Territoires non autonomes

Sont qualifiés de non autonomes, aux termes du chapitre XI de la Charte des Nations Unies, les « territoires dont les populations ne s'administrent pas encore complètement elles mêmes ». Dans sa résolution 66 (I) du 14 décembre 1946, l'Assemblée générale a dressé la liste des 74 territoires auxquels s'appliquait le chapitre XI de la Charte. En 1963, le Comité spécial chargé d'étudier la situation en ce qui concerne l'application de la Déclaration sur l'octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux (également appelé « Comité spécial de la décolonisation » ou « C-24 ») a approuvé une liste préliminaire de territoires auxquels s'appliquait la Déclaration (A/5446/Rev.1, annexe I). À l'heure actuelle, 17 territoires non autonomes, dont la liste figure ci-après, demeurent à l'ordre du jour du Comité spécial. On appelle Puissances administrantes les États Membres des Nations Unies qui ont ou qui assument la responsabilité d’administrer ces territoires.

 

LISTE DES TERRITOIRES NON AUTONOMES, CLASSÉS 
PAR RÉGION

TERRITOIRE

INSCRIPTION SUR LA LISTE DES TERRITOIRES NON AUTONOMES

PUISSANCE ADMINISTRANTE

SUPERFICIE (KM CARRÉS)1

POPULATION [i]

AFRIQUE

Sahara occidental

Depuis 1963

[ii]

266 000

567 000

ATLANTIQUE ET CARAÏBES

Anguilla

Depuis 1946

Royaume-Uni

96

15 000

Bermudes

Depuis 1946

Royaume-Uni

53,35

65 391

Îles Vierges britanniques

Depuis 1946

Royaume-Uni

153

28 200

Îles Caïmanes

Depuis 1946

Royaume-Uni

264

63 415

Îles Falkland (Malvinas) [iii]

Depuis 1946

Royaume-Uni

12 173

3 200

Montserrat

Depuis 1946

Royaume-Uni

103

5 045

Sainte-Hélène

Depuis 1946

Royaume-Uni

310

5 527

Îles Turques et Caïques

Depuis 1946

Royaume-Uni

948,2

39 788

Îles Vierges américaines

Depuis1946

États-Unis

352

104 919

EUROPE

Gibraltar

Depuis 1946

Royaume-Uni

5,8

34 003

PACIFIQUE

Samoa américaines

Depuis 1946

États-Unis

200

60 300

Polynésie française

1946-1947 et depuis 2013

France

3 600

275 918

Guam

Depuis 1946

États-Unis

540

163 875

Nouvelle-Calédonie

1946-1947 et depuis 1986

France

18 575

268 767

Pitcairn

Depuis 1946

Royaume-Uni

35,5

48

Tokélaou

Depuis 1946

Nouvelle-Zélande

12,2

1 499

(Dernière mise à jour : 14 mai 2019)


[i] Toutes les données proviennent de documents de travail établis en 2018 par le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies sur la question des territoires non autonomes et, pour le Sahara occidental, de la base de données UNdata de la Division de statistique du Département des affaires économiques et sociales du Secrétariat de l’ONU..

 

[ii] Le 26 février 1976, l'Espagne a informé le Secrétaire général qu’à compter de cette date, elle mettait fin à sa présence dans le territoire du Sahara. Elle jugeait par ailleurs nécessaire qu'il soit pris note qu'ayant cessé de participer à l'administration provisoire établie pour ce territoire, elle se considérait désormais déchargée de toute responsabilité de caractère international relative à son administration. En 1990, l'Assemblée générale a réaffirmé que la question du Sahara occidental relevait de la décolonisation, processus que la population du Sahara occidental n'avait pas encore achevé.

 

[iii] La souveraineté sur les îles Falkland (Malvinas) fait l'objet d'un différend entre le Gouvernement de l'Argentine et le Gouvernement du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (voir ST/CS/SER.A/42).