Amina J. Mohammed

Vice-Secrétaire générale

Mme Amina J. Mohammed a été Ministre de l’environnement de la République fédérale du Nigéria de novembre 2015 à décembre 2016. En cette qualité, elle a dirigé l’action menée au niveau national pour le climat, la protection de l’environnement et la conservation des ressources dans la perspective du développement durable.

Auparavant, elle a occupé auprès de Ban Ki-moon les fonctions de Conseillère spéciale pour la planification du développement après 2015 et a, à ce titre, joué un rôle déterminant dans l’élaboration du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et, en particulier, des objectifs de développement durable.

Avant d’entrer au service de l’Organisation des Nations Unies, Mme Mohammed a servi l’État nigérian sous trois gouvernements successifs en tant que Conseillère spéciale sur les objectifs du Millénaire pour le développement. Sa mission a notamment consisté à faire des recommandations sur les questions relatives à la lutte contre la pauvreté, à la réforme du secteur public et au développement durable, et à coordonner des programmes d’un budget annuel de 1 milliard de dollars en faveur de la réalisation desdits objectifs.

Mme Mohammed a également été maître de conférences en pratique du développement à l’Université Columbia. Elle est membre de nombreux conseils et comités consultatifs internationaux, dont le Groupe de haut niveau chargé du programme de développement pour l’après-2015 établi par le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, le Groupe consultatif d’experts indépendants sur la révolution des données pour le développement durable, le Global Development Program de la Fondation Bill et Melinda Gates, l’Initiative du millénaire des femmes africaines, Girl Effect, le comité créé en 2016 aux fins de la réforme de l’Union africaine et le projet d’ActionAid International sur le droit à l’éducation.

Mme Mohammed a commencé sa carrière il y a trente-cinq ans dans le secteur privé, où elle a géré aux côtés d’architectes et d’ingénieurs des projets de construction d’établissements scolaires et médicaux et de bâtiments publics.
Née en 1961, Mme Mohammed a fait ses études au Nigéria et au Royaume-Uni. Elle est mariée et a six enfants.