Mettre à l'honneur les parents du monde entier

La responsabilité première des parents a toujours été de prendre soin des enfants, de les protéger et d'assurer le développement harmonieux de leur personnalité. Un soutien accru est nécessaire pour les parents qui travaillent pendant la pandémie de COVID-19. En introduisant des politiques et des pratiques adaptées aux familles, les entreprises et les organisations seront mieux placées pour promouvoir la sécurité et le bien-être des enfants tout en offrant un soutien primordial à leurs employés.  La Journée mondiale des parents, célébrée ce 1er juin, met à l'honneur les parents du monde entier.

Photo :
Au Tchad, les programmes d’aide alimentaire favorisent une agriculture durable et renforcent les revenus et les moyens de subsistance des populations de ce pays d'Afrique centrale

L’argent, nerf de la guerre contre le coronavirus et de la bataille pour le développement durable

28 mai 2020 — Lors d’une réunion de haut-niveau jeudi sur le financement pour le développement, plusieurs responsables des Nations Unies et gouvernementaux ont plaidé en faveur d’un appui...

Plus de 20.000 civils tués ou blessés en 2019 dans seulement 10 conflits (ONU)

27 mai 2020 — Le Conseil de sécurité des Nations Unies a tenu mercredi un débat public consacré à la protection des civils en période de conflit armé. Ces derniers, déjà affaiblis par des années...

Covid-19 et canicule : l’ONU alerte sur les risques sanitaires cet été

26 mai 2020 — L’Organisation météorologique mondiale (OMM) a alerté mardi sur les risques sanitaires que pose le double défi de la canicule prévue cet été et de la pandémie de Covid-19, et appelé...

Objectifs de développement durable

17 objectifs pour transformer le monde

Les objectifs de développement durable sont un plan d’action pour que tous les pays – pauvres, riches ou à revenus moyens – puissent prospérer en protégeant la planète et vivre en paix. 

Logo de la décennie d'action

Alors qu’il ne reste que 10 ans avant l’échéance de 2030, des efforts audacieux sont fournis à travers le monde pour concrétiser le Programme de développement durable en mobilisant davantage les gouvernements et les entreprises, et en appelant tous les peuples à s’approprier les objectifs mondiaux.

Des enfants tiennent des livres dans les mains

Le Club du livre a pour objectif d’utiliser la lecture comme moyen d’encourager les enfants de 6 à 12 ans à interagir avec les principes des objectifs de développement durable (ODD) au moyen d’une liste de lecture de livres du monde entier en rapport avec chacun des 17 objectifs en question.

ActNow est l’appel international des Nations Unies à l’action de chacun pour le climat. ActNow souligne l’impact qu’une action collective peut avoir à un moment aussi crucial dans l’histoire de notre planète. Plus le nombre de personnes impliquées sera important, plus l’impact sera grand.

Logo de l'objectif 17
 
Objectif 17 : Partenariats mondiaux

Renforcer les moyens de mettre en œuvre le Partenariat mondial pour le développement et le revitaliser.

À la une

Actualités, événements et reportages au cœur des activités de l’ONU et celles de ses fonds, programmes ou institutions spécialisées.

Une silhouette d'homme parmi des arbres

La diminution des forêts mondiales souligne l’urgence de sauvegarder leur biodiversité

Il est urgent d'agir pour sauvegarder la biodiversité des forêts mondiales face aux niveaux élevés de déforestation et de dégradation, souligne la dernière édition du rapport sur la situation des forêts du monde, produit par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE). La crise du COVID-19 a mis en lumière l'importance de conserver et d'utiliser de manière durable la nature car la santé des populations est intrinsèquement liée à la santé des écosystèmes.

Tsefaye Kidane, producteur de café dans la réserve de la biosphère de Kafa, dans le sud-ouest de l'Éthiopie.

La nature : un investissement rentable pour les populations et la biodiversité

« Si vous prenez soin de la terre, elle prendra soin de vous », explique Tsefaye Kidane, 40 ans. Il cultive du café dans la réserve de biosphère de Kafa, une zone protégée du sud-ouest de l'Éthiopie, qui est également considérée comme le berceau de l'arabica sauvage. Pourtant, lorsqu'il a repris l’exploitation de son père, la qualité du sol était mauvaise et les récoltes de plus en plus irrégulières. Aujourd’hui, c'est un agriculteur heureux car il est parvenu à inverser la situation avec le soutien d’un programme de la Banque mondiale consacré à la gestion durable des terres en Éthiopie. 

Un homme et une femme dans un micro-jardin de Dakar, au Sénégal.

Comment l’agriculture non conventionnelle permet de répondre aux crises de façon créative

Des millions de personnes dans le monde réagissent de manière créative pour atténuer les perturbations de la chaîne d'approvisionnement alimentaire dues à la pandémie de COVID-19, qui risquent de rendre la nourriture moins disponible là où elle est le plus nécessaire. Dans ce scénario, les solutions qui raccourcissent la chaîne d'approvisionnement alimentaire, y compris l'agriculture verticale et urbaine, ont pris une importance nouvelle.

Des masques transparents pour les sourds et malentendants

Un masque classique peut se révéler problématique pour les personnes sourdes et malentendantes. Des bénévoles belges ont imaginé des solutions innovantes, explique le Centre régional d'information pour l’Europe occidentale.

 

Les pandémies creusent les inégalités au détriment des populations pauvres

L’étude des précédentes pandémies fait craindre au Fonds monétaire international (FMI) que le choc subi par les couches les plus pauvres et les plus fragiles de la société en raison de la COVID-19 ne soit bien plus violent.

« WIPO PROOF » complète les systèmes de propriété intellectuelle

L’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) présente WIPO PROOF, qui fournit une preuve infalsifiable de l’existence à un moment donné de tout fichier électronique, y compris des séries de données, quel qu’en soit le format.

Accès gratuit à l’enseignement à distance

Les principaux opérateurs de téléphonie mobile participant à la Coalition mondiale pour l'éducation lancée par l'UNESCO intensifient leurs efforts pour fournir un accès gratuit aux programmes éducatifs en ligne.

Une femme allaite un enfant.

Stopper la commercialisation nocive des substituts du lait maternel

Un nouveau rapport publié par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’UNICEF et le Réseau international des groupes d’action pour l’alimentation infantile (IBFAN) révèle que malgré les efforts déployés pour mettre fin à la promotion nocive des substituts du lait maternel, les pays ne parviennent toujours pas à protéger les parents contre les informations trompeuses. La pandémie de COVID-19 montre qu’il faut adopter une législation plus stricte pour protéger les familles.

Mariney Karemere, 44 ans et réfugiée congolaise, vit à Kampala, en Ouganda.

Les réfugiés en milieu urbain sont confrontés à la faim du fait du confinement

La mise en place du confinement en raison de la crise de COVID-19 a fait payer un lourd tribut aux réfugiés, dont beaucoup avaient déjà du mal à joindre les deux bouts dans l’économie informelle avant l’arrivée de la pandémie. Aujourd’hui, de nombreux réfugiés en milieu urbain disent ne pas avoir les moyens de payer la nourriture et le loyer. Dans certains endroits, ils ont mobilisé des ressources pour aider les plus vulnérables d’entre eux.

Un jeune travaille dans un rayon.

Plus d'un jeune sur six se retrouve sans emploi en raison de la crise du COVID-19

Selon l’Organisation internationale du Travail (OIT), plus d'un jeune sur six a cessé de travailler depuis le début de la pandémie de COVID-19 , et ceux qui ont conservé leur emploi ont vu leur temps de travail diminuer de 23%. Les jeunes sont beaucoup plus touchés par la pandémie, et la progression forte et rapide du chômage chez les jeunes depuis février dernier touche davantage les jeunes femmes que les jeunes hommes.

Des médicaments dans la main d'un homme.

