La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) rend hommage à ses soldats tombés au service de la paix (avril 2018). Photo ONU/Harandane Dicko

Remise des médailles

Médaille Dag Hammarskjöld

Le 22 juillet 1997, à l'occasion du 50e anniversaire du maintien de la paix, le Conseil de sécurité s'est réuni pour honorer les hommes et femmes ayant servi dans les opérations de maintien de la paix des Nations Unies. Lors de cette réunion, le Conseil de sécurité a décide d'instituer, par sa résolution S/RES/1121(1997), la Médaille Dag Hammarskjöld, afin d'honorer à titre posthume les personnes qui ont fait le sacrifice de leur vie dans des opérations de maintien de la paix sous le contrôle opérationnel et l'autorité des Nations Unies.

Le 6 octobre 1998, la première médaille fut remise à la famille de Dag Hammarskjöld, deuxième Secrétaire général des Nations Unies, qui a péri dans un accident d'avion le 18 septembre 1961 au cours d'une mission visant à mettre fin aux combats au Congo. La seconde médaille a honoré le commandant René de Labarrière, le premier casque bleu à avoir perdu la vie au cours d'une opération de maintien de la paix des Nations Unies. Officier français ayant participé à l'Organisation des Nations Unies pour la surveillance de la trêve en Palestine comme Observateur militaire, le Commandant de Labarrière a été tué le 6 juillet 1948 par une mine terrestre. La troisième médaille a été remise à la famille du comte Folke Bernadotte, médiateur des Nations Unies en Palestine, assassiné le 17 septembre 1948, à Jérusalem.

Liste des personnels des opérations de paix qui recevront la médaille Dag Hammarskjöld à titre posthume en 2021 qui ont reçu la médaille Dag Hammarskjöld en 2019 à titre posthume.

Médaille capitaine Mbaye Diagne pour acte de courage exceptionnel

Le 8 mai 2014, le Conseil de sécurité des Nations unies a décidé d’instituer la « médaille capitaine Mbaye Diagne pour acte de courage exceptionnel » afin d’honorer les militaires, les membres de la Police et du personnel civil des Nations Unies et du personnel associé qui ont fait montre d’un courage exceptionnel et ont bravé des dangers extrêmes en s’acquittant de leur mission ou de leurs fonctions, au service de l’humanité et de l’ONU.