Samira, une réfugiée syrienne, est en train de coudre.
Samira, une réfugiée syrienne, est couturière au Centre Oasis pour la résilience et l’autonomisation des femmes et des filles, un projet géré par ONU Femmes au camp de réfugiés d'Azraq en Jordanie.
Photo :ONU Femmes/Christopher Herwig
Samira, une réfugiée syrienne, est couturière au Centre Oasis pour la résilience et l’autonomisation des femmes et des filles, un projet géré par ONU Femmes au camp de réfugiés d