La COVID-19 fait ressurgir la nécessité d’une production pharmaceutique dans les pays pauvres

Aujourd’hui, plus de 100 projets de développement d'un vaccin contre la COVID-19 à travers le monde - dont huit sont entrés en phase clinique – nourrissent l'espoir d'une percée extraordinaire de la recherche médicale. Mais une très forte inquiétude demeure quant à savoir qui aura, et qui n'aura pas accès au vaccin, dès que celui-ci sera homologué.

Notre action

En vertu des pouvoirs que lui confère sa Charte fondatrice, l'Organisation des Nations Unies peut agir sur les problèmes auxquels l'humanité est confrontée au 21e siècle, notamment :

Organes principaux

Les organes principaux de l’ONU, établis lors sa création en 1945, sont l'Assemblée générale, le Conseil de sécurité, le Conseil économique et social, le Conseil de tutelle, la Cour internationale de Justice et le Secrétariat.

L’Assemblée générale est composée de la totalité des 193 Membres de l’ONU. Elle constitue une instance de négociations multilatérales unique pour l’ensemble des questions internationales. Chaque État Membre y dispose d’une voix.

La Charte des Nations Unies confère au Conseil de sécurité, composé de 15 membres, la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationales. Aux termes de la Charte, tous les États Membres sont tenus d’appliquer les décisions du Conseil.

Placé au cœur du système des Nations Unies, le Conseil économique et social (ECOSOC) promeut les trois dimensions – économique, sociale et environnementale – du développement durable.

Le Conseil de tutelle a été institué par la Charte des Nations Unies pour assurer la surveillance à l’échelon international des territoires sous tutelle et garantir que les mesures appropriées étaient prises pour préparer ces territoires à l’autonomie ou à l’indépendance.

La Cour internationale de Justice (CIJ) est l’organe judiciaire principal de l’Organisation des Nations Unies. Son siège est situé à La Haye, aux Pays-Bas. Elle règle notamment les différends d’ordre juridique qui lui sont soumis par les États.

Le Secrétariat de l’ONU comprend le Secrétaire général, ainsi que des départements et des bureaux ayant chacun des responsabilités et des expertises précises pour assurer au quotidien la cohésion des travaux de l'Organisation.

Pour comprendre

Les changements climatiques sont la question déterminante de notre époque et nous sommes à un moment décisif. Sans action immédiate, il sera beaucoup plus difficile et coûteux de s’adapter aux conséquences futures de ces changements.      

Les femmes et les filles représentent la moitié de la population mondiale et donc la moitié de son potentiel. L’égalité des sexes, en plus d’être un droit humain fondamental, est essentielle à la mise en place de sociétés pacifiques dotées d’un plein potentiel humain et d’un développement durable. 

FR UN Secretary-General António Guterres is greeted on his visit to the Central African Republic

Les taux de pauvreté dans le monde ont certes diminué de moitié depuis 2000, mais dans certaines régions en développement, une personne sur dix vit encore avec moins de 1,90 dollar par jour (le seuil de pauvreté fixé internationalement).

Des fillettes sourient devant l’objectif.

Le 75e anniversaire de l’ONU sera célébré en 2020 par un vaste débat inclusif à l’échelle mondiale. L'objectif est d’atteindre le plus grand nombre de personnes, d’entendre vos espoirs et vos craintes et d’apprendre de vos expériences, mais aussi de susciter vos réflexions et actions. Votre voix compte. Participez à la conversation ! #UN75

Le saviez-vous ?

En tant qu’organisation à la portée universelle, l’ONU est le lieu où se traitent des questions qui transcendent les frontières nationales et qui ne peuvent pas être résolues de manière individuelle par un seul pays.

Multimédia

Contenu vidéo et audio provenant des Nations Unies, de ses agences, fonds et programmes à travers le monde.

Nous possédons tous une âme d’artiste. L’éducation artistique nourrit notre imagination, notre pensée créative et critique ainsi que notre résilience émotionnelle. Célébrez avec l’UNESCO l’édition 2020 de la Semaine internationale de l’éducation artistique, du 25 au 31 mai !

Le trafic d'êtres humains continue

Le crime organisé prospère en temps de crise. C’est pourquoi il faut redoubler d’efforts pour lutter contre le trafic d’êtres humains au cours de l’actuelle pandémie de COVID-19.

Appel à solidarité

La pandémie de Covid-19 touche sans discrimination, y compris les réfugiés et autres personnes déracinées par les conflits et les persécutions. Le HCR est mobilisé pour protéger les plus vulnérables. Pour les aider, chaque geste compte.

Podcast

Une famille au Yémen mange ensemble dans leur maison.

Aide humanitaire au Yémen : un point de rupture

Les projets d'aide humanitaire au Yémen, pays déchiré par la guerre depuis plus de 5 ans, atteignent un point de rupture. Près de 870 millions de dollars sont nécessaires pour continuer à fournir une assistance vitale à des millions de personnes vulnérables pendant les six prochains mois. Plus de 20 millions de Yéménites sont en situation d'insécurité alimentaire, dont près de 10 millions sont en situation d'insécurité alimentaire aiguë, explique la porte-parole du PAM, Elisabeth Byrs.

Plus de podcasts

L'ONU en images

Découvrez en images l’action de l’Organisation des Nations Unies et celle de ses fonds, programmes et institutions spécialisées

Le personnage d'Elyx dans une gare du métro parisien.
Photo :Fondation Elyx

Depuis le 25 mai, Elyx, l’Ambassadeur digital des Nations Unie, a pris le devant de la scène dans plus de 800 gares du métro parisien et de 3 autres grandes villes, dans de captivantes animations illustrant les 17 Objectifs de développement durable. À travers cette initiative, Elyx veut rappeler qu’aujourd’hui plus que jamais il est nécessaire de repenser nos habitudes pour pouvoir construire un monde plus juste, un engagement pris par 193 États Membres des Nations Unies en 2015.

Des personnes dans un camp pour réfugiés au Niger. Plus de 1 400 personnes sont arrivées du Burkina Faso en l’espace de 24 heures.
Photo :OIM/Monica Chiriac

Ce mois-ci, le gouvernement du Niger a accepté d’ouvrir la frontière pour faciliter le retour de 1 400 Nigériens bloqués dans différents endroits du Burkina Faso. Les autorités ont demandé l’aide de l’OIM pour accueillir les retournés sur un site humanitaire à la périphérie de Niamey, où ils terminent leur quarantaine obligatoire de 14 jours. Alors qu’ils attendent de rentrer chez eux, les retournés réfléchissent à leurs mois à l’étranger. Découvrez leurs témoignages ici.

Un père de famille tentant d’atteindre des petites braises à la suite d'un incendie qui a ravagé le site de réfugiés de Faladiés.
Photo :PAM/Virgo EDGAR

Le PAM a redoublé d’efforts pour apporter son soutien aux personnes déplacées de Faladié, au sud de Bamako, au Mali, à la suite de l’incendie qui a ravagé le centre de réfugiés le 29 avril. Plus de 1000 personnes, hommes, femmes et enfants ayant fui les conflits dans le centre du pays, ainsi qu’une centaine de réfugiés venus du Burkina Faso, ont perdu le peu de biens qu’ils avaient réussi à emporter lors de leur premier déplacement. Les rescapés ont été relocalisés à Mabilé à environ 15 km du site de Faladié.

Adama Traore est un vaccinateur qui habite à Sadiola, un village dans l’ouest du Mali.
Photo :UNICEF/Keïta

Adama Traore est un vaccinateur qui habite à Sadiola, un village dans l’ouest du Mali. Son métier est encore plus important aujourd’hui, alors que la COVID-19 se répand en Afrique. Rejoindre les populations les plus vulnérables et isolées constitue à la fois un impératif et un défi majeur. Afin de rendre visite aux enfants vivant dans les mines d’or de Massakama, il a par exemple dû emprunter une route dangereuse et dépourvue d’infrastructures, en transportant sur sa moto, comme il le fait chaque matin, les vaccins à l’aide d’une glacière, sous une température qui avoisine les 40 degrés Celsius.