Terre, ressources naturelles et conflits : De la malédiction à l'opportunitéUn partenariat UE-ONU à l'œuvre

Drapeau de l'Union européenne

Prévention des conflits en dans les pays riches en ressources

Les exportations de ressources naturelles peuvent impulser la croissance et le développement humain ou entraîner un ralentissement de la croissance, la pauvreté et les conflits. Les pays essentiellement tributaires de leurs ressources naturelles sont plus exposés au risque d'un conflit violent en raison de la hausse du chômage, des inégalités et du manque de services sociaux, notamment l'éducation. Le secteur des ressources peut devenir le « secteur par défaut », en raison principalement de sa relative immobilité ou intensité de capital, ce qui peut donner lieu à un cycle négatif de dépendance à l'égard des ressources. Les pays tributaires des ressources naturelles qui ont évité les conflits violents ont dans une grande mesure adopté des mesures économiques qui, dans leur conception et leur mise en œuvre, prenaient en compte les risques de conflit.

Ces politiques incluent :