Articles

Le Département de la communication globale propose, ici, des articles détaillant un axe clé de l'action du système des Nations Unies dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Pour la couverture complète de l’actualité des Nations Unies, veuillez consulter ONU Info.

Une femme travaille sur son ordinateur dans son appartement.
Département de la communication globale

Le travail à distance, préfiguration du monde post-COVID-19, selon l’ONU

Le monde post-COVID-19 sera-t-il celui du travail à distance, de la dématérialisation des tâches et du 100 % numérique ? Pour les Nations Unies, ces changements provoqués par la pandémie de coronavirus sont le signe annonciateur de nouveaux modes de travail qu’il reste à encadrer, même s’ils ne concernent qu’une minorité de travailleurs dans le monde, le plus souvent dans les pays développés.  

Une femme portant un casque avec un microphone est assise devant deux ordinateurs portables.
Département de la communication globale

COVID-19 : comment les interprètes de l’ONU adaptent leurs méthodes de travail

Lorsque la pandémie de coronavirus a transformé New York en ville fantôme, le personnel du Siège des Nations Unies affecté aux séances publiques a dû s’adapter à une nouvelle configuration dictée par la nécessaire distanciation physique. Soudain privés de leurs cabines et de leurs équipements, les interprètes de l’ONU ont relevé le défi, explorant de nouvelles méthodes de travail, y compris depuis leur domicile.

Une jeune agent de santé dans un site de dépistage de la COVID-19.
Département de la communication globale

COVID-19 : l’OMS confirme le risque d’une transmission aérienne du virus

Le SARS-CoV-2, le virus qui cause la COVID-19, se propage-t-il plus largement dans l’air que ne le laissaient croire les premières études ?  Après l’alarme sonnée par plus de 200 scientifiques internationaux, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a reconnu que de nouvelles preuves confirment le potentiel de transmission aérienne du nouveau coronavirus, un aspect crucial à prendre en compte dans tout dispositif de réouverture des lieux publics.   

Un pangolin.
Département de la communication globale

L’ONU s’active pour cerner l’origine de la COVID-19 et prévenir les zoonoses

Prévenir les prochaines pandémies implique de réduire les possibilités d’émergence des zoonoses, les maladies infectieuses transmissibles de l’animal à l’homme, mais aussi d’en savoir davantage sur l’origine de la COVID-19, dernière en date de ces affections émergentes. Les Nations Unies explorent ces deux versants, d’une part en identifiant les risques zoonotiques, d’autre part en mettant en place une étude internationale sur la source animale du nouveau coronavirus.

Le Secrétaire général de l'ONU en visioconférence lors du 75e anniversaire de la signature de la Charte des Nations Unies.
António Guterres

Piqûre de rappel mondiale

Du COVID-19 à la perturbation du climat, de l’injustice raciale à l’aggravation des inégalités, notre monde est dans la tourmente. Dans le même temps, nous sommes une communauté internationale avec une vision durable, inscrite dans la Charte des Nations Unies, dont nous commémorons cette année le 75ème anniversaire.

Collage de photos pour la promotion du forum politique de haut niveau sur le développement durable
Département de la communication globale

Développement durable : la COVID-19 met le Programme 2030 à l’épreuve

Alors que débute la Décennie d’action pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD), force est de constater que la pandémie de coronavirus complique considérablement cet effort mondial initié en 2015. Un surcroît d’ambition et de mobilisation est nécessaire, « non seulement pour vaincre la COVID-19 mais aussi pour mieux récupérer ensemble », a plaidé le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s'exprime en vidéoconférence lors d'un événement sur le thème « Faire renaître l'économie mondiale pour assurer le développement durable ».
António Guterres

« Pour reconstruire en mieux, il faut transformer le modèle de développement de l’Amérique latine et des Caraïbes »

À mesure que le COVID-19 continue de se répandre dans le monde entier, l’Amérique latine et les Caraïbes sont devenues un point chaud de la pandémie. Dans un contexte d’inégalités déjà criantes, de taux élevés de travail informel et de fragmentation des services de santé, les populations et les individus les plus vulnérables sont une fois de plus les plus touchés.

Un main clique sur une souris d'ordinateur.
Département de la communication globale

Attendez! Réfléchissez avant de partager

La désinformation qui se répand à travers le monde ralentit notre capacité à progresser sur un grand nombre de questions parmi les plus pressantes de notre époque : de la lutte contre la pandémie à la lutte contre la discrimination raciale, en passant par l'urgence climatique.

Les informations erronées sont comme un virus, elles exploitent nos faiblesses, nos préjugés et nos émotions.

La désinformation compte sur nous pour partager « à chaud », sur l’impulsion du moment, et avant que nos émotions s’apaisent. Pourquoi attendre que les entreprises technologiques s'attaquent au problème, alors que nous pouvons tous agir dès à présent ?

Découvrez la campagne « Arrêtez-vous. Réfléchissez avant de partager »

Deux jeunes réfugiés du Venezuela, maintenant au Brésil, portent des masques.
Département de la communication globale

Photo reportage : Nous traversons cette crise tous ensemble

La pandémie de COVID-19 démontre la nature interconnectée de notre monde : nul n'est en sécurité tant que tout le monde ne l'est pas. Ce n'est qu'en agissant de manière solidaire que les communautés peuvent sauver des vies et surmonter les effets socioéconomiques dévastateurs du coronavirus. En partenariat avec les Nations Unies, des personnes du monde entier font preuve d’humanité, inspirant l'espoir d'un avenir meilleur.

Des travailleurs humanitaires du HCR distribuent des colis de nourriture.
Département de la communication globale

Les effets de la COVID-19 aggravent la faim chez les plus vulnérables, alerte l‘ONU

La COVID-19 contribue à augmenter les souffrances liées à la faim dans les pays vulnérables et pas seulement dans ceux qui enregistraient des niveaux élevés d’insécurité alimentaire avant l’apparition du coronavirus. Tel est le constat que dressent les Nations Unies, en première ligne dans la réponse à la menace d’une crise alimentaire mondiale aux possibles répercussions à long terme pour des centaines de millions d’enfant et d’adultes.

Des gens avec des pancartes manifestent dans la rue, photo prise de dos.
Département de la communication globale

COVID-19 : l’ONU pointe la discrimination raciale due aux inégalités structurelles

Au moment où le débat sur la discrimination raciale et les violences policières gagne en intensité à l’échelle mondiale, les Nations Unies appellent la communauté internationale à agir urgemment pour faire reculer les inégalités structurelles sous-jacentes mises en évidence et aggravées par la pandémie de COVID-19.

Femme assise par terre, la tete enfouie dans les mains.
Département de la communication globale

L’ONU met en garde contre la persistance des violences domestiques après la COVID-19

Destinées à limiter la propagation du coronavirus, les mesures de confinement s’accompagnent d’une montée en flèche des violences au sein du foyer. Face à ce fléau, qui transforme le domicile en piège pour nombre de femmes, d’enfants et de personnes âgées, les Nations Unies appellent à l’action dans la durée et avertissent que la levée progressive des restrictions ne fera pas disparaître le problème.

Jeunes femmes derriere des machines a coudre dans une usine de confection..
Département de la communication globale

L’ONU pour une industrie de la mode plus durable dans le sillage de la COVID-19

La crise sans précédent qu’elle traverse depuis le début de la pandémie de COVID-19 oblige l’industrie de la mode et du luxe à repenser son fonctionnement de fond en comble. Ce choc économique doit aussi être l’occasion d’agir pour réduire l’impact négatif du secteur sur le plan social et environnemental, plaident les Nations Unies dans l’optique d’un relèvement plus responsable.

Des personnes LGBTI reçoivent des vivres de la part d’une organisation non gouvernementale locale (ONG) à Mumbai, en Inde.
Département de la communication globale

L’ONU aux côtés de la communauté LGBTI face à la pandémie de COVID-19

Ce mois de juin, les traditionnelles marches des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes (LGBTI) auront lieu virtuellement, pandémie oblige, pour la première fois depuis 50 ans. Un moindre mal pour cette communauté très vulnérable au coronavirus et que les Nations Unies appellent à inclure dans tous les plans de réponse et de relèvement.

Une rangée de robots anti-épidémiques intelligents pour lutter contre la COVID-19.
Département de la communication globale

COVID-19 : avec l’appui de l’ONU, des solutions innovantes émergent de la crise

Aux côtés des gouvernements, les 131 équipes de pays des Nations Unies mobilisent tout le système onusien pour « aplatir la courbe » de la COVID-19. Avec leur soutien, de nombreuses initiatives innovantes ont vu le jour et trouvent aujourd’hui leur place dans le plan de relance initié par l’ONU pour répondre aux impacts socioéconomiques de la pandémie.