Programme de communication sur le génocide des
Tutsis au Rwanda en 1994 et les Nations Unies

7 milliards d'autres
Témoignages de survivants du génocide de 1994 au Rwanda
(00:01:59)

Vidéos

Damas Gisimba

(00:04:59)

Défendre les plus vulnérables. Lorsqu'en 1994, les milices hutus ont massacré les civils de ma minorité tutsie, les hutus ont été confronté à un terrible choix : joindre le mouvement de haine ou oser protéger leurs concitoyens, au risque de leur propre vie. Damas Gisimba, directeur d'un orphelinat, a choisi de defendre les plus vulnérables, quelle que soit leur appartenance ethnique.

20 ans face au défi de l’impunité - Tribunal pénal international pour le Rwanda

(00:04:05)

Immédiatement après le génocide perpétré au Rwanda et au cours des vingt années qui ont suivi, le TPIR a été à l’avant-garde de la lutte mondiale contre l’impunité, en poursuivant les principaux responsables des crimes les plus graves commis en 1994.

Adama Dieng sur la prévention du génocide

(00:02:02)

Le Conseiller spécial des Nations Unies pour la prévention du génocide, Adama Dieng, dénonce la persécution brutale des Rohingyas et appelle à se souvenir du génocide de 1994 au Rwanda et celui des Musulmans à Srebrenica, en Bosnie, en 1995.

Hommage à un héros de l’ONU

(00:01:53)

Le Casque bleu de l’ONU, Capitaine Mbaye Diagne, est décédé au Rwanda en 1994 après avoir sauvé des centaines de Rwandais du génocide. Sa veuve, Yacine Mar Diop, et ses enfants, Coumba et Cheikh Diagne, se souviennent de leur mari et père.

Service et sacrifice : Rwanda

(00:01:16)

Autrefois hôte d'une mission de l'ONU, le Rwanda envoie désormais plus de 6 500 personnes au sein des missions de paix. Depuis 2005, des milliers de Casques bleus rwandais ont aidé à contribuer à la paix.