Coronavirus : urgence de santé internationale

Le Secrétaire général, António Guterres, lors de la Réunion de haut niveau de l'Assemblée générale célébrant le 75e anniversaire de l'Organisation des Nations Unies.

La corruption est la trahison ultime de la confiance publique

Acte criminel et immoral, la corruption est la trahison ultime de la confiance publique. Elle cause encore plus de préjudice en temps de crise, que le monde vit actuellement avec la pandémie de COVID-19. Ensemble, nous devons créer sans délai des systèmes plus solides de responsabilité, de transparence et d’intégrité.

Une mère tient son enfant dans les bras au Costa Rica.
António Guterres

Accroître les investissements dans une couverture sanitaire universelle et dans des systèmes de santé plus robustes

Neuf mois après le signalement des premiers cas de COVID-19, la pandémie a fait plus d’un million de morts et touché plus de 30 millions de personnes dans 190 pays. Le nombre d’infections ne cesse de croître et le risque de nouvelles vagues d’infections se profile. Si l’on en sait encore peu sur ce virus, il ne fait aucun doute que le monde n’était pas préparé à une telle épreuve.

 

Olga Begisheva, du Service russe de traduction, travaillant depuis son appartement à Manhattan.

Coup de projecteur sur les services de traduction de New York pendant la COVID-19

Au début de la pandémie de COVID-19, lorsque les activités en présentiel ont été brutalement réduites au Siège et dans d’autres centres de conférence, le passage des services de traduction du Département de l’Assemblée générale et de la gestion des conférences (DGACM) au télétravail s’est fait quasiment sans heurt et ces services n’ont cessé d’assumer leur rôle essentiel de garants du multilinguisme.

 

Le Secrétaire général António Guterres s'adressant à l'Assemblée générale

« Nous ne devons jamais perdre de vue chacune de ces vies »

Notre monde vient de franchir un palier tragique : un million de vies fauchées par la pandémie du COVID-19. Ce chiffre est étourdissant. Nous ne devons jamais perdre de vue chacune de ces vies.

 

Visuel OMS

OMS : pandémie de maladie à coronavirus (COVID-2019)

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) travaille en étroite collaboration avec les experts mondiaux, les gouvernements et les partenaires pour élargir rapidement les connaissances scientifiques sur ce virus, en suivre la propagation et la virulence, et donner des conseils aux pays et aux individus sur les mesures à prendre pour protéger la santé et empêcher la propagation de la pandémie.

En savoir plus sur le Fonds de riposte à la COVID-19

COVID-19 : l'action de l'OMS face à la pandémie

Cette vidéo illustre l'évolution de la pandémie et quelques unes des façons dont l'OMS répond à la COVID-19.

 

Une riposte à l'échelle mondiale

Maintenant plus que jamais, le monde a besoin de l’Organisation mondiale de la Santé.

Représentation photographique du Coronavirus

Qu’est-ce que le coronavirus ?

Les coronavirus (CoV) forment une grande famille de virus qui provoquent des manifestations allant du simple rhume à des maladies plus graves.

Foire aux questions

Nous répondons à vos questions les plus fréquentes au sujet de la COVID-19. Quels sont les symptômes ? Comment la COVID-19 se propage-t-elle ? Comment puis-je me protéger et éviter que la maladie ne se propage ? Dois-je m’inquiéter ?

Vérifié

La campagne « Vérifié » est une initiative du Département de la communication globale des Nations Unies pour lutter contre le fléau de la désinformation liée à la COVID-19.

Quoi de neuf ?

Les dernières mises à jour sur le site :

Logo Riposte COVID-19

Sources d’information du système de l’ONU

La maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est un important sujet de conversation, et il est important de relayer une information sûre. Vérifiez les faits en consultant des sources fiables d’information ; outre le site Web de OMS, qui conseille les pays et les individus sur les mesures à prendre pour protéger la santé et empêcher la propagation de cette flambée, les sites des fonds, agences et programmes des Nations Unies fournissent des informations, de l'aide et de l'expertise dans leur domaine d'activités.

Photo d'un groupe du personnel de l'ONU

Pour le personnel de l'ONU

Les Nations Unies suivent la situation de près. Une page consacrée au personnel de l'Organisation - régulièrement mise à jour avec les dernières informations disponibles - présente des conseils, des instructions, des ressources et des documents sur l’épidémie de COVID-19 pour TOUS les lieux d’affectation, bureaux, personnels et leurs familles, visiteurs ainsi que les professionnels de la santé des Nations Unies.

 

Réunions

 

Vidéos

Actualités

COVID-19 et la pauvreté

Comment la pandémie de coronavirus affecte-t-elle la lutte contre la pauvreté dans le monde ? Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) vous explique l’incidence de la COVID-19 sur l’objectif de développement durable visant à éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde (ODD1). 

 

 

Un enfant tape du pied dans un ballon sur une plage.

Les adultes comme les enfants aiment les activités en plein air. La pandémie de COVID-19 n’est pas terminée et les parents doivent savoir ce qu’il faut faire pour profiter d’un moment en extérieur tout en protégeant la santé de leur famille. Quelques conseils de l'UNICEF pour passer du temps à l’extérieur en toute sécurité avec votre famille. 

 

Des chercheurs à travers le monde tentent de trouver un vaccin contre le coronavirus.

Les données sur les facteurs de risque liés à la population peuvent aider les gouvernements à se préparer et à réagir à la pandémie et à sauver des vies. Le Tableau de bord du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) sur la vulnérabilité des populations à la COVID-19 permet aux décideurs, aux experts et au grand public d'accéder aux informations sur les populations à risque afin de cibler la préparation et la réponse.

 

Un agent de santé d'un centre de dépistage recueille des échantillons pour le coronavirus à l'hôpital d'État Mimar Sinan, dans le district de Buyukcekmece à Istanbul, en Turquie.

13 octobre 2020 -- Alors que de nouvelles données ont confirmé mardi que 14 % des cas du coronavirus dans le monde concernent des agents de santé, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a toutefois annoncé que ces niveaux élevés d’infection ont commencé à diminuer. 

 

Un agent de santé effectue un dépistage de la Covid-19 chez une jeune fille dans une clinique installée à côté d'un hôpital du district de Saptari, au Népal.

29 septembre 2020 -- Alors que le monde vient de franchir le « palier tragique » du million de morts de la COVID-19, le le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a appelé à ne « jamais perdre de vue chacune de ces vies ». Neuf mois après l’apparition de la COVID-19, le monde n’entrevoie toujours pas la fin de la propagation du virus et de ses conséquences.

 

Une vendeuse dans la rue en Inde porte un masque pour se protéger de la COVID-19.

28 septembre 2020 -- De nouvelles données publiées, lundi, par ONU Femmes et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) montrent que les réponses en matière de protection sociale et d’emploi à la pandémie de COVIDd-19 ont largement ignoré les besoins des femmes.

 

La prévention de la COVID-19 au travail

La pandémie de COVID-19 ayant gravement perturbé le monde du travail, il est essentiel d'assurer la sécurité des entreprises et des travailleurs pour relancer les économies. L'Organisation internationale du Travail (OIT) a donc publié un outil pratique permettant aux petites et moyennes entreprises (PME) d'évaluer leurs risques COVID-19, ainsi que les mesures à prendre pour protéger la sécurité et la santé de leurs travailleurs.

 

En Belgique et au Luxembourg, les réfugiés viennent en aide pour lutter contre la COVID-19

L’épidémie mondiale du coronavirus constitue une menace pour tous, y compris les réfugiés. En collaboration avec les gouvernements du monde entier, le HCR veille à ce que les réfugiés bénéficient également d’une protection contre ce virus. En Belgique et au Luxembourg, des réfugiés viennent aussi en aide pour lutter contre la COVID-19.

 

Préparer le monde aux futures pandémies

Une nouvelle initiative mondiale entend mettre à profit la science nucléaire pour mieux faire face aux menaces de pandémies, telles que la COVID-19. L’Agence internationale de l’énergie atomique a lancé un projet d’Action intégrée contre les zoonoses, baptisé projet ZODIAC, qui a pour objectif d’aider les pays à lutter contre les maladies qui se transmettent de l’animal à l’homme et à intervenir rapidement en cas d'épidémie.