Éliminer la pauvreté d'ici 2015 c'est possible!
Portail de l'action du système des Nations Unies
sur les objectifs du Millénaire pour le développement

Haut de page

Les OMD en action

  • Objectif 1 : Éliminer l'extrême   pauvreté et la faim
  • Objectif 2 : Assurer l'éducation  primaire   pour tous
  • Objectif 3 : Promouvoir l'égalité des  sexes et l'autonomisation des femmes
  • Objectif 4 : Réduire la mortalité infantile
  • Objectif 5 : Améliorer la santé maternelle
  • Objectif 6 : Combattre le VIH/sida, le paludisme et d’autres maladies
  • Objectif 7 : Préserver l’environnement
  • Objectif 8 : Mettre en place un partenariat  mondial pour le développement

OBJECTIF 1 : Éliminer l'extrême pauvreté et la faim

CIBLE 1.A - Réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de la population dont le revenu est inférieur à un dollar par jour

Depuis 1990, le taux de pauvreté et le nombre de personnes vivant dans l'extrême pauvreté ont diminué!

Dans les régions en développement, en 1990, 47% des personnes vivaient avec moins de 1,25 dollar par jour. Ce taux est passé à 24% en 2008.

Malgré la profonde récession économique de ces 4 dernières années, le taux de pauvreté a continué de décroître au plan mondial.

On estime qu'à peu près 1 milliard de personnes vivront encore avec moins de 1,25 dollar par jour en 2015, ce qui correspond à un taux mondial de pauvreté extrême juste en dessous de 16%.

CIBLE 1.B - Assurer le plein-emploi et la possibilité pour chacun, y compris les femmes et les jeunes, de trouver un travail décent et productif

Au plan mondial, la proportion de travailleurs vivant en dessous du seuil de pauvreté de 1,25 dollar par jour est passée de 26,4% en 2000 à 14,8% en 2011. Quatre personnes sur cinq vivant dans l’extrême pauvreté vivront en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud.

Depuis 2008, cette diminution ralenti du fait de la crise.

En matière de productivité du travail, les régions en développement sont loin derrière le monde en développement. Le travailleur moyen dans le monde en développement produit seulement un cinquième de son homologue dans un pays développé.

La lutte contre l'emploi vulnérable progresse lentement entre 1991 et 2011. Les femmes en sont les premières concernées.

CIBLE 1.C - Réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de la population qui souffre de la faim

Le nombre de personnes souffrant de la faim s'est stabilisé depuis 1990.

La FAO a estimé que sur la période 2006-2008, 850 millions de personnes souffraient de la faim, soit 15,5% de la population mondiale.

Le progrès pour réduire la faim a ralenti ou stagné dans de nombreuses régions. En Asie du Sud-Est, il n'y a pas eu d'améliorations du taux de sous-alimentation depuis 2000 et les pays d'Afrique Subsaharienne ont été plus durement touchés par la crise alimentaire et financière. La proportion d'enfants de moins de cinq ans souffrant d'insuffisance pondérale est elle passé de 29% en 1990 à 18% en 2010.

Des progrès sont donc enregistrés mais restent insuffisant pour atteindre la cible mondiale d'ici à 2015.

Succès sur le terrain