Terre, ressources naturelles et conflits : De la malédiction à l'opportunitéUn partenariat UE-ONU à l'œuvre

Drapeau de l'Union européenne

Pérou


Photo: ONU-Habitat

Le Partenariat UE-ONU a diligenté un rapport qui évalue la nature des tensions et des conflits concernant la terre et les ressources naturelles au Pérou, plus spécifiquement dans le secteur des industries extractives. Le rapport fournit des recommandations essentielles en matière de programmation et de collaboration en vue de prévenir et d'atténuer les conflits liés au secteur des industries extractives. Ce rapport constate notamment qu'il est important de renforcer la capacité des autorités locales à résoudre les griefs et à bien gérer les fonds générés par l'exploitation minière, mais aussi de mettre en place des mécanismes pour assurer la participation des populations locales à l'élaboration des politiques régissant le secteur des industries extractives et des mécanismes de règlement des différends.

À la lumière de cette évaluation, le Partenariat UE-ONU est intervenu au Pérou pour fournir rapidement un appui à l'équipe de pays des Nations Unies pour l'élaboration d'une stratégie visant à réduire les conflits liés à la gestion des ressources naturelles. Le Partenariat a dispensé une formation ciblée à l'équipe de pays des Nations Unies pour renforcer ses connaissances sur le lien entre les ressources naturelles et les conflits. La grande diversité des modules de formation a permis de renforcer les capacités concernant l'ensemble des aspects touchant les terres et les ressources naturelles et de renforcer la capacité des professionnels, des communautés et des institutions à anticiper et à prendre rapidement des mesures avisées. La formation et l'orientation ont également été utilisées pour étayer une stratégie nationale d'atténuation des risques concernant la terre, les ressources et le changement climatique.

« Les investissements dans les industries extractives ont été la clé de la croissance économique impressionnante du Pérou ces dernières années. Entre 2000 et 2009, le produit intérieur brut (PIB) a augmenté au taux annuel moyen de 5,3 %, et les prévisions pour 2010 sont encore plus élevées, à 6,8% (ministère de l'Économie et des Finances, 2010). Selon les projections officielles, les investissements privés devraient constituer le principal moteur de la croissance économique en 2011, en particulier dans les secteurs des mines, du pétrole et du gaz. ... Le Pérou a enregistré une augmentation sans précédent du nombre de conflits violents. Près de la moitié des litiges connus sont liés aux questions environnementales et sociales et la plupart d'entre eux sont particulièrement liés à l'extraction des ressources naturelles ». - Rapport sur les industries estractives au Pérou - Plan d'action PDF en anglais commandé par le Partenariat UE-ONU, 2010