Objectif 16 : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes à tous aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous

Objectif 16 : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes à tous aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous2018-08-31T09:56:20+00:00

La lutte contre les menaces d’homicide, la violence contre les enfants, la traite des êtres humains et la violence sexuelle est importante pour promouvoir des sociétés pacifiques et inclusives au service du développement durable. Cette lutte ouvrent la voie de l’accès à la justice pour tous et à la mise en place d’institutions efficaces et responsables à tous les niveaux.

Alors que les affaires d’homicide et de trafic ont enregistré des progrès significatifs au cours de la dernière décennie, des milliers de personnes risquent encore d’être victimes de meurtres intentionnels en Amérique latine, en Afrique subsaharienne et en Asie. Les violations des droits de l’enfant par l’agression et la violence sexuelle continuent de sévir dans de nombreux pays du monde, d’autant que la sous-déclaration et le manque de données aggravent le problème.

Pour relever ces défis et créer des sociétés plus pacifiques et inclusives, il faut mettre en place des réglementations plus efficaces et transparentes et des budgets gouvernementaux complets et réalistes. L’un des premiers pas vers la protection des droits individuels est la mise en place d’un système mondial d’enregistrement des naissances et la création d’institutions nationales des droits de l’homme plus indépendantes.

  • La justice et la police font partie des institutions les plus touchées par la corruption
  • La corruption, la fraude, le vol et l’évasion fiscale coûtent quelque $1,26 trillions par an aux  pays en développement cette somme d’argent pourrait être utilisée pour aider ceux qui vivent avec moins de 1,25 $ par jour pendant au moins six ans
  • L’enregistrement des naissances a eu lieu chez 73% des enfants de moins de 5 ans, mais seuls 46% des enfants d’Afrique subsaharienne ont été enregistrés.
  • Environ 28,5 millions d’élèves du primaire qui ne sont pas scolarisés vivent dans des zones touchées par le conflit.
  • Le taux d’enfants quittant l”école primaire dans les pays touchés par les conflits a atteint 50% en 2011, ce qui représente 28,5 millions d’enfants. Ce chiffre illustre l’impact des sociétés instables sur l”un des principaux objectifs du programme de développement durable à l’horizon 2030 : l’éducation.
  • L’État de droit et le développement sont étroitement liés et se renforcent mutuellement, ce qui les rend essentiels  pour le développement durable au niveau national et international
  • La proportion de personnes placées en détention sans condamnation est restée presque constante au cours de la dernière décennie, soit 31% de l’ensemble des détenus.
16.1   Réduire nettement, partout dans le monde, toutes les formes de violence et les taux de mortalité qui y sont associés

16.2   Mettre un terme à la maltraitance, à l’exploitation et à la traite, et à toutes les formes de violence et de torture dont sont victimes les enfants

16.3   Promouvoir l’état de droit aux niveaux national et international et donner à tous accès à la justice dans des conditions d’égalité

16.4   D’ici à 2030, réduire nettement les flux financiers illicites et le trafic d’armes, renforcer les activités de récupération et de restitution des biens volés et lutter contre toutes les formes de criminalité organisée

16.5   Réduire nettement la corruption et la pratique des pots-de-vin sous toutes leurs formes

16.6   Mettre en place des institutions efficaces, responsables et transparentes à tous les niveaux

16.7   Faire en sorte que le dynamisme, l’ouverture, la participation et la représentation à tous les niveaux caractérisent la prise de décisions

16.8   Élargir et renforcer la participation des pays en développement aux institutions chargées de la gouvernance au niveau mondial

16.9   D’ici à 2030, garantir à tous une identité juridique, notamment grâce à l’enregistrement des naissances

16.10 Garantir l’accès public à l’information et protéger les libertés fondamentales, conformément à la législation nationale et aux accords internationaux

16.a   Appuyer, notamment dans le cadre de la coopération internationale, les institutions nationales chargées de renforcer, à tous les niveaux, les moyens de prévenir la violence et de lutter contre le terrorisme et la criminalité, en particulier dans les pays en développement

16.b   Promouvoir et appliquer des lois et politiques non discriminatoires pour le développement durable

Paix, justice et institutions efficaces : pourquoi sont-elles importantes ?

La sécurité alimentaire au Proche-Orient et en Afrique du Nord s’est détériorée ces cinq dernières années, selon la FAO

La sécurité alimentaire et nutritionnelle au Proche-Orient et en Afrique du Nord s'est nettement détériorée au cours des cinq dernières années, sapant les progrès constants réalisés avant 2010, lorsque la prévalence de la sous-alimentation, des [...]

Afficher plus d’articles