Selwin Charles  Hart Conseiller spécial du Secrétaire général et Sous-Secrétaire général pour l’Équipe de soutien sur les changements climatiques

Selwin Charles Hart

Conseiller spécial du Secrétaire général et Sous-Secrétaire général pour l’Équipe de soutien sur les changements climatiques

Cabinet du Secrétaire général

Le Secrétaire général des Nations Unies a annoncé le 4 février 2020 la nomination de M. Selwin Hart, de la Barbade, comme son Conseiller spécial et Sous-Secrétaire général pour l’Équipe de soutien sur les changements climatiques.

Les changements climatiques demeurent en tête des priorités du Secrétaire général et l’une des principales priorités de la Décennie d’action et de réalisations en faveur du développement durable.  Pour garantir des niveaux d’ambition accrus en matière de changement climatique au cours de la Décennie, le Conseiller spécial, qui dirigera l’Équipe de soutien sur les changements climatiques, mettra l’accent sur l’appui des États Membres, la formation de coalitions, l’engagement du système de l’ONU et la mobilisation du public nécessaires à la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur les changements climatiques.  Il veillera aussi à la réussite de la vingt-sixième Conférence des Parties (COP26) qui se tiendra en 2020 à Glasgow, au Royaume-Uni.

Le Conseiller spécial assurera la mise en œuvre des priorités du Secrétaire général en matière de changement climatique, notamment l’augmentation des contributions déterminées au niveau national (CDN), l'élimination progressive des combustibles fossiles et du charbon, ainsi que les transferts de fonds publics et privés et les transitions nécessaires pour modifier les systèmes énergétiques, de transports, terrestres et naturels du monde en cohérence avec les objectifs de l’Accord de Paris et les objectifs de développement durable.

M. Hart est actuellement Directeur exécutif pour la région des Caraïbes de la Banque interaméricaine de développement (BID).  Il occupait au préalable les fonctions d’Ambassadeur de la Barbade auprès des États-Unis et de l’Organisation des États américains (OEA) et de Directeur de l’Équipe d’appui du Secrétaire général pour les changements climatiques, aboutissant à l’organisation, par l’Équipe, du Sommet 2014 sur le climat et l’implication du Secrétaire général dans le processus qui a abouti à la signature de l’Accord de Paris sur les changements climatiques.

Pendant sa carrière, M. Hart a occupé plusieurs rôles de leadership dans le domaine des changements climatiques.  Il a notamment été Conseiller pour le climat de la Banque de développement des Caraïbes (CARIBANK), négociateur en chef sur les changements climatiques de la Barbade ainsi que Coordonnateur et négociateur en chef sur la finance de l’Alliance des petits États insulaires (AOSIS), une coalition de 43 États insulaires et d’États côtiers de basse altitude dans les Caraïbes, le Pacifique, l’Afrique, l’océan Indien et la mer de Chine méridionale.

Il a également été membre du Conseil du Fonds pour l’adaptation du Protocole de Kyoto de 2009 à 2010 et a été élu, par l’Assemblée générale des Nations Unies, Vice-Président de la Deuxième Commission (questions économiques et financières) de l’Assemblée générale lors de sa soixantième session.