De plus en plus de pays s'engagent à atteindre des émissions nettes nulles d'ici à 2050. La coalition s'élargit. Mais les engagements doivent être soutenus par des actions audacieuses et crédibles. Par tous les pays du monde. Dès maintenant. Net Zero #ItsPossible. Dès maintenant ! C'est maintenant ! C'est parti !

 

Pour un climat vivable :
les engagements en faveur du zéro émission nette doivent être étayés par des mesures crédibles

Que signifie zéro émission nette ?

« Zéro émission nette » signifie simplement que les émissions de gaz à effet de serre sont réduites à un niveau aussi proche que possible de zéro, les émissions restantes présentes dans l’atmosphère étant réabsorbées, par les océans et les forêts par exemple.

Pourquoi est-ce important d’atteindre zéro émission nette ?

La science montre clairement que pour éviter les effets les plus graves des changements climatiques et maintenir une planète habitable, l’élévation de la température mondiale doit être limitée à 1,5 °C par rapport aux niveaux préindustriels. Actuellement, la température à la surface du globe est déjà supérieure d’environ 1,1 °C par rapport à la température enregistrée à la fin des années 1800, et les émissions continuent d’augmenter. Pour limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C, conformément à l’objectif de l’Accord de Paris, il convient de réduire les émissions de 45 % d’ici à 2030 et d’atteindre l’objectif de zéro émission nette d’ici à 2050./p>

Comment atteindre zéro émission nette ?

La transition vers un monde neutre en carbone constitue l’un des plus grands défis auxquels l’humanité a été confrontée. Il s’agit tout simplement d’une transformation complète de notre façon de produire, de consommer et de nous déplacer. Le secteur de l’énergie est responsable d’environ trois quarts des émissions de gaz à effet de serre produites aujourd’hui et est la clé pour éviter les effets les plus graves des changements climatiques. Remplacer l’énergie polluante produite par des centrales au charbon, au gaz et au pétrole par de l’énergie produite à partir de sources renouvelables, telles que l’énergie éolienne ou solaire, permettrait de réduire considérablement les émissions de carbone.

Des efforts sont-ils déployés à l’échelle mondiale pour atteindre zéro émission nette ?

Oui, il existe une coalition de plus en plus importante de pays, de villes, d’entreprises et d’autres institutions qui s’engagent à atteindre l’objectif de zéro émission nette. Plus de 70 pays, parmi lesquels les plus grands pollueurs – la Chine, les États-Unis et l’Union européenne – ont fixé un objectif de zéro émission nette, couvrant environ 76 % des émissions mondiales. Plus de 1 200 entreprises ont établi des objectifs fondés sur la science conformes à l’objectif de zéro émission nette, et plus de 1 000 villes, plus de 1 000 établissements d’enseignement et plus de 400 institutions financières ont rejoint la campagne « Objectif zéro » et s’engagent à prendre sans délai des mesures rigoureuses pour réduire de moitié les émissions mondiales d’ici à 2030.

Comment faire en sorte que les engagements se traduisent en actions ?

Le nombre croissant d’engagements en faveur du zéro émission nette s’est accompagné d’une prolifération de critères avec différents niveaux de robustesse. Afin d’élaborer des normes plus strictes et plus claires pour les promesses de zéro émission nette des entités non étatiques, telles que les entreprises, les investisseurs, les villes et les régions, et d’accélérer leur mise en œuvre, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a créé en mars 2022 un Groupe d’experts de haut-niveau sur les engagements de zéro émission nette des entités non étatiques. Le Groupe d’experts formulera des recommandations avant la fin de l’année.

Sommes-nous sur la bonne voie pour atteindre l’objectif de zéro émission nette d’ici à 2050 ?

Non, les engagements pris par les gouvernements jusqu’à présent sont loin d’être suffisants. La mise en œuvre des plans nationaux actuels en faveur du climat – pour les 193 Parties à l’Accord de Paris – entraînerait une augmentation considérable de près de 14 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre d’ici à 2030, par rapport aux niveaux de 2010. Pour atteindre l’objectif de zéro émission nette, tous les gouvernements, et avant tout les plus grands émetteurs, doivent renforcer sensiblement leurs contributions déterminées au niveau national (CDN) et prendre sans délai des mesures ambitieuses pour réduire les émissions dès maintenant. Dans le cadre du pacte de Glasgow pour le climat, tous les pays ont été invités à revoir et à renforcer les objectifs de 2030 dans leurs CDN d’ici à la fin 2022, afin de s’aligner sur l’objectif de l’Accord de Paris en matière de température.

Les plans nationaux actuels ne sont pas suffisants

La majorité des émissions proviennent d’une minorité de pays

  • 3%
    Contribution des 100 pays les moins émetteurs
  • 68%
    Les 10 plus grands émetteurs de gaz à effet de serre contribuent à plus de deux tiers des émissions mondiales
  • 46%
    Les 3 plus gros émetteurs de gaz à effet de serre contribuent 16 fois plus aux émissions que les 100 pays les moins polluants
Pie chart

Source: WRI - les chiffres sont arrondis.

Nous devons transformer tous les engagements en faveur de la neutralité carbone en un mouvement mondial que rien ne pourra arrêter. »

Secretary-General Portrait

Net-zero news

Portrait de Patricia Espinosa

Le climat exige une vision commune

Patricia Espinosa est la Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), l’accord international de 1994 qui pose les fondements de l’action climatique, étoffé la dernière fois par l’Accord de Paris de 2015. En cette année où tout se joue pour l’action climatique, Patricia Espinosa réfléchit à l’urgence climatique, en appelant à une vision commune. Dans la mesure où le climat ne connaît pas de frontières, une démarche audacieuse est dans l’intérêt de chacun. En savoir plus.

photocomposition : le globe terrestre à l'arrière-plan, une main tenant un stylo signant un document au recto

Tout savoir sur les CDN

Une CDN est un plan d’action climatique. Comment fonctionnent les CDN et pourquoi sont-elles importantes ? Que se passe-t-il dans les différents pays ? Découvrir les informations de base.

Joignez-vous à la campagne « Objectif zéro »

Dans le cadre de cette campagne soutenue par les Nations Unies, des entreprises, des villes, des institutions financières, des établissements d’enseignement et d’autres acteurs prennent sans délai des mesures ambitieuses pour réduire de moitié les émissions mondiales d’ici à 2030. En savoir plus.

La voie vers la neutralité carbone

People group holding raised hands in celebration

2015

196 pays ont adopté l’Accord de Paris, mesure historique en vue de réduire le réchauffement climatique et d’accroître la résilience au changement climatique. Son objectif général : limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré Celsius.