalité, communauté ou religion. Il attaque tout le monde sur son passage, implacablement.  Pendant ce temps, les conflits armés continuent de faire rage dans le monde.

Un enfant se lavant les mains
Département de la communication globale

Enfants : les agences de l'ONU mobilisées face à la pandémie

Près de dix jours après la déclaration de pandémie de COVID-19 par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), plusieurs centaines de millions d’enfants et de jeunes dans le monde se retrouvent confinés à leur domicile, dans des foyers ou des crèches, faute d’accès à leurs établissements d’enseignement.

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres

« Une crise humaine qui fait appel à notre solidarité »

Nous sommes confrontés à une crise sanitaire planétaire comme l’Organisation des Nations Unies n’en a jamais connue en 75 ans d’histoire – une crise qui propage la souffrance dans toute l’humanité, met en péril l’économie mondiale et bouleverse la vie de tout un chacun.

Travailleur portant un masque de protection.
Département de la communication globale

COVID-19 : « en guerre », l’ONU en appelle à la solidarité mondiale

Alors que la barre des 200 000 cas confirmés de COVID-19 est franchie, que plus de 8 000 personnes ont déjà succombé à la maladie et qu’une récession mondiale se profile, la solidarité est plus que jamais de mise pour répondre à cette crise qui touche tous les pans des sociétés, à commencer par les plus vulnérables.

Image prise en microscope d'une infection au coronavirus (en bleu) sur le premier cas découvert aux Etats-Unis .
Département de la communication globale

COVID-19 : l’ONU aux avant-postes dans la recherche de traitements et de vaccins

Dans la course de vitesse engagée contre la maladie à COVID-19, plusieurs laboratoires se livrent une compétition féroce pour développer et tester les premiers vaccins. Parallèlement, des traitements antiviraux en sont à la phase d’essais et pourraient prochainement arriver sur le marché.