Accueil ONU

À la une

Une famille en Afghanistan
Des inégalités croissantes : un problème universel

En 2015, les pays du monde entier ont reconnu la nécessité d’adopter un plan d’action commun ouvrant la voie vers un avenir durable pour tous. Depuis cette date, l’adoption du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et de ses 17 objectifs représente une ligne directrice à suivre dans l’intérêt des générations présentes et futures, touchant à la fois aux droits humains, à la croissance économique et au climat. Toutefois, malgré des progrès considérables, les résultats restent encore mitigés. Les inégalités – encore bien ancrées dans notre époque – constituent l’un des principaux obstacles qui entravent actuellement ces avancées. Conséquences de politiques, de lois, de normes culturelles et de corruption, elles sont en revanche surmontables. Pour mieux comprendre toutes les facettes de cet enjeu embarquez-vous dans ce voyage interactif offert par le Programme des Nations Unies pour le développement !

Nelson Mandela
Journée internationale Nelson Mandela (18 juillet)

En novembre 2009, l’Assemblée générale des Nations Unies déclarait le 18 juillet « Journée internationale Nelson Mandela » en l’honneur de la contribution apportée par l’ex-Président sud-africain à la culture de la paix et de la liberté. Chaque année, cette journée est une occasion pour tous d’agir et d’inspirer le changement. Nelson Mandela représente en effet pour beaucoup la preuve que chacun d’entre nous, à son niveau, peut agir et inspirer le changement autour de lui. Vous aussi, vous pouvez faire la différence. Changer le monde et le rendre meilleur est à la fois une possibilité et une responsabilité. Cette année marque également le début de la Décennie de la paix Nelson Mandela (2019-2028). Découvrez-en davantage et participez aux événements autour de vous ! 

Les Collines du Prosecco de Conegliano et Valdobbiadene
+ 29 sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO !

Après s’être réuni à Baku, la capitale de l'Azerbaïdjan, lors de sa 43e session du 30 juin au 10 juillet, le Comité du patrimoine mondial a inscrit 29 nouveaux sites sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Parmi les sites nouvellement inscrits, figurent le site de Babylone en Iraq, expression de la créativité de l’empire néobabylonien à son apogée, les Collines du Prosecco de Conegliano et Valdobbiadene de l’Italie, paysage viticole de la zone de production du vin Prosecco, les sites de métallurgie ancienne du fer du Burkina Faso, le Parc national du Vatnajökull de l’Islande, où se rencontrent feu et glace et le Paysage culturel Budj Bim de l’Australie, situé au sein de la région des Gunditjmara, une nation aborigène au sud-ouest du pays. Partez à la découverte de ces sites naturels et culturels, héritages du passé dont nous profitons aujourd’hui et que nous avons l’obligation de préserver pour les générations à venir.

COUP DE PROJECTEUR

Nadia Nadim avec la Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay
Nadia Nadim

Nadia Nadim, footballeuse danoise d'origine afghane de l'équipe française féminine du Paris Saint-Germain, a été nommée par la Directrice générale de l'UNESCO Championne de l'UNESCO pour l’éducation des filles et des femmes. L’organisation reconnaît son rôle dans la promotion du sport et de l'égalité entre les genres, ainsi que sa contribution à l'action éducative de l'UNESCO en faveur des jeunes dans le monde. Réfugiée avec sa famille au Danemark après l’exécution de son père, Nadia Nadim a commencé sa carrière dans le football en jouant pour le club de football B52 Aalborg, tout en poursuivant des études de médecine. En 2018, elle a publié un livre, Min historie [Mon histoire]. Cette désignation se fait dans le cadre du lancement de l’initiative de l’UNESCO Son éducation, notre avenir, visant à mobiliser un plus grand soutien politique et financier en faveur de l'éducation des filles et des femmes, en mettant l’accent sur l’amélioration de la récolte de données, cruciale pour accélérer la parité entre filles et garçons.

 

Système de l'ONU

Image issue du site officiel de l'UNICEF
UNICEF : Pour chaque enfant, tous ses droits

Il y a 30 ans, un engagement historique a été pris envers les enfants du monde entier avec l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant, le traité relatif aux droits de l'homme le plus largement ratifié de l’Histoire. Cette convention a contribué à transformer la vie des enfants en renforçant et en faisant valoir leurs droits autour du globe. Toutefois, des millions d’entre eux sont encore laissés pour compte et ne peuvent profiter pleinement de leur enfance. C’est pourquoi, UNICEF a lancé une pétition qui sera remise aux dirigeants du monde le 20 novembre 2019, leur demandant de respecter leurs engagements en prenant des mesures définitives en faveur des droits de l’enfant, pour la génération actuelle et les générations à venir. Signez la pétition aujourd’hui et montrez votre soutien afin que chaque enfant puisse jouir de ses droits !

L'objectif du mois

ODD - Objectif 17 : Partenariats pour la réalisation des objectifs

Le saviez-vous ?

Pauvreté
Les femmes représentent la majorité des migrants internationaux en Europe et aux Amériques
HumanRightsFR
WaterFR

À voir


L'ONU en images

Deux étudiantes du Centre national d'éducation St. Esprit à Grand Chemin, en Haïti
Un couple yéménite exploite le potentiel du secteur laitier, même en période de conflit
Le Secrétaire général de l'ONU à Nairobi
Une bénéficiaire du programme des transferts monétaires du Programme Alimentaire Mondial
Drupal template developed by DGC Web Services Section and Digital Soutions and Support Unit