Mme Elizabeth Spehar, du Canada, Sous-Secrétaire générale chargée du Bureau d’appui à la consolidation de la paix

Le Secrétaire général de l’ONU a annoncé le 18 janvier 2022 la nomination de Mme Elizabeth Spehar, du Canada, comme Sous-Secrétaire générale chargée du Bureau d’appui à la consolidation de la paix du Département des affaires politiques et de la consolidation de la paix.

Mme Spehar succède à M. Oscar Fernandez-Taranco, de l’Argentine, auquel le Secrétaire général exprime sa profonde gratitude pour son dévouement et sa contribution.

Dotée d’une expérience de 35 ans dans les affaires politiques et internationales, Mme Spehar a travaillé au Siège des Nations Unies et sur le terrain, dirigeant des initiatives politiques, de développement, de consolidation de la paix et de prévention des conflits.  Elle était, depuis 2016, Représentante spéciale du Secrétaire général et Chef de la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP), assumant aussi les fonctions de Conseillère spéciale du Secrétaire général pour Chypre.

Avant cela, elle était Directrice de la Division des politiques et de la médiation de l’ancien Département des affaires politiques (DAP) où elle a aussi travaillé sur les questions politiques et opérationnelles liées à la prévention des conflits, à la médiation, à la consolidation de la paix et à l’intégration de la dimension sexospécifique.  Auparavant, Mme Spehar était Directrice de la Division des Amériques et de l’Europe et Directrice de la Division de l’Europe au DAP, s’impliquant dans les principales questions politiques de la région.  En 2008, elle a assuré brièvement l’intérim du Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de l’UNFICYP.

Avant d’entrer aux Nations Unies, Mme Spehar a été, pendant plus de 12 ans, haute fonctionnaire à l’Organisation des États américains, travaillant sur la promotion de la démocratie et développant le dialogue et les instruments de règlement des conflits de l’Organisation.

Mme Spehar est titulaire d’une licence qu’elle a obtenue avec distinction de la Queen’s University au Canada.  Elle est aussi détentrice d’une maîtrise d’affaires internationales de la Norman Paterson School of International Affairs de la Carleton University, toujours au Canada, et d’un diplôme d’études supérieures de l’Université de Pau, en France.  Elle parle l’anglais, le croate, l’espagnol, le français et le portugais.