« La pandémie du COVID-19 est une tragédie humaine. Mais elle représente également pour nous une occasion d’agir. Une occasion de reconstruire un monde plus égalitaire et durable. Les mesures prises pour faire face à la pandémie, et au mécontentement général qui l’a précédée, doivent reposer sur un nouveau contrat social et une nouvelle donne mondiale porteurs d’égalité des chances pour toutes et tous et de respect des droits et des libertés de chacune et chacun ».

- António Guteress, Secrétaire général de l'ONU,
lors de la Conférence Nelson Mandela 2020

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a présenté le 16 septembre une mise à jour d'un rapport documentant ce qu’elle a fait depuis le début de la crise de la Covid-19. Mais aussi ce « que le monde doit encore faire » : une réponse sanitaire à grande échelle complète et coordonnée ; des politiques qui répondent à l’impact dévastateur de la pandémie sur le plan socio-économique, humanitaire et des droits de l’homme ; et un plan de reconstruction durable, a-t-il expliqué durant une conférence de presse donnée dans le cadre de la 75e session de l’Assemblée générale.

Au cours de l'année 2020, la pandémie de COVID-19 a fait plus de 900 000 morts et contaminé plus de 27 millions de personnes. Cette mise à jour du rapport sur la Riposte globale des Nations Unies face à la COVID-19 fournit un aperçu des données, des analyses, des recommandations politiques et du soutien concret que l'ONU a mis à la disposition des États et des communautés pour faire face aux conséquences sanitaires, socio-économiques, humanitaires et aux questions liées aux droits humains face à la crise.

La mise à jour comprend de nouvelles données sur la manière dont le virus a affecté les économies et les sociétés, ainsi que des résumés des vingt notes d'orientation que le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres a publiées accompagné d’une analyse de leur effet. Il décrit les étapes nécessaires pour sauver des vies, protéger les sociétés et puissent se rétablir en mieux, ne laisser personne de côté et remédier aux fragilités et aux lacunes qui nous ont rendus si vulnérables en premier lieu. Il montre la voie pour faire face aux chocs futurs – notamment ceux liés aux changements climatiques - et surmonter les inégalités systémiques qui ont été révélées et exacerbées par la pandémie.

Pour de plus amples informations, consultez la page de la Riposte de l'ONU à la COVID-19.

Lire l'article d'ONU Info : António Guterres : l’Assemblée générale de l’ONU doit rassembler le monde pour vaincre le coronavirus