Éliminer la pauvreté d'ici 2015 c'est possible!
Portail de l'action du système des Nations Unies
sur les objectifs du Millénaire pour le développement

Haut de page

Les OMD en action

  • Objectif 1 : Éliminer l'extrême   pauvreté et la faim
  • Objectif 2 : Assurer l'éducation  primaire   pour tous
  • Objectif 3 : Promouvoir l'égalité des  sexes et l'autonomisation des femmes
  • Objectif 4 : Réduire la mortalité infantile
  • Objectif 5 : Améliorer la santé maternelle
  • Objectif 6 : Combattre le VIH/sida, le paludisme et d’autres maladies
  • Objectif 7 : Préserver l’environnement
  • Objectif 8 : Mettre en place un partenariat  mondial pour le développement

OBJECTIF 6 : Combattre le VIH/sida, le paludisme et d’autres maladies

CIBLE 6.A - D'ici à 2015, avoir enrayé la propagation du VIH/sida et avoir commencé à inverser la tendance actuelle

Dans les régions les plus touchées, les nouvelles infections au VIH sont en baisse. Des 33 pays où les nouvelles infections ont diminué, 22 se trouvent en Afrique Subsaharienne. En 2010, les nouvelles infections ont concerné 2,7 millions de personnes (dont 390 000 enfants), dont 70% en Afrique Subsaharienne. Le principal vecteur de transmission en Afrique Subsaharienne est la transmission hétérosexuelle alors que dans le Caucase ou en Asie Centrale, régions ou le taux de nouvelles infections augmente, le vecteur de transmission est l'usage de drogue injectée. Fin 2010, on estime que 34 millions de personnes dans l emonde vivaient avec le VIH. Il s'agit d'une augmentation de 17% par rapport à 2001. En 2009, 17,1 millions d'enfants dans le monde avaient perdu un ou deux parents à cause du sida. 15 millions de ces enfants vivaient en Afrique Subsaharienne.

CIBLE 6.B - D’ici à 2010, assurer à tous ceux qui en ont besoin l’accès aux traitements contre le VIH/sida

A la fin de 2010, 6,5 millions de personnes recevaient un traitement antirétroviral contre le VIH ou le sida dans les régions en développement. Par rapport à 2009, 1,4 millions de personnes supplémentaires ont eu un accès au soin. Mais en Afrique Subsaharienne, 50% des personnes ayant besoin d'un traitement, ne reçoivent toujours aucune thérapie antirétrovirale.

CIBLE 6.C - D’ici à 2015, avoir maîtrisé le paludisme et d’autres maladies graves et commencer à inverser la tendance actuelle

Le paludisme : La couverture des populations à risque pour la prévention du paludisme et les mesures de contrôle poursuit sa croissance. Entre 2000 et 2010, dans 43 pays des 99 pays présentant une transmission continue du paludisme, des diminutions de 50% des cas ont été observées. En 2010, on estime à 216 millions d'épisodes de paludisme dont environ 81% en Afrique. Depuis 2000, le taux de mortalité dù au paludisme a diminué de 45%.

La tuberculose : En 2011, 8,8 millions de personnes étaient nouvellement diagnostiquées dont 1,1 millions étaient aussi porteuses du VIH. Le nombre de nouveaux cas décroît lentement. La lutte contre la tuberculose se rapporche d'une diminution de 50% du taux de mortalité de 1990. Entre 1995 et 2010, un total cumulé de 46 millions de personnes atteintes de la tuberculose ont été traités avec succès.