Façade du Siège de l’ONU, à New York, montrant la projection d'un ruban rouge. .
Un ruban rouge, emblème de la Journée mondiale du sida, est projeté sur la façade du Siège de l’ONU, à New York.
Photo :ONU/Eskinder Debebe

Mettre fin aux inégalités. Mettre fin au sida. Mettre fin aux pandémies.

La Journée mondiale de lutte contre le sida est organisée chaque année le 1er décembre afin de sensibiliser à l'importance d'apporter un soutien aux personnes vivant avec le VIH/sida et de rendre hommage à ceux et celles qui ont perdu la vie à cause de celui-ci.

Cette année, ONUSIDA met l’accent sur l’éradication urgente des inégalités qui alimentent l’épidémie de sida et d’autres pandémies à travers le monde.

Sans actions audacieuses contre les inégalités, le monde risque de manquer les cibles pour :

  • mettre fin au sida d'ici 2030 ;
  • voir un enlisement de la pandémie de COVID-19 ;
  • subir une crise sociale et économique hors de contrôle.

La menace du VIH plane toujours sur l’humanité 40 ans après le signalement des premiers cas de sida. Aujourd’hui, l'engagement de mettre fin au sida à l’horizon 2030 est en retard. Ce retard n’est pas imputable à un manque de connaissances ou d’outils pour vaincre le sida, mais à des inégalités structurelles qui entravent les solutions efficaces de prévention et de traitement du VIH.

Les inégalités économiques, sociales, culturelles et juridiques doivent prendre fin de toute urgence si nous voulons éradiquer le sida d’ici 2030.  Les règles politiques, économiques et sociales doivent protéger les droits de toutes et tous, et prêter une oreille aux besoins des communautés défavorisées et marginalisées.

Lutter contre les inégalités n’est pas une promesse nouvelle, mais l’urgence n’a fait que s’accroître. En 2015, tous les pays ont promis de réduire les inégalités au niveau national et international dans le cadre des Objectifs de développement durable. Par ailleurs, l’éradication des inégalités est au cœur de la Stratégie mondiale contre le sida 2021–2026 : mettre fin aux inégalités et mettre fin au sida.

Lutter contre les inégalités est essentiel pour :

  • éradiquer le sida ;
  • promouvoir les droits humains des populations clés et des personnes vivant avec le VIH ;
  • instaurer des sociétés mieux préparées pour vaincre la COVID-19 et d’autres pandémies ; et
  • favoriser la reprise et la stabilité économiques.

Tenir cette promesse, c’est sauver des millions de vies et améliorer la société dans son entier !

L’heure est venue pour les gouvernements de tenir leurs promesses

Les gouvernements doivent passer de l’engagement à l’action et doivent promouvoir une croissance sociale et économique inclusive. Ils doivent supprimer les lois, les réglementations et les pratiques discriminantes afin de garantir l’égalité des chances et réduire les inégalités. Ils doivent agir maintenant et nous devons les placer devant leurs responsabilités.

Cette année, pour la Journée mondiale de lutte contre le sida, rappelons à nos gouvernements que les inégalités mondiales nous touchent toutes et tous.  Exigeons des actes pour mettre fin aux inégalités, au sida et à toutes les autres pandémies qui se nourrissent des inégalités.

En savoir plus sur la Journée mondiale 2021 (ONUSIDA)

Inégalités, impréparation, menaces

L’ONUSIDA émet un avertissement fort : si la classe dirigeante ne parvient pas à lutter contre les inégalités, le monde pourrait enregistrer 7,7 millions de décès dus au sida au cours des 10 prochaines années. L’organisation avertit également qu’en cas d’absence de mesures transformatives nécessaires pour mettre fin au sida, l’humanité restera également engluée dans la crise de la COVID-19 et aura de très mauvaises cartes en main pour faire face aux futures pandémies. 

Cette mise en garde est présentée dans un nouveau rapport de l’ONUSIDA intitulé « Inégalités, impréparation, menaces : pourquoi une action audacieuse contre les inégalités est nécessaire pour mettre fin au sida, arrêter le COVID-19 et se préparer aux futures pandémies ».

Woman and man

Au fil des ans, une compréhension détaillée de l'épidémie de VIH a émergé grâce à la collecte, l'analyse et la diffusion de données, aidant les programmes à atteindre les bonnes personnes au bon endroit et au bon moment. Disposer de données de haute qualité sur la riposte au sida a permis de fixer des objectifs ambitieux, mesurables et limités dans le temps pour suivre les progrès et garantir la responsabilisation.

AIDS campaign 2019

La Journée mondiale de lutte contre le sida 2021 a mis en lumière les inégalités qui ont exacerbé la situation des populations les plus pauvres et les plus vulnérables à la suite de la pandémie de COVID-19. Des ressources numériques sont accessibles pour partager et souligner que les inégalités coûtent des vies. #JournéemondialeduSIDA

A crowd of women sitting and laughing

Chaque journée internationale représente une occasion d’informer le public sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. Ces journées sont aussi l’occasion pour le système des Nations Unies, les pouvoir publics et la société civile d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources.