Éliminer la pauvreté d'ici 2015 c'est possible!
Portail de l'action du système des Nations Unies
sur les objectifs du Millénaire pour le développement

Haut de page

Les OMD en action

  • Objectif 1 : Éliminer l'extrême   pauvreté et la faim
  • Objectif 2 : Assurer l'éducation  primaire   pour tous
  • Objectif 3 : Promouvoir l'égalité des  sexes et l'autonomisation des femmes
  • Objectif 4 : Réduire la mortalité infantile
  • Objectif 5 : Améliorer la santé maternelle
  • Objectif 6 : Combattre le VIH/sida, le paludisme et d’autres maladies
  • Objectif 7 : Préserver l’environnement
  • Objectif 8 : Mettre en place un partenariat  mondial pour le développement


Les huit objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) forment un plan approuvé par tous les pays du monde et par toutes les grandes institutions mondiales de développement. Ils ont galvanisé des efforts sans précédent pour répondre aux besoins des plus pauvres dans le monde. L'ONU travaille avec les gouvernements, la sociéte civile et les différents partenaires pour exploiter la dynamique dégagée par les OMD et poursuivre un programme ambitieux pour l'après-2015. Découvrez comment l'ONU et ses partenaires s'attachent à bâtir un monde meilleur!

Où en sommes-nous...?

... de la réalisation des OMD

Les défenseurs des OMD lancent un nouveau rapport PDF en anglais

Lors du lancement d’un nouveau rapport PDF en anglais, les défenseurs des OMD ont souligné les défis à relever et les opportunités à saisir pour atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement d’ici fin de 2015.

Sous l’égide du Premier ministre de Norvège et du Président de la République de Rwanda, les dirigeants des OMD ont loué les progrès faits pour améliorer la vie des populations et ont exhorté à faire encore plus d’efforts lors d’une Réunion de haut-niveau. « Les OMD ont transformé la vie de millions de gens. » a déclaré Ban Ki-moon.

 

Les dirigeants mondiaux renouvellent leurs engagements à promouvoir une éducation de qualité EN

Michelle Obama La Première Dame des États-Unis, Michelle Obama a prononcé un discours lors de la Réunion de haut niveau « L’initiative pour l’éducation avant tout ».

Mme Obama s’est engagée à travailler avec les dirigeants du monde et les défenseurs de l'éducation afin que toutes les jeunes femmes et les filles aient la possibilité d’aller à l'école, appelant à ce qu’une éducation de qualité et l'autonomisation des filles et des femmes fassent partie du programme de développement pour l’après-2015.

 

Sommet 2014 sur le climat

logo Climat 2014 Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a invité les dirigeants mondiaux – représentants des gouvernements, du monde de la finance, des entreprises et de la société civile – au Sommet sur le climat qui se tiendra le 23 septembre prochain, pour donner un nouvel élan à la lutte contre les changements climatiques.. Il leur a demandé d’y annoncer des mesures audacieuses visant à réduire les émissions, à renforcer la résistance aux changements climatiques et à mobiliser les volontés politiques en vue de parvenir à un accord juridique significatif en 2015

 

» Archives des posts

... du programme de développement pour l'après-2015

Le programme de développement pour l’après-2015 au centre des discussions à l’ouverture de la 69e session de l’Assemblée générale.

Vue de l'Assembée générale de l'ONU L’Assemblée générale des Nations Unies a débuté ce matin sa 69e session annuelle par un déclaration de son Président soulignant qu’elle constituerait une occasion historique d’établir un programme de développement pour l’après-2015 qui soit transformateur, qui apporte des résultats tangibles dans le combat contre la pauvreté et qui permette d’améliorer la vie des populations mondiales.

Le Président de l’Assemblée générale Sam Kahamba Kutesa a choisi comme thème du Débat général de cette année « Réaliser et mettre en œuvre un programme transformateur de développement pour l’après-2015 ».

 

Les États Membres de l'ONU donnent leurs points de vue sur le programme de développement pour l'après-2015

Ban Ki-moon. Photo Evan Schneider« Notre objectif est simple mais ardu - la prospérité et la dignité pour tous dans un monde où l'humanité vit en harmonie avec la nature », a déclaré le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, à l'ouverture de la Réunion d’évaluation de haut niveau du programme de développement pour l’après-2015 du Président de l’Assemblée générale EN. « Nous avons un an pour mettre les dernières pièces de ce puzzle complexe en place. »

 

Rapport 2014 de la CNUCED sur le commerce et le développment

Ban Ki-moon. Photo ONU/Eskinder DebebeLes pays en développement ont besoin d’une marge d’action suffisante pour faire avancer le programme de développement pour l’apres-2015, selon un le rapport de la CNUCED. Alors que la communauté internationale définie un nouvel ensemble d'objectifs pour le développement, il est essentiel que les pays ont une marge de manœuvre suffisante pour répondre aux ambitions accrues de tout nouveau programme, insiste la CNUCED dans son rapport sur le commerce et le développement, 2014: : Gouvernance mondiale et marge d’action pour le développement.

 

» Archives des posts « Après-2015 »

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU