Un adulte et un enfant font du vélo sur une piste cyclable en portant un masque
Des cyclistes portent des masquent pendant la pandémie de COVID-19 à New York.
Photo :ONU/A. Istria
Un adulte et un enfant font du vélo sur une piste cyclable, protégés par un casque et... un masque, pendant la pandémie de COVID-19 à New York. Photo: A. Istria

Pourquoi consacrer une Journée à la bicyclette ?

Une activité physique régulière d’intensité modérée comme la marche, le vélo ou la pratique d’un sport est bénéfique pour la santé. À tout âge, les bienfaits de l’exercice sont supérieurs aux risques potentiels, d’accidents par exemple. Toute activité physique vaut mieux que l’absence totale d’exercice. On peut atteindre aisément les niveaux d’activité recommandés en augmentant son niveau d’activité tout au long de la journée.

Les besoins des piétons et des cyclistes en termes de mobilité continuent d’être globalement négligés dans les villes, alors que ceux-ci représentent souvent la majorité des citoyens, souligne le rapport annuel « Share the Road » (« Partagez la route ») du Programme des Nations Unies pour l'environnement. Or, investir davantage dans les besoins des piétons et des cyclistes reste crucial pour atténuer l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre due à l’accroissement de la population, et donc pour améliorer la qualité de l’air. Il s’agit aussi d’un moyen avéré pour renforcer la sécurité routière et pour réduire la pauvreté.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), des infrastructures plus sûres pour la marche et le cyclisme permettraient notamment d’assurer l’équité en matière de santé. En effet, pour les communautés urbaines les plus pauvres, la marche et le vélo constituent des moyens de transport plus économiques pour se déplacer. Lorsqu'ils sont encouragés, ils peuvent aussi avoir d’importants bénéfices sur la santé, car ils permettent de réduire le risque de maladie cardiaque, d’accident vasculaire cérébral, certains cancers, le diabète et même des décès.

  • La bicyclette est un moyen de transport simple et abordable.
  • Durable et respectueuse de l'environnement, elle peut être un outil du développement et un moyen non seulement de transport mais encore d'accès à l'éducation, aux soins de santé et au sport.
  • Elle donne à son utilisateur une conscience immédiate de son environnement.
  • Elle porte enfin un message positif favorisant la consommation et la production durables.

Contexte

Consciente de la singularité de la bicyclette, de son ancienneté et des différents usages qui en sont faits depuis deux siècles, l'Assemblée générale des Nations Unies a décidé de proclamer le 3 juin Journée mondiale de la bicyclette.

Cette Journée est donc l'occasion d'organiser des promenades à bicyclette, à l'échelle nationale et locale, afin de fortifier la santé et le bien-être physiques et mentaux et de développer une culture du cyclisme dans la société.

Cette journée mondiale encourage :

  • les États Membres à accorder à la bicyclette une place particulière dans les stratégies transversales de développement et dans les politiques et programmes de développement internationaux, régionaux, nationaux et infranationaux ;
  • les États Membres à améliorer la sécurité routière et à l’intégrer à la planification et à la conception d’une infrastructure de transport et de mobilité durable ;
  • les parties prenantes à privilégier et à préconiser l’utilisation de la bicyclette pour promouvoir le développement durable, enrichir l’éducation, notamment physique, des enfants et des jeunes, promouvoir la santé, prévenir les maladies, promouvoir la tolérance, la compréhension et le respect mutuels et faciliter l’insertion sociale et une culture de paix ;
  • les États Membres à adopter les meilleures pratiques et les moyens permettant de promouvoir l’utilisation de la bicyclette auprès de tous les membres de la société et, à cet égard, se félicite des initiatives visant à organiser des
    promenades à bicyclette aux échelles nationale et locale en tant que moyen de fortifier la santé et le bien-être physiques et mentaux et de développer une culture du cyclisme dans la société ;

Sécurité routière : 26 % des morts sur les routes sont des cyclistes et des piétons

Documents

Célébrations liées

Liens utiles

Illustration représentant une cycliste

Selon le plan d'action mondial de l'OMS pour promouvoir l'activité physique 2018-2030, les mesures concrètes en matière d'activité physique présentent des avantages sanitaires, sociaux et économiques multiples et contribuent directement à la réalisation des objectifs de développement durable.

 

Un enfant prend un cours de karaté devant la télévision dans son salon

Pendant la pandémie de COVID-19, alors que nous sommes si nombreux à être confinés, il est encore plus important que jamais de pratiquer une activité physique. Comment rester physiquement actif chez soi ? Pendant combien de temps est-il recommandé d’avoir une activité physique ? L'Organisation mondiale de la Santé répond à vos questions.

 

 Illustration : perspective du bâtiment du Secrétariat de l‘ONU et titre, les journées internationales.

Chaque journée internationale représente une occasion d’informer le public sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. Ces journées sont aussi l’occasion pour le système des Nations Unies, les pouvoir publics et la société civile d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources.