ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée internationale contre l'abus et le trafic de drogues26 juin

« Les pays qui sortent d’un conflit ou d’une crise économique peuvent être débordés lorsqu’ils sont inondés de drogues illicites venues de l’étranger. La ferme volonté de l’Organisation des Nations Unies de les aider à endiguer le flot de drogues et de les empêcher d’être carrément submergés se traduit dans les activités qu’elle mène dans les domaines du maintien de la paix, du maintien de l’ordre, de la santé et des droits de l’homme, entre autres. »

M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU
Message 2014

Thème 2014 - « Un message d'espoir : Oui c'est possible de prévenir et de traiter les troubles liés à l'usage des drogues. »

La police nationale haïtienne avec le support de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) et l’Ambassade des États-Unis ont détruit 2,27 tonnes de drogues illégales, 1606 kg de marijuana et 453 kg de cocaïne à Gantier, près de Port-au-Prince le 3 août 2012.

Le trafic et l’abus de drogue constituent un obstacle majeur au développement. L’utilisation de drogue entraîne de nombreux risques sanitaires et la prise en charge des toxicomanes est souvent insuffisante.

Par ailleurs, le trafic a une influence déstabilisante sur les pays de transit : le sous-développement et la faiblesse de la gouvernance attirent la criminalité, tandis que la criminalité accroît l’instabilité. La richesse, la violence et le pouvoir des trafiquants de drogues peuvent saper la sécurité, voire la souveraineté des États.

Afin d’exprimer sa détermination à renforcer l’action et la coopération pour éliminer la drogue de la société, l’Assemblée générale a décidé en 1987 (résolution 42/112 PDF)de célébrer la Journée internationale contre l’abus et le trafic illicite des drogues chaque année le 26 juin.

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU