Lutter contre les changements climatiques

L’objectif 13 vise à prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions. Il est intrinsèquement lié aux 16 autres objectifs du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Pour lutter contre le changement climatique, les pays ont adopté l’Accord de Paris pour limiter l’augmentation de la température mondiale à moins de 2 degrés Celsius.

Pourquoi faut-il agir ?

Les changements climatiques affectent désormais chaque pays et chaque continent. Ils perturbent les économies nationales et impactent des vies. Aujourd’hui, les répercussions sont grandes pour de nombreuses personnes, communautés et pays et le seront encore plus demain.

Des populations entières subissent déjà les impacts importants du changement climatique, notamment des variations météorologiques imprévisibles, la montée du niveau de la mer et de plus en plus de phénomènes climatiques extrêmes. Les émissions de gaz à effet de serre provenant des activités humaines, qui sont à l’origine du changement climatique, sont en constante augmentation et atteignent actuellement leur plus haut niveau historique. Sans action de notre part, la température moyenne à la surface de la planète devrait augmenter au cours du XXIème siècle et devrait dépasser les 3 degrés Celsius au cours de ce siècle. Certaines régions du monde pourraient même se réchauffer davantage. De plus, les personnes les plus pauvres et les plus vulnérables sont et seront les plus touchées.

Une course à gagner

Des solutions abordables et évolutives sont maintenant disponibles pour permettre aux pays de passer à des économies plus propres et plus résilientes. Le rythme du changement s’accélère alors que de plus en plus de gens se tournent vers les énergies renouvelables et une série d’autres mesures visant à réduire les émissions et à accroître les efforts d’adaptation.

Pour faire face au changement climatique, les pays ont adopté l’Accord de Paris lors de la COP21 à Paris le 12 décembre 2015. Cet accord est entré en vigueur moins d’un an après. Dans l’accord, tous les pays ont convenu de s’employer à limiter l’augmentation de la température mondiale bien en dessous de 2 degrés Celsius et, compte tenu des risques graves, de s’efforcer d’atteindre au maximum 1,5 degré Celsius.

La mise en œuvre de l’Accord de Paris est essentielle pour la réalisation des objectifs de développement durable et inclut une feuille de route pour les actions en faveur du climat qui réduira les émissions et renforcera la résilience au changement climatique.

L'Accord de Paris sur le changement climatique

L’Accord de Paris, entré en vigueur le 4 novembre 2016, est historique et offre une opportunité à chaque pays de renforcer la réponse mondiale à la menace du changement climatique en maintenant une hausse de la température mondiale bien au-dessous de 2 degrés Celsius et en poursuivant les efforts pour limiter encore plus la hausse à seulement 1,5 ° C.

L’ONU continue d’encourager toutes les parties prenantes à prendre des mesures pour réduire les impacts du changement climatique.

Voir quels pays ont signé l’accord de Paris

COP23 : Bonn, 2017

La Conférence des Nations Unies sur le climat de 2017 a eu lieu à Bonn, en Allemagne, du 6 au 18 novembre. Les dirigeants des gouvernements nationaux, des villes, des États, des entreprises, des investisseurs, des ONG et de la société civile se sont réunis pour accélérer l’action climatique en vue d’atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur les changements climatiques.

En savoir plus sur COP23

COP22 : Marrakech, 2016

La 22ème session de la Conférence des Parties (COP 22) à la CCNUCC s’est tenue à Marrakech, au Maroc. Lors de la COP 22, les parties ont initié les préparatifs en vue de l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris et ont encouragé les actions visant à mettre en œuvre l’accord visant à lutter contre le changement climatique.

En savoir plus sur COP22

Réunion de haut niveau sur l'entrée en vigueur de l'Accord de Paris : le 21 septembre 2016

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a organisé le 21 septembre au siège des Nations unies à New York une «réunion de haut niveau sur l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris sur les changements climatiques» afin de donner l’occasion à d’autres pays de s’engager publiquement à adhérer à l’accord de Paris avant la fin de 2016.

Récapitulatif de la réunion de haut niveau en vue de l’entrée en vigueur

En savoir plus sur la réunion

Cérémonie de signature de l'Accord de Paris, le 22 avril 2016

Pour que les projecteurs du monde entier continuent d’être braqués sur le changement climatique, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a invité les représentants de tous les pays à signer l’Accord de Paris sur le changement climatique lors d’une cérémonie spéciale au siège des Nations Unies le 22 avril 2016.

En savoir plus sur la cérémonie