Objectif 7 : Garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable

Objectif 7 : Garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable2020-07-06T09:13:53-04:00

Dans le monde, des progrès ont été accomplis dans la réalisation de l’objectif 7, et des signes encourageants suggèrent que l’énergie est plus largement accessible et durable. L’accès à l’électricité dans les pays les plus pauvres est en augmentation, l’efficacité énergétique continue de s’améliorer, et l’énergie renouvelable réalise des progrès impressionnants dans le secteur de l’électricité.

Cependant, des progrès soutenus sont nécessaires afin d’améliorer l’accès, pour 3 milliards de personnes, à des technologies et à des combustibles non polluants et sûrs pour cuisiner ; d’accroître l’utilisation des énergies renouvelables au-delà du secteur de l’électricité et ; de développer l’électrification en Afrique subsaharienne.

Le Rapport de suivi consacré aux avancées de l’objectif de développement durable 7 fournit un tableau de bord mondial permettant d’enregistrer les progrès réalisés en matière d’accès à l’énergie, d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables. Il évalue les progrès réalisés par chaque pays dans ces trois domaines et donne un aperçu du chemin qu’il nous reste à parcourir jusqu’à la réalisation des cibles des objectifs de développement durable pour 2030.

COVID-19 riposte

Dans de nombreuses régions du monde, le manque d’accès à l’énergie peut entraver les efforts visant à contenir la COVID-19. En effet, les services énergétiques sont indispensables à la prévention des maladies et à la lutte contre les pandémies, que ce soit pour alimenter les établissements de soins de santé et fournir de l’eau salubre aux fins de l’hygiène de base, ou pour assurer la mise en place de communications et de services informatiques qui permettent aux personnes de rester en contact tout en observant une distanciation physique.

Néanmoins, 789 millions de personnes – principalement en Afrique subsaharienne – n’ont pas accès à l’électricité, tandis que des centaines de millions d’autres n’ont qu’un accès très limité ou peu fiable à l’électricité. On estime qu’en Afrique subsaharienne seuls 28 % des établissements de santé peuvent compter sur une fourniture fiable en électricité ; pourtant l’énergie est indispensable pour maintenir les personnes connectées entre elles et pour faire fonctionner les équipements vitaux dans les hôpitaux.

Sans accès à l’électricité, les hôpitaux et les communautés locales pourraient pâtir davantage de cette catastrophe et le relèvement mondial pourrait s’en trouver considérablement ralenti.

La Représentante spéciale du Secrétaire général pour l’énergie durable pour tous a expliqué pourquoi l’accès à l’énergie est essentiel pendant la crise du coronavirus et a défini trois moyens d’action pour répondre à la crise provoquée par la COVID-19 :

  1. Donner la priorité aux solutions énergétiques visant à alimenter les établissements de santé et les premiers secours ;
  2. Maintenir les consommateurs vulnérables connectés ;
  3. Augmenter la production d’énergie fiable, ininterrompue et suffisante afin de favoriser une reprise économique plus durable.

Pour en savoir plus sur le rôle de l’énergie dans la réponse à la COVID-19, cliquez ici.

 

  • 13% de la population mondiale n’a pas accès à l’électricité moderne.
  • 3 milliards de personnes dépendent du bois, du charbon ou des déchets animaux pour la cuisson et le chauffage.
  • L’énergie est le principal facteur contribuant au changement climatique, ce qui représente environ 60 pour cent des émissions mondiales de gaz à effet de serre
  • La pollution de l’air intérieur due à l’utilisation de combustibles a provoqué 4,3 millions de décès en 2012, les femmes et les filles représentant 60% de ces décès.
  • La part des énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie a atteint 17,5% en 2015.

7.1 D’ici à 2030, garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables et modernes, à un coût abordable

7.2 D’ici à 2030, accroître nettement la part de l’énergie renouvelable dans le bouquet énergétique mondial

7.3 D’ici à 2030, multiplier par deux le taux mondial d’amélioration de l’efficacité énergétique

7.a D’ici à 2030, renforcer la coopération internationale en vue de faciliter l’accès à la recherche et aux technologies relatives à l’énergie propre, notamment l’énergie renouvelable, l’efficacité énergétique et les nouvelles technologies relatives aux combustibles fossiles propres, et promouvoir l’investissement dans l’infrastructure énergétique et les technologies relatives à l’énergie propre

7.b D’ici à 2030, développer les infrastructure et améliorer les technologies afin d’approvisionner en services énergétiques modernes et durables tous les habitants des pays en développement, en particulier des pays les moins avancés, des petits États insulaires en développement et des pays en développement sans littoral, dans le respect des programmes d’aide qui les concernent

Load More Posts
Go to Top