Pandémie mondiale de maladie à coronavirus (COVID-19)

Secretary-General looking up next to the UN flag.

« Nous ne pourrons vaincre le virus que d’une seule façon : en étant unis »

Nous avons franchi un cap douloureux : deux millions de vies fauchées dans le monde à cause de la pandémie de COVID-19.  

Le virus qui a confiné le monde : 2020, une année pas comme les autres, décryptée par ONU Info

La COVID-19 est partout, littéralement, et en 2020, sa propagation et son impact sur les populations de toutes les régions du monde ont conduit à une crise mondiale d'une portée et d'une proportion sans précédent. ONU Info revient sur certains des moments clés des 12 derniers mois. 

Département de la communication globale

Le 27 décembre sera désormais une Journée internationale de la préparation aux épidémies

Cette journée internationale aura pour objectif de rappeler l’importance de la coopération internationale et du multilatéralisme en réponse aux épidémies, ainsi que celui des organisation internationales et régionales, des partenariats et de la solidarité entre chaque individu, chaque communauté et chaque État à tous les stades de la gestion des épidémies.

Session extraordinaire de l’Assemblée générale consacrée à la pandémie de maladie à coronavirus (COVID-19) : l’ONU tire le bilan de neuf mois d’efforts et se projette vers l’avenir

À ce jour, la COVID-19 a fait plus de 1,5 million de décès et plus de 62 millions de personnes sont atteintes du virus à travers le monde. La pandémie de COVID-19 n'est pas seulement la plus grande crise sanitaire mondiale depuis la création des Nations Unies il y a 75 ans, c'est aussi une crise humanitaire, socio-économique, de sécurité et des droits humains. Une session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies sur la COVID-19 a lieu ces 3-4 décembre. Elle a permis de tirer le bilan de neuf mois d’efforts. 

 

 

Visuel OMS

OMS : pandémie de maladie à coronavirus (COVID-2019)

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) travaille en étroite collaboration avec les expert.e.s mondiaux, les gouvernements et les partenaires pour élargir rapidement les connaissances scientifiques sur ce virus, en suivre la propagation et la virulence, et donner des conseils aux pays et aux individus sur les mesures à prendre pour protéger la santé et empêcher la propagation de la pandémie.

En savoir plus sur le Fonds de riposte à la COVID-19

COVID-19 : l'action de l'OMS face à la pandémie

Cette vidéo illustre l'évolution de la pandémie et comment l'OMS répond à la COVID-19.

 

Une riposte à l'échelle mondiale

Maintenant plus que jamais, le monde a besoin de l’Organisation mondiale de la Santé.

Représentation photographique du Coronavirus

Qu’est-ce que la COVID-19 ?

La maladie à coronavirus (COVID19) est une maladie infectieuse due à un coronavirus découvert en 2019. La meilleure façon d’en empêcher et d'en ralentir la transmission est de bien s'informer.

Questions-Réponses

Combien de vaccins existe-t-il contre la COVID-19 ? Protègent-ils à long terme ?  Pourquoi porter un masque et quel type ? L’OMS répond à vos questions.

Vérifié

La campagne « Vérifié » est une initiative du Département de la communication globale des Nations Unies pour lutter contre le fléau de la désinformation liée à la COVID-19.

Logo Riposte COVID-19

Sources d’information du système de l’ONU

La maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est un important sujet de conversation, et il est important de relayer une information sûre. Vérifiez les faits en consultant des sources fiables d’information ; outre le site Web de OMS, qui conseille les pays et les individus sur les mesures à prendre pour protéger la santé et empêcher la propagation de cette flambée, les sites des fonds, agences et programmes des Nations Unies fournissent des informations, de l'aide et de l'expertise dans leur domaine d'activités.

Photo d'un groupe du personnel de l'ONU

Pour le personnel de l'ONU

Les Nations Unies suivent la situation de près. Une page consacrée au personnel de l'Organisation - régulièrement mise à jour avec les dernières informations disponibles - présente des conseils, des instructions, des ressources et des documents sur l’épidémie de COVID-19 pour TOUS les lieux d’affectation, bureaux, personnels et leurs familles, visiteurs ainsi que les professionnels de la santé des Nations Unies.

Actualités

Dans son dernier bilan hebdomadaire sur l’évolution de la pandémie de COVID-19, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) constate une nouvelle baisse des contaminations au niveau mondial. Selon l’OMS, 2,4 millions de cas ont été signalés durant la septième semaine de l’année (15 au 21 février 2021), soit 11 % de moins que la semaine précédente.  Il s'agit de la sixième semaine consécutive de diminution du nombre de nouveaux cas.

 

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a commencé un premier envoi de milliers de seringues en vue du déploiement mondial des vaccins contre la COVID-19. L’agence onusienne a envoyé par fret aérien aux Maldives 100.000 seringues, ainsi que 1.000 boîtes de sécurité dans lesquelles elles peuvent être jetées une fois utilisées. La Côte d'Ivoire, en Afrique de l’Ouest, et São Tomé-et-Príncipe, en Afrique centrale, font également partie des destinations des premiers envois.

La pandémie de COVID-19 appelle une réponse mondiale. Pour cela, l’ONU et ses partenaires ont lancé l’initiative COVAX, la plus grande opération d’approvisionnement et de distribution de vaccins de l’histoire. A travers le partenariat COVAX, différents acteurs partagent leurs expériences et ont mis en place un réseau de mobilisation uniques dans le domaine des vaccins, explique le Centre régional d'information des Nations Unies pour l'Europe occidentale (UNRIC).

 

Illustration of the virus

Qui doit être vacciné en premier ? Qui d’autre peut se faire vacciner ? Faut-il vacciner les femmes enceintes ? Le vaccin est-il sûr ? Vous trouverez sur le site Web de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) une Foire aux questions détaillée. 

 

collage of four women scientists

Il y aura bientôt un an que l’épidémie de COVID-19 a été déclarée comme pandémie par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Tous les pays du monde ont ressenti d’une manière ou d’une autre les effets de cette pandémie. Les femmes et les filles qui se sont investies dans les sciences sont en première ligne de la riposte. Elles dispensent des soins de santé et elles découvrent des innovations. Elles se livrent à des recherches sur les vaccins et sont des pionnières de certains traitements, comme l’explique ONU Femmes, l'Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes. 

 

 

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a indiqué que des analyses et études supplémentaires sont nécessaires pour déterminer l’origine de la COVID-19 après qu’une équipe d’experts a conclu une mission en Chine. « Nous sommes encore loin de comprendre l’origine du coronavirus et la chaîne de transmission aux humains, mais avant d’aller en Chine, nous savions déjà que cela prendrait du temps et que ce n’était qu’un premier pas », a expliqué Peter Ben Embarek, le chef de l’équipe de l’OMS, qui a enquêté en Chine.

Protégez-vous pendant la pandémie de COVID-19 en combinant ces cinq précautions pour limiter les risques.

 

Le docteur Nathan Pfeiffer-Smadja, infectiologue, donne trois bonnes raisons de se faire vacciner contre la COVID-19. Une vidéo du Centre régional d'information des Nations Unies pour l'Europe occidentale. 

Vous vous ennuyez ? Vous vous sentez seul ? Découragé ? Voici 5 conseils pour garder le moral pendant la pandémie de la COVID-19​.