António Guterres serre la main d'une réfugiée iraquienne à l'occasion de la Journée mondiale.

Dans le monde entier, les réfugiés apportent un renouveau à leurs communautés d’accueil, contribuent à leur prospérité et y créent une riche diversité culturelle. La protection des réfugiés est de notre responsabilité commune. Engageons-nous à faire davantage pour les réfugiés du monde entier – et pour les pays qui les accueillent alors qu’ils doivent eux-mêmes relever une myriade de défis. Soyons solidaires. — ANTÓNIO GUTERRES

À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, António Guterres (à dr.) rend visite à Suzan Al Shammari, une réfugiée iraquienne installée à New York. Photo ONU/Eskinder Debebe

À la Une

Journée de la Terre nourricière

« [...] la défense du droit à vivre dans un environnement sain gagne du terrain.  Toutefois, nous devons faire bien davantage.  Et bien plus vite.  Avant tout pour éviter une catastrophe climatique », déclare le Secrétaire général à l'occasion de la Journée internationale de la Terre nourricière.