Une jeune femme tient une seringue.
Raghad, qui vit dans un camp de réfugiés en Jordanie, souffre d'un diabète de type 1.
Photo :OMS / Tania Habjouqa

Le diabète est une maladie chronique grave qui apparaît lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline (l'hormone qui régule la concentration de sucre dans le sang) ou lorsque l’organisme n’utilise pas correctement l’insuline qu’il produit.

Le nombre de personnes souffrant de diabète a pratiquement quadruplé depuis 1980. La prévalence de la maladie augmente dans le monde entier, en particulier dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Les causes sont complexes, mais cette hausse s’explique en partie par l’augmentation du nombre de personnes en surpoids, notamment une augmentation de l’obésité et de la sédentarité.

Le diabète est une cause majeure de cécité, d’insuffisance rénale, d’accidents cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux et d’amputation des membres inférieurs. Un régime alimentaire sain, l’activité physique, des médicaments, un dépistage régulier et le traitement des complications permettent de traiter le diabète et d’éviter ou de retarder les conséquences qu’il peut avoir.

La Journée mondiale du diabète a vu le jour en 1991 à l’initiative de la Fédération internationale du diabète et de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Elle est célébrée chaque année le 14 novembre, date d’anniversaire du médecin et scientifique canadien Frederick Banting (1891-1941), qui avait découvert l’insuline avec son confrère Charles Best en 1922. La Journée mondiale du diabète est devenue une journée officielle des Nations Unies en 2006, avec l’adoption de la résolution A/RES/61/225 par l'Assemblée générale de l'ONU.

Par cette résolution, l'Assemblée générale encourage les États Membres à élaborer des politiques nationales de prévention et de traitement du diabète et de prise en charge des malades qui soient compaptibles avec le développement durable de leurs systèmes de soins, en tenant compte des objectifs de développement convenus à l'échelle internationale.

Thème 2021 : « Accès aux soins pour traiter le diabète »

L'année 2021 marque les 100 ans de la découverte de l'insuline, pourtant des millions de personnes atteintes de diabète à travers le monde n'ont toujours pas accès aux soins dont elles ont besoin. Elles ont besoin de soins et de soutien continus pour gérer leur maladie et éviter les complications.

Le centenaire de la découverte de l'insuline est une occasion unique pour apporter des changements significatifs pour les plus de 460 millions de personnes vivant avec le diabète et les millions d'autres qui sont à risque.

La communauté mondiale du diabète a de nombreux défenseurs, une importante influence et la détermination nécessaire pour apporter des changements significatifs. Nous devons relever le défi ! 

 

 

A drop of blood on fingertip

La génétique, l’âge et des facteurs héréditaires peuvent constituer des risques de devenir diabétique contre lesquels il n’y a pas de prévention. Mais certains comportements représentent des facteurs de risque pouvant être évités. Découvrez dans ces infographies de l'OMS les faits et chiffres sur le diabète.

 

Serbian peacekeepers serving with the UN Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic (MINUSCA) provide medical care at the MINUSCA hospital in Bangui

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) est l’un des organismes des Nations Unies qui s’occupe des questions liées à la santé, aux côtés des efforts menés par l’Assemblée générale, le Conseil économique et social (ECOSOC), le  Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), les activités du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) en matière de santé reproductive et de santé des adolescents et des mères, et des activités liées à la santé du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

 

A crowd of women sitting and laughing

Chaque journée internationale représente une occasion d’informer le public sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. Ces journées sont aussi l’occasion pour le système des Nations Unies, les pouvoir publics et la société civile d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources.