Éliminer la pauvreté d'ici 2015 c'est possible!
Portail de l'action du système des Nations Unies
sur les objectifs du Millénaire pour le développement

Haut de page

Les OMD en action

  • Objectif 1 : Éliminer l'extrême   pauvreté et la faim
  • Objectif 2 : Assurer l'éducation  primaire   pour tous
  • Objectif 3 : Promouvoir l'égalité des  sexes et l'autonomisation des femmes
  • Objectif 4 : Réduire la mortalité infantile
  • Objectif 5 : Améliorer la santé maternelle
  • Objectif 6 : Combattre le VIH/sida, le paludisme et d’autres maladies
  • Objectif 7 : Préserver l’environnement
  • Objectif 8 : Mettre en place un partenariat  mondial pour le développement


Les huit objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) forment un plan approuvé par tous les pays du monde et par toutes les grandes institutions mondiales de développement. Ils ont galvanisé des efforts sans précédent pour répondre aux besoins des plus pauvres dans le monde. L'ONU travaille avec les gouvernements, la sociéte civile et les différents partenaires pour exploiter la dynamique dégagée par les OMD et poursuivre un programme ambitieux pour l'après-2015. Découvrez comment l'ONU et ses partenaires s'attachent à bâtir un monde meilleur!

Où en sommes-nous...?

... de la réalisation des OMD

N’oublions personne : thème de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté.

Affiche de l'OMD 1

« N'oublions personne : Réfléchissons, décidons et agissons ensemble contre l’extrême pauvreté » est le thème 2014 de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté.

Des évènements EN sont organisés par l’ONU, ATD Fourth World, le Comité international ainsi que les Missions permanentes de la France et du Burkina-Faso auprès des Nations Unies afin de rendre compte de la tâche complexe d'assurer la participation des personnes vivant dans l'extrême pauvreté et souffrant d'exclusion sociale au programme de développement pour l’après-2015, qui fera suite aux objectifs du Millénaire pour le développement

En 2014, la Journée mondiale de l’alimentation a pour thème l’agriculture familiale

Le thème de la Journée internationale de l’alimentation 2014, « Nourrir le monde, préserver la planète », a été choisi pour accroître la visibilité de l’agriculture familiale et des petits exploitants. Il appelle l’attention mondiale sur le rôle crucial que joue l’agriculture familiale dans de nombreux domaines : lutte contre la faim et la pauvreté, renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, amélioration des moyens d’existence, gestion des ressources naturelles, protection de l’environnement et réalisation du développement durable, notamment dans les zones rurales.

Le pacte de biodiversité de l’ONU entre en vigueur EN

une plante.

Après des décennies de négociations, le Protocole de Nagoya sur l'accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation est entré en vigueur.

Le Protocole de Nagoya, du nom de la ville japonaise où il a été adopté en 2010, a pour objectif d’établir des règles claires concernant l’accès, la commercialisation, et le partage des ressources génétiques qui pourraient être utilisées à des fins pharmaceutiques, agricoles et cosmétiques.

» Archives des posts

... du programme de développement pour l'après-2015

Les membres d’un panel de haut-niveau affirment que les enjeux pour l’après-2015 sont conséquents à moins d’un an du Sommet PDF en anglais

Une salle de réunion

Un an après : Lettre ouverte PDF en anglais du Groupe de haut niveau de personnalités éminentes sur le programme de développement pour l'après-2015. EN

Le compte à rebours a commencé. Il ne reste qu’un an d’ici au Sommet, où - nous l’espérons - les Chefs d’État et de gouvernement s’accorderont sur un nouveau programme mondial pour un développement inclusif et durable faisant suite à la Déclaration du Millénaire et aux objectifs du Millénaire pour le développement.

 

L’Irlande et le Kenya dirigeront les négociations pour l’après-2015. EN

Vue de l'Assemblee generale

S.E M. Sam Kutesa, Président de la 69e session de l’Assemblée générale de l’ONU a nommé S.E.M David Donoghue, Représentant permanent d’Irlande et S.E.M Macharia Kamau, Représentant permanent du Kenya, co-facilitateurs afin de mener des « consultations ouvertes, inclusives, et transparentes dans le cadre du programme de développement pour l’après-2015, incluant l’organisation et les modalités pour les négociations intergouvernementales et les questions relatives au Sommet pour l'adoption du programme de développement post-2015.

Le secteur prive exhorté à investir dans le développement durable lors du Forum mondial de l’investissement EN

Logo Forum mondial de l'investissement

De hauts cadres de la communauté mondiale de l’investissement se sont réunis pour rencontrer les parties prenantes au développement durable lors du Forum mondial de l’investissement EN 2014. Organisé du 13 au 16 octobre à Genève, il a donné place à un dialogue inclusif et a permis la formulation de politiques en termes de besoins investissements-développement. Le Forum a été l'occasion de discuter des défis, opportunités et solutions politiques pour atteindre les Objectifs de développement durable.

 

 

» Archives des posts « Après-2015 »

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU