Najat Maalla

Représentante spéciale sur la violence contre les enfants

Bureau de la Représentante spéciale du Secrétaire général chargée de la question de la violence contre les enfants

Le Secrétaire général de l’ONU a annoncé le 30 mai 2019 la nomination de Mme Najat Maalla M’jid, du Maroc, au poste de Représentante spéciale chargée de la question de la violence contre les enfants avec rang de Sous-Secrétaire générale. Elle succède à Mme Marta Santos Pais, du Portugal, à laquelle le Secrétaire général exprime sa profonde gratitude pour son leadership et son engagement pendant son mandat de la toute première Représentante spéciale sur la violence à l’encontre des enfants.

Mme M’jid est un médecin pédiatre qui a consacré les trois dernières décennies de sa vie à la promotion et à la protection des droits de l’enfant. Elle a été Chef du Département de pédiatrie et Directrice de l’hôpital Hay Hassani pour la mère et l’enfant à Casablanca. Mme M’jid est membre du Conseil marocain des droits de l’homme et fondatrice de l’ONG Bayti, le premier programme qui traite de la situation des enfants de la rue au Maroc. De 2008 à 2014, elle était Rapporteuse spéciale des Nations Unies chargée d’examiner les questions se rapportant à la vente d'enfants, à la prostitution des enfants et à la pornographie impliquant des enfants.

Mme M’jid travaille aussi comme experte consultante sur des projets, des stratégies et des politiques nationaux et internationaux liés à la promotion et à la protection des droits de l’enfant. Elle a participé au développement des politiques nationales sur la protection de l’enfant et a travaillé avec plusieurs gouvernements, ONG et organisations intergouvernementales. Elle a aussi été conférencière dans des universités marocaines et étrangères sur la protection, la promotion, la planification et le suivi des droits de l’enfant ainsi que sur les politiques sociales et de développement. Membre de plusieurs ONG et réseaux régionaux et internationaux travaillant sur les droits de l’enfant, Mme M’jid s’est également impliquée dans la formation des travailleurs sociaux, des officiers de l’ordre, des enseignants, des juges et du personnel médical.

Mme M’jid a obtenu son diplôme de médecine à l’Université de Rabat et sa spécialité en pédiatrie et néonatologie à l’Université de Bordeaux II. Elle est titulaire d’une maîtrise en droits de l’homme de l’Institut des droits de l’homme de Genève et a obtenu plusieurs prix et distinctions pour son ferme engagement en faveur de la protection des droits de l’enfant.