Des élèves de l’école « 25 de Junho » située à Beira, au Mozambique.
Des élèves de l’école « 25 de Junho » située à Beira, au Mozambique. Photo ONU/Eskinder Debebe

Partout, les enfants nous montrent leur force et leurs capacités de mobilisation en plaidant en faveur d’un monde plus durable pour toutes et tous. À l’occasion du trentième anniversaire de cette convention historique, j’exhorte tous les pays à tenir la promesse qu’ils leur ont faite. Appuyons-nous sur les progrès réalisés et engageons-nous de nouveau à faire passer les enfants en premier. Pour chaque enfant, tous ses droits.

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres

La Journée mondiale de l'enfance a été créée en 1954 et est célébrée chaque année le 20 novembre afin de promouvoir le respect et les droits des enfants.

Le 20 novembre marque le jour de l’adoption par l’Assemblée de la Déclaration des droits de l’enfant [A/RES/1386(XIV)], en 1959, et de la Convention relative aux droits de l’enfant, signée en 1989. 

Depuis 1990, la Journée mondiale de l’enfance marque également l'anniversaire de l'adoption la Déclaration et de la Convention relative aux droits de l'enfant.

Les mères et les pères, les enseignants, les infirmières et les médecins, les dirigeants ou les militants de la société civile, les chefs religieux ou de communautés, les chefs d’entreprises et les professionnels des médias, de même que les jeunes et les enfants eux-mêmes, peuvent jouer un rôle important et faire de cette Journée mondiale de l'enfance un événement à part dans leur société, pour leur communauté ou pour leur pays.

La Journée mondiale de l’enfance offre à chacun et chacune d’entre nous une occasion unique de sensibiliser le public aux droits de l’enfant, de promouvoir et de mettre en lumière ceux-ci, mais aussi de transformer cette date en actes concrets en faveur des enfants partout dans le monde.

Cette année est une édition très spéciale, car elle marque les 30 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant. Ces 30 années de réalisation des droits de l’enfant ont contribué à transformer la vie des enfants à travers le monde. C’est l’occasion de célébrer et de lancer un appel à l’action. Les enfants l’ont exprimé très clairement : il est temps que chaque enfant jouisse de tous ses droits. Le 20 novembre, les enfants se sont mobilisés pour leurs droits. 

Il y a 30 ans, les dirigeants du monde ont pris un engagement historique envers les enfants du monde entier en adoptant la Convention relative aux droits de l’enfant, qui fait office d'accord international.

Cette convention est devenue le traité relatif aux droits de l'homme le plus largement ratifié de l’Histoire et a contribué à transformer la vie des enfants dans le monde entier.

Malgré cela, certains enfants n’ont toujours pas la possibilité de profiter pleinement de leur enfance. Aujourd’hui encore, beaucoup trop d’enfants voient leur enfance écourtée.

Notre génération a la responsabilité d’exiger des chefs de gouvernement, des entreprises et des communautés qu’ils respectent leurs engagements et prennent des mesures définitives en faveur des droits de l’enfant.

Tous doivent s’engager à veiller à ce que chaque enfant puisse jouir de chacun de ses droits.
 

 

Visuel pour les Journées internationales

Chaque journée internationale représente une occasion d’informer le public sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. Ces journées sont aussi l’occasion pour les pouvoir publics et la société civile d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources. Lire l'article

Portrait de la Directrice générale de l'UNICEF, Henrietta H. Fore.

La Convention relative aux droits de l'enfant a 30 ans cette année. Il s’agit du traité relatif aux droits de l'homme le plus largement ratifié de l’Histoire. À l’occasion de cet anniversaire, la Directrice générale de l'UNICEF, Henrietta H. Fore, exprime dans une lettre ouverte les espoirs et les inquiétudes qu’elle nourrit pour les enfants et les jeunes d’aujourd’hui.