2021 Calendrier des événements

 

Calendrier des événements  | Message du Secrétaire général | Déclarations  | Webcast | Couverture médiatique CINU

 

 

 


2021 Calendrier des événements
 

21 janvier | 21 janvier | 28 janvier | 4 février | 11 février

 

« Face aux conséquences : Relèvement et reconstitution après l'Holocauste »

Le thème qui guidera la commémoration et l'enseignement de l'Holocauste en 2021 est intitulé « Face aux conséquences : Relèvement et reconstitution après l'Holocauste ». Il se concentre sur les mesures prises immédiatement après l'Holocauste pour entamer le processus de relèvement et de reconstruction des individus, de la communauté et des systèmes de justice. Pour ce faire, il était indispensable de consigner avec précision le récit historique de ce qui s'est passé avant et pendant l'Holocauste. Le fait de remettre en question la négation et la déformation des événements historiques était intimement lié aux processus de relèvement et de reconstruction. Ce thème examine comment les réponses apportées aux victimes de l'Holocauste et aux survivants ont contribué à répondre aux besoins du monde contemporain, ainsi qu'aux archives historiques de l'Holocauste. Dans un contexte mondial de montée de l'antisémitisme et d'augmentation des niveaux de désinformation et des discours de haine, il est encore plus urgent d’assurer l'éducation et la mémoire de l'Holocauste, ainsi que le développement d'une culture historique pour contrer les tentatives répétées de nier et de déformer l'histoire de l'Holocauste. 

 

Jeudi 21 janvier 2021
 

Groupe de discussion « Les femmes et le génocide » 

Regardez l'enregistrement (en anglais)

Quel a été l'impact du génocide sur les femmes ? Comment les femmes ont-elles réagi ? Dans quelle mesure le fait d'être une femme était-il important ? Les experts se sont penchés sur ces questions en examinant l'expérience des femmes et la place du genre pendant l'Holocauste, et le génocide de 1994 contre les Tutsis au Rwanda. Il s’agit de l'épisode 4 de la série de discussions en direct intitulée Beyond the long shadow: engaging with difficult histories.

 

Mercredi 27 janvier 2021

 

Cérémonie commémorative marquant la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'Holocauste

Regardez l'enregistrement (en anglais)

La cérémonie de commémoration de l'Holocauste a été organisée conjointement par le Département des communications mondiales des Nations Unies et l'UNESCO, en coopération avec l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste. Le Secrétaire général António Guterres et la Directrice générale de l'UNESCO Audrey Azoulay ont pris la parole à cette occasion. La chancelière fédérale allemande Angela Merkel a prononcé le discours inaugural de la cérémonie, et le Président de l'Assemblée générale des Nations unies ainsi que des représentants des États-Unis et d'Israël ont également pris la parole. Outre ces discours prononcés par des personnalités majeures, la cérémonie a été marquée par des prières traditionnelles, de la musique, un dialogue entre Irene Butter, survivante de l'Holocauste, et sa petite-fille, ainsi que des déclarations d'universitaires, d'artistes et de jeunes actifs dans le domaine de l'éducation et de la mémoire de l'Holocauste.

 

Groupe de discussion « Déni de l'Holocauste et déformation de la réalité »

Après la cérémonie, lors d’une table ronde, des experts de premier plan dans le domaine de la recherche et de l'enseignement sur l'Holocauste et des voix éminentes contre l'antisémitisme ont discuté des dangers du déni et de la déformation de l'Holocauste. Parmi les participants figuraient Deborah Lipstadt, professeur d'études sur l'Holocauste à l'université Emory ; Hella Pick, journaliste et réfugiée du Kindertransport ; Philipp Sands, écrivain et avocat ; Marian Turski, président de la Jewish Historical Institute Association et Vice-Président du Comité international d'Auschwitz, et Robert Williams, Président du Comité de l'IHRA sur l'antisémitisme et le négationnisme. La Présidente de l'IHRA, Madame l’Ambassadrice Michaela Kuechler, l'envoyé spécial de l'UNESCO Serge Klarsfeld et la conseillère spéciale de l'ONU sur la prévention du génocide Alice Wairimu Nderitu ont également participé à la discussion. Elle était animée par Hala Gorani, présentatrice et correspondante de CNN International, et produite par CNN.
 

 

Jeudi 28 janvier 2021


Groupe de discussion sur la montée en puissance des nazis et la Constitution de Weimar

Regardez l'enregistrement (en anglais)

Le groupe a étudié la démocratie qui existait avant l'arrivée au pouvoir des nazis et s’est demandé dans quelle mesure le cadre juridique en place a contribué à l’ascension des nazis et à l'effondrement de la République de Weimar. Le débat a été organisé en partenariat avec l'Association internationale des avocats et juristes juifs (IJL) et coparrainé par les Missions permanentes de l'Allemagne et d'Israël auprès des Nations Unies.

 

Jeudi 4 février 2021
 

Réunion d’informations de la société civile « L'enfance après les crimes d'atrocité : Quel espoir pour la paix, la dignité et l'égalité ? »

Regardez l'enregistrement (en anglais)

Cette réunion d’informations a examiné les approches adoptées visant à soutenir les enfants qui ont survécu à l'Holocauste et s’est penchée sur la manière dont elles ont permis d’élaborer les modèles retenus aujourd’hui pour travailler avec les jeunes rescapés de crimes d’atrocité.

 

Jeudi 12 février 2021
 

Film-Discussion « Les enfants de Windermere » 

Regardez l'enregistrement (en anglais)

« Les enfants de Windermere » est un drame biographique consacré à la reprise et la réhabilitation de 300 jeunes orphelins juifs qui ont survécu à l'Holocauste et ont été envoyés au Royaume-Uni après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le film a été commandé par la BBC et ZDF Allemagne, et il a été coproduit par Wall to Wall Media et Warner Bros International Germany (WBITVP Allemagne). S. E. M. Jonathan Allen, Représentant permanent adjoint du Royaume-Uni auprès des Nations unies, a prononcé le discours d'ouverture. La discussion sur le film a réuni M. Michael Samuels, réalisateur, Mme Nancy Bornat, productrice, Mme Joanna Millan, survivante de l'Holocauste, et M. Trevor Avery, historien et directeur du Lake District Holocaust Project. La discussion était animée par M. Maher Nasser, Directeur de la Division de la sensibilisation au sein du Département de la communication globale des Nations unies.  

 


Message du Secrétaire général des Nations Unies

à l'occasion de la Journée à la mémoire des victimes de l'Holocauste

27 janvier 2021

 

 

 


Déclarations (en anglais)

Remarks to the Park East Synagogue and United Nations International Holocaust Remembrance Service

Remarks by H.E. Mr. Volkan Bozkır, President of the 75th session of the General

Remarks by Ms. Audrey Azoulay, Director-General of UNESCO

Remarks by Ms. Angela Merkel, Chancellor of the Federal Republic of Germany

Remarks by Mr. Irwin Cotler, Canada’s Special Envoy on Preserving Holocaust Remembrance and Combating Antisemitism

Remarks by H.E. Mr. Gilad Erdan, Permanent Representative of Israel to the United Nations

Remarks by H.E. Mr. Richard M. Mills, Chargé d’Affaires at the United States Mission to the United Nations 

Statement by Michelle Bachelet, UN High Commissioner for Human Rights

Statement by UN Special Experts

 

 


Webcast

 

 

 


 

Couverture médiatique

 

Les Nations Unies se souviennent des morts de la Seconde Guerre mondiale

Fanny Ben-Ami, témoin de l’Holocauste

Commémoration de l'Holocauste : le chef de l'ONU appelle à une action urgente contre les néonazis 

 

 

 


 

 

Activités de commémoration de l'Holocauste menées dans le monde entier en 2021

 

Afrique | Amériques | Asie et Pacifique | Europe


Les centres d'information des Nations Unies et les coordinateurs résidents ont organisé des événements et des activités en mémoire des victimes de l'Holocauste. Dans plusieurs cas, les CINUS et les bureaux des coordinateurs résidents ont collaboré avec les bureaux locaux de l'UNESCO pour mener des activités de sensibilisation. Cette année, les CINUS ont organisé des activités de commémoration de l'Holocauste et des activités éducatives dans 14 pays, autour du thème « Face aux conséquences : Relèvement et reconstitution après l’Holocauste », comprenant des événements en ligne et en personne, la publication d'articles d'opinion, ainsi que la production et la diffusion de documents d'information dans les langues locales.   

 

Afrique

CINU d’Accra, Ghana

À l'occasion de la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'Holocauste, le coordinateur résident des Nations Unies au Ghana, M. Charles Abani, s'est joint aux Ambassades d’Israël et d’Allemagne au Ghana lors d'une cérémonie visant à réaffirmer la détermination des Nations Unies à défendre les droits de la personne et à encourager les citoyens du monde entier à éviter le fanatisme, la haine et les préjugés afin d'empêcher qu’un événement tel que l'Holocauste ne se reproduise.

Un débat auquel ont participé le commissaire de la Commission des droits de l'homme et de la justice administrative, M. Joseph Whittal et M. Abani, a permis de situer le souvenir de l'Holocauste dans le contexte local. Via Zoom, Mme Betty Eppel, 85 ans, a raconté son histoire d'enfant rescapé de l'Holocauste. Le CINU d’Accra a apporté son soutien technique dans le cadre de la préparation de la commémoration et a prononcé le discours d'ouverture de l'événement.

Commemoration of the International Day of Commemoration in memory of the victims of The Holocaust in Accra, Ghana. Photo: UNIC Ghana
Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'Holocauste à Accra, Ghana. Photo : CINU de Ghana

 

CINU de Bujumbura, Burundi

Le CINU de Bujumbura a diffusé le message du Secrétaire général à l’occasion de la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'Holocauste auprès des médias locaux et par le biais des médias sociaux. Le message a été publié dans le quotidien Net Press le 26 janvier 2021.

 

CINU de Lagos, Nigéria

Le 28 janvier, le Centre d'information des Nations Unies à Lagos, en collaboration avec l'Initiative pour le développement de l'information, des arts et de la culture (AICD), a organisé un événement virtuel à l'occasion de la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'Holocauste, ayant pour thème « Lutter contre la montée de l'antisémitisme, de la désinformation et des discours de haine au Nigeria ». Le Dr. Martin Ejidike, Conseiller des Nations Unies pour les droits humains au Nigeria, a appelé dans son discours d'ouverture à renforcer l'engagement moral de tous les peuples ainsi que l'engagement politique des gouvernements afin que les générations futures puissent comprendre les causes de l'Holocauste et réfléchir à ses conséquences pour éviter qu'il ne se reproduise. L'intervenant principal, le Dr. Jide Jimoh, du département de journalisme de l'université d'État de Lagos, a souligné le rôle des médias dans la résolution des conflits. Tout en exhortant chacun à assumer ses responsabilités sociales, il explique que la lutte contre la désinformation, les fausses nouvelles et les discours haineux dans les médias doit passer par l’éducation à la communication et à la maîtrise de l’information, et que le niveau d’éducation, de persuasion et d’information des citoyens doit augmenter.

Le film « Path to Nazi Genocide » (Vers le génocide nazi) et le message vidéo du Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, ont été projetés lors de cet événement virtuel. La réunion Zoom a réuni 116 participants.

Graphical user interface, application

Description automatically generated

Événement virtuel organisé à la mémoire des victimes de l'Holocauste par
le CINU de Lagos et l’Initiative for Information, Arts and Culture Development. Photo : CINU de Lagos

 

CINU de Lusaka, Zambie

Dans le cadre de la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste,et à l’occasion de la cérémonie organisée par l’Assemblée générale, nous avons pu découvrir une compilation vidéo dans laquelle figurent le Responsable national de l’information du CINU de Lusaka, M. Mark Maseko, et la jeune Memory Chipeta, élève de 11e année d’un lycée local de Lusaka. Des historiens et des spécialistes de l’Holocauste de renom, le Directeur du Musée de l’Holocauste, un jeune militant des droits humains et le scénariste ont participé à cette vidéo. La commémoration a été diffusée dans le monde entier le 27 janvier 2021.

 

Memory Chipeta et M. Mark Maseko ont été présentés dans une compilation vidéo projetée lors de la cérémonie commémorative
de la Journée internationale en mémoire des victimes de l'Holocauste. Photo : capture d'écran tirée d'une vidéo de UNTV

 

CINU de Pretoria, Afrique du Sud

M. Masimba Tafirenyika, Directeur du CINU à Pretoria, a assisté à l'événement virtuel qui s'est tenu le 27 janvier pour marquer la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'Holocauste, organisée conjointement par le Centre d'information des Nations Unies à Pretoria, la Fondation sud-africaine sur l'Holocauste et le Génocide et la Rosa-Luxemburg-Stiftung, Afrique du Sud. M. Tafirenyika a prononcé une brève allocution, suivie de la projection du message vidéo du Secrétaire général et des discours d'autres invités, dont M. Martin Schäfer, Ambassadeur d'Allemagne en Afrique du Sud, et le professeur Aomar Boum, lequel a tenu le discours principal sur l'histoire des Juifs en Afrique du Nord. Des survivants de l'Holocauste ont livré leur témoignage et une cérémonie d'allumage de bougies a eu lieu. L'événement virtuel a été suivi par plus de 200 participants. (Regarder l'événement)