Illustration de personnel d'opérations de paix
Photo :ONU

Thème 2021 : « La voie vers une paix durable : mobiliser le pouvoir de la jeunesse en faveur de la paix et de la sécurité »

Célébrée le 29 mai, la Journée internationale des Casques bleus de l’ONU rend hommage au personnel civil, policier et militaire pour sa contribution inestimable au travail de l’ONU. Elle constitue aussi l’occasion d’honorer la mémoire de plus de 4 000 Casques bleus qui ont perdu la vie en servant sous le drapeau des Nations Unies depuis 1948, dont 130 hommes et femmes en 2020.

En 2021, les Casques bleus ont été confrontés à des défis et menaces sans précédent, et comme la plupart d’entre nous à travers le monde, ils ont dû faire face non seulement à la pandémie de COVID-19, mais aussi à la nécessité de continuer de soutenir et de protéger les populations civiles dans les pays où ils sont déployés. 

Des dizaines de milliers de jeunes Casques bleus (âgés de 18 à 29 ans) sont déployés à travers le monde et jouent un rôle majeur en contribuant aux missions permettant d’accomplir les activités qui leur sont confiées, y compris dans le domaine de la protection des populations civiles.  En outre, les opérations de maintien de la paix de l’ONU – conformément à plusieurs résolutions du Conseil de sécurité (2250, 2419 et 2535) – renforcent leur collaboration avec les jeunes et les groupes de jeunes pour contribuer à la construction d’une paix durable et à l’accomplissement de leurs mandats sur le terrain.

La première mission de maintien de la paix a été lancée le 29 mai 1948 lorsque le Conseil de sécurité de l’ONU a autorisé le déploiement d’un petit nombre d’observateurs militaires au Moyen-Orient afin de veiller au respect des accords d’armistice entre Israël et les régions arabes avoisinantes. Ce groupe d’observateurs militaires a ainsi formé l’Organisme des Nations Unies chargé de la surveillance de la trêve (ONUST). 

Depuis cette date, plus d’un million d’hommes et de femmes ont servi dans 72 opérations de maintien de la paix de l’ONU, contribuant à la sécurité et sauvant la vie de millions de personnes. Plus de 89 000 personnels militaires, de police et personnels civils sont actuellement déployés à travers 12 missions de maintien de la paix. 

Le 27 mai 2021, lors de la célébration de la Journée internationale au Siège de l’ONU à New York, le Secrétaire général a déposé une gerbe de fleurs en l’honneur de tous les Casques bleus qui ont perdu la vie sous le drapeau de l’ONU au cours des sept décennies passées. De plus, au cours d’une cérémonie virtuelle, la médaille Dag Hammarskjöld a été décernée à titre posthume aux Casques bleus tombés au champ d’honneur en 2020 et en janvier 2021. Le prix « Défense de l’égalité des genres » a également été remis lors de la cérémonie.

Pandémie de COVID-19 : le maintien de la paix fait partie de la solution

Le saviez-vous ?

  • D'ici 2030, le nombre de personnes âgées de 15 à 24 ans devrait atteindre près de 1,3 milliard.
  • Environ 87 % des jeunes vivent dans des pays en développement, et 30 % dans des pays fragiles ou touchés par des conflits.
  • Les jeunes sont des acteurs clés du changement dans la construction de sociétés justes et pacifiques.
Two Nigerian peackeepers await an inspection of their base.

Les opérations de maintien de la paix des Nations Unies aident les pays touchés par les conflits à créer les conditions du retour à la paix. Nous avons des forces uniques, notamment la légitimité, le partage des charges, ainsi qu’une capacité à déployer des troupes et la police, venues du monde entier, en les intégrant au personnel civil de maintien de la paix afin de s’acquitter d’un certain nombre de mandats établis par le Conseil de sécurité de l’ONU et l’Assemblée générale des Nations Unies.

Les jeunes peuvent être une force positive pour le développement lorsqu'ils reçoivent les connaissances et les opportunités dont ils ont besoin pour s'épanouir. On compte aujourd'hui 1,2 milliard de jeunes âgés de 15 à 24 ans dans le monde, ce qui représente 16 % de la population mondiale. D'ici à 2030, c’est-à-dire la date fixée pour la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et de ses 17 objectifs de développement durable (ODD), le nombre de jeunes devrait augmenter de 7 %, pour atteindre près de 1,3 milliard d’individus.

A crowd of women sitting and laughing

Chaque journée internationale représente une opportunité d’informer le grand public sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. Ces journées sont l’occasion pour les pouvoir publics mais aussi la société civile d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources.