Guide pour les paresseux qui veulent sauver la planète2018-08-29T11:25:14+00:00
Guide des paresseux pour sauver la planète

Mettre fin à l’extrême pauvreté. Lutter contre les inégalités et l’injustice. Régler le problème du changement climatique. Waouh. Les objectifs mondiaux englobent des aspirations importantes de nature à changer le monde. Leur réalisation nécessitera la coopération des gouvernements, des organisations internationales et des dirigeants du monde entier. Il semble impossible pour un citoyen ordinaire de faire changer les choses. Faut-il pour autant baisser les bras?

Non! Tout commence avec vous. Vraiment. Chaque être humain sur la planète, même le plus indifférent et le plus paresseux d’entre nous, fait partie de la solution. Heureusement, il existe quelques habitudes très faciles à prendre dans notre vie quotidienne et qui peuvent faire toute la différence si nous décidons tous de les adopter.

Pour vous simplifier la tâche, nous avons créé une liste reprenant quelques-unes des nombreuses habitudes que vous pourriez prendre pour influencer le cours des choses.

Ce que vous pouvez faire depuis votre canapé

  • Save electricity by plugging appliances into a power strip and turning them off completely when not in use, including
  • Économisez de l’électricité en branchant vos appareils sur une multiprise et en les éteignant complètement quand vous ne vous en servez pas, y compris votre ordinateur.
  • N’utilisez plus de relevés bancaires en version papier et payez vos factures en ligne ou via votre téléphone portable. Sans papier, pas besoin de détruire les forêts.
  • Ne vous contentez pas d’aimer, partagez. Si vous voyez une publication intéressante sur les réseaux sociaux au sujet des droits de la femme ou des changements climatiques, partagez-la afin que vos contacts puissent également la voir.
  • Faites entendre votre voix! Demandez à vos autorités locales et nationales de participer à des initiatives qui ne nuisent pas à la population ou à la planète. En amont de la Conférence sur les changements climatiques à Paris, vous pouvez signer cette pétition qui enjoint aux dirigeants de parvenir à un accord pour réduire les émissions de carbone de leur pays.
  • N’utilisez pas votre imprimante. Vous voyez quelque chose en ligne dont vous souhaitez garder une trace? Notez ce dont vous voulez vous souvenir dans un cahier, ou mieux encore, créez un pense-bête numérique et économisez du papier.
  • Éteignez les lumières. Une lumière chaleureuse émane de l’écran de votre télévision ou de votre ordinateur, donc éteignez les autres lumières si vous n’en avez pas besoin.
  • Faites quelques recherches en ligne et n’achetez qu’auprès d’entreprises dont vous savez qu’elles utilisent des pratiques viables et respectueuses de l’environnement.
  • Dénoncez les harceleurs qui sévissent en ligne. Si vous remarquez des actes de harcèlement sur un babillard ou dans un forum de discussion interactif, dénoncez leur auteur.
  • Tenez-vous informé. Suivez l’actualité de votre région et tenez-vous au courant des dernières évolutions concernant les objectifs mondiaux en ligne ou sur les réseaux sociaux via le compte @GlobalGoalsUN.
  • Faites-nous part de vos actions pour atteindre les objectifs mondiaux en utilisant le mot-dièse #globalgoals sur les réseaux sociaux.
  • Compensez vos émissions de carbone! Vous pouvez calculer votre empreinte carbone et achetez du crédit-climat sur Climate Neutral Now.

Ce que vous pouvez faire à la maisonSuper-héros du logis

  • Laissez sécher à l’air libre. Laissez vos cheveux et vos vêtements sécher naturellement au lieu d’utiliser un appareil. Si vous lavez vos vêtements, assurez-vous que le tambour de la machine soit rempli.
    Prenez des douches courtes. Lorsque vous prenez un bain, vous consommez bien plus d’eau qu’en passant 5 à 10 minutes sous la douche.
  • Mangez moins de viande, de volaille et de poisson. Une quantité bien plus importante de ressources est nécessaire à la production de viande qu’à celle de végétaux.
  • Congelez les produits frais et les restes si vous n’avez pas l’occasion de les manger avant qu’ils deviennent impropres à la consommation. Vous pouvez faire de même avec les aliments à emporter ou livrés à domicile, si vous savez que vous n’aurez pas envie de les manger le lendemain. Vous économiserez de la nourriture et de l’argent.
  • Le recyclage du papier, du plastique, du verre et de l’aluminium limite la taille des décharges.
    Faites du compost : le compostage des déchets alimentaires peut réduire les effets des changements climatiques tout en recyclant les nutriments.
  • Achetez des produits dans un emballage minimal.
  • Évitez de faire préchauffer votre four. Si vous n’avez pas besoin d’une température de cuisson précise, ne commencez à réchauffer vos aliments qu’au moment où vous allumez le four.
  • Colmatez les interstices aux niveaux des fenêtres et des portes afin d’accroître le rendement énergétique de votre habitation.
    Ajustez votre thermostat : diminuez-le en hiver, augmentez-le en été.
  • Remplacez vos vieux appareils et vos vieilles ampoules par des appareils et des ampoules à plus haut rendement énergétique.
  • Si vous en avez la possibilité, installez des panneaux solaires sur le toit de votre habitation. Cela vous permettra aussi de faire des économies sur votre facture d’électricité!
  • Faites placer de la moquette. Les tapis et la moquette préservent la chaleur dans votre habitation et vous permettent de diminuer le thermostat.
  • Ne rincez pas. Si vous utilisez un lave-vaisselle, ne rincez plus vos assiettes avant de le faire fonctionner.
  • Trouvez une meilleure façon de langer votre bébé. Faites porter à votre bébé des couches lavables ou achetez les couches-culottes jetables d’une nouvelle marque écologiquement responsable.
  • Déblayez la neige manuellement. Oubliez la souffleuse bruyante et polluante, et faites un peu d’exercice.
  • Utilisez des allumettes. Elles sont fabriquées sans produits dérivés du pétrole, contrairement aux briquets à gaz en plastique.

En dehors de chez vousVoisin sympa

  • Faites vos courses dans votre quartier. Le soutien aux entreprises de votre quartier préserve les emplois et contribue à éviter que les camions ne parcourent de longues distances.
  • Faites vos courses intelligemment : planifiez vos repas, faites une liste de courses et évitez les achats impulsifs. Ne vous laissez pas avoir par les stratégies de vente qui vous poussent à acheter plus de nourriture que vous n’en avez réellement besoin, en particulier en ce qui concerne les denrées périssables. Bien qu’elles puissent être moins chères lorsqu’elles sont achetées en grande quantité, le coût total peut s’avérer plus élevé si la majeure partie de ces denrées sont gaspillées.
  • Achetez des fruits et légumes qui sortent de l’ordinaire : beaucoup de fruits et de légumes sont mis au rebut parce que leur taille, leur forme ou leur couleur ne correspondent pas aux critères habituels. En achetant, chez le maraîcher ou ailleurs, ces fruits et légumes qui sortent de l’ordinaire et qui sont tout à fait propres à la consommation, vous consommez des aliments qui seraient autrement jetés à la poubelle.
  • Lorsque vous allez au restaurant et que vous commandez des fruits de mer, demandez systématiquement si ces fruits de mer ont été produits de façon durable. Faites savoir à vos magasins préférés que vous souhaitez acheter des fruits de mer produits dans le respect des océans.
  • N’achetez que des fruits de mer produits de façon durable. De nombreuses applications telles que celle-ci vous indiquent ce que vous pouvez consommer sans risque.
  • Utilisez le vélo, marchez ou prenez les transports en commun. Réservez les trajets en voiture pour vos déplacements en grand groupe.
  • Achetez une bouteille d’eau et une tasse pour le café réutilisables. Réduisez les déchets et économisez peut-être même de l’argent au café.
  • Emballez vos achats dans un sac que vous aurez préalablement emporté avec vous. Faites une croix sur les sac en plastique et prenez l’habitude de faire vos courses avec vos propres sacs réutilisables.
  • Prenez moins de serviettes de table. Vous n’avez pas besoin d’une grande quantité de serviettes de table pour manger votre repas à emporter. Prenez juste ce dont vous avez besoin.
  • Achetez des produits d’occasion. Les objets flambant neufs ne sont pas forcément les meilleurs. Faites un tour dans une boutique d’articles d’occasion et voyez si vous pouvez réutiliser certains objets.
  • Entretenez votre voiture. Une voiture bien entretenue rejette moins d’émanations toxiques.
  • Donnez ce que vous n’utilisez pas. Les associations caritatives de votre quartier donneront une nouvelle vie à vos vieux vêtements, livres et meubles en bon état.
  • Faites-vous vacciner et faites vacciner vos enfants. En protégeant votre famille des maladies, vous contribuez à la santé publique.
  • Tirez parti de votre droit d’élire les dirigeants de votre pays et de votre collectivité locale.

Choses que vous pourriez faire au bureau

  • Si vous avez un fruit ou un en-cas dont vous ne voulez pas, ne le jetez pas. Donnez-le à quelqu’un qui a besoin d’aide et demande de l’aide.
  • Tout le monde au travail a-t-il accès à des soins de santé ? Découvrez quels sont vos droits au travail. Luttez contre les inégalités.
  • Conseillez les jeunes. Il s’agit d’une manière attentionnée, inspirante et forte de guider quelqu’un vers un avenir meilleur.
  • Les femmes gagnent de 10 à 30 % de moins que les hommes pour le même travail. Les inégalités salariales persistent partout. Exprimez votre soutien en faveur d’un salaire égal pour un travail égal.
  • 2,4 milliards de personnes n’ont pas accès aux services sanitaires de base. Faites entendre votre voix pour parler du manque de toilettes dans de nombreuses communautés à travers le monde !
  • Assurez-vous que votre entreprise utilise une technologie de chauffage et de climatisation écoénergétique, et ajustez le thermostat plus bas en hiver et plus haut en été
  • Restez informés. Renseignez-vous sur les travailleurs au sein d’autres pays et sur les pratiques professionnelles. Discutez de ces questions avec vos collègues.
  • Votre entreprise investit-elle dans des infrastructures propres et résistantes ? Il s’agit de la seule façon de protéger les travailleurs et l’environnement. [industrie]
  • Faites entendre votre voix contre tout type de discrimination au sein de votre bureau. Tout le monde est égal, indépendamment de son sexe, de son ethnie, de son orientation sexuelle, de son milieu social ou de ses capacités physiques.
  • Faites du vélo, marchez ou prenez les transports publics pour vous rendre au travail. Gardez les voyages en voiture pour les occasions lors desquelles vous êtes en groupe.
  • Organisez une semaine sans impact climatique au travail. Adoptez un mode de vie plus durable pour au moins une semaine : http://noimpactproject.org/experiment/
  • Prenez la parole ! Demandez à votre entreprise et à votre gouvernement de s’engager dans des initiatives qui ne porteront pas préjudice aux gens ni à la planète. Exprimez votre soutien à l’Accord de Paris !
  • Une grande partie des déchets que nous produisons sur terre terminent dans les océans. Suivez notre Conférence sur les océans en juin et apprenez-en davantage sur ce que nous pouvons faire pour protéger nos océans.
  • Étudiez et influencez les décisions quotidiennes. Est-il possible de recycler sur votre lieu de travail ? Votre entreprise se fournit-elle auprès de commerçants qui se livrent à des pratiques écologiques néfastes ?
  • Connaissez vos droits au travail. Avoir accès à la justice tout en sachant que ce à quoi vous pouvez prétendre prendra du temps.
  • La responsabilité sociale de l’entreprise compte ! Encouragez votre entreprise à travailler avec la société civile et à trouver des moyens d’aider les communautés locales à atteindre les objectifs.

Il ne s’agit que de quelques-unes des choses que vous pouvez faire. Explorez ce site Web pour en savoir plus sur les objectifs qui vous tiennent le plus à cœur et découvrir d’autres façons de participer plus activement.