Programme de communication sur le
Génocide au Rwanda et les Nations Unies

Photo of a child in a dark auditorium with his hands shielding his eyes from a beam of light. Photo of a child in a dark auditorium with his hands shielding his eyes from a beam of light.

Le 7 avril correspond au début du génocide de 1994.

Chaque année, l'Organisation des Nations Unies organise des événements commémoratifs à New York et dans ses bureaux du monde entier.

Journée internationale de réflexion sur le génocide des Tutsis au Rwanda en 1994

L'année 2019 marque le 25ème anniversaire du génocide contre les Tutsis au Rwanda, l'un des chapitres les plus sombres de l'histoire de l'humanité. Plus de 800 000 personnes - en majorité des Tutsis, mais également des Hutus modérés, des Twas et d'autres opposants au génocide - ont été systématiquement tués en moins de trois mois. En ce jour, nous rendons hommage à ceux qui ont été assassinés et réfléchissons à la souffrance de ceux qui ont survécu.

Les voix des survivants © USC Shoah Foundation

Les survivants du génocide contre les Tutsis au Rwanda s'expriment dans l'espoir que nous puissions apprendre du passé pour aider à prévenir de futures atrocités.

Remarques de S.E. António Guterres, lors de la commémoration 2019 de la Journée internationale.
Faire face au passé, c'est également faire face au présent et au futur. Adama Dieng, Conseiller spécial du Secrétaire général pour la prévention du génocide.

Fiches thématiques

Le processus de justice et de réconciliation; la prévention du génocide; la responsabilité de protéger; la violence sexuelle comme arme de guerre.

Témoignages de survivants

Archives
du tribunal

Archives audio du Tribunal pénal international pour le Rwanda.

Tugire Ubumwe

Frames from the graphic novel for a young audience about the Genocide in Rwanda. Frames from the graphic novel for a young audience about the Genocide in Rwanda.

Unis dans l’action

Depuis le génocide contre les Tutsis en 1994, les Nations Unies ont été un partenaire fondamental dans la reconstruction du Rwanda. En 2008, le Rwanda a été sélectionné avec sept autres pays pour mettre en œuvre une nouvelle stratégie de l'ONU baptisée « Unis dans l'action ».

Collectivement, ces huit pays (l’Albanie, le Cap-Vert, le Mozambique, le Pakistan, le Rwanda, la Tanzanie, l’Uruguay et le Viet Nam) se sont portés volontaires pour tester cette initiative afin de permettre au système des Nations Unies de développer des approches qui renforceraient la cohérence, l’efficacité et l’efficience de l'Organisation au niveau national et réduiraient les coûts de transaction des pays hôtes.

Actuellement, 16 agences résidentes et 8 agences non résidentes travaillent au Rwanda. Entre 2013 et 2018, Unis dans l'action pour le Rwanda a prévu un budget d'environ 411 millions de dollars américains pour aider le pays à se développer.

ONE UN Rwanda  >>
IOM aids Rwandan returnees from Tanzania.

L'OIM aide les rapatriés rwandais de Tanzanie. © OIM

Expositions

Innocente Nyirahabimana

« J'ai renié ma famille pour avoir une chance de survivre et ils sont tous morts. J'avais 12 ans. »

35 enfants : récits visuels et sonores

Afin de comprendre et de définir le sentiment de la première génération post-génocide au Rwanda, il a été demandé aux enfants (âgés de 6 à 15 ans) de dessiner des images qui les décrivaient avec une personne qu’ils respectent.

Jean-Marie Vianney Hitimana

Des victimes et des auteurs du génocide commis au Rwanda se sont réunis afin de raconter leur vie quotidienne et parler de leurs espoirs, de leurs rêves et de leurs souvenirs dans le cadre du projet photographique « Visions du Rwanda ». Leurs photos montrent le Rwanda vu par les Rwandais – des photos qui rappellent le passé tout en exprimant un espoir pour l’avenir.

800,000

800 000 sont les pages de 2500 livres affichés dans 100 caisses : une page pour chaque victime, une caisse pour chaque jour du génocide. Les livres ont été reliés à la main grâce à la collaboration de l'équipe "800 000", composée de six lycées et de trois groupes de bénévoles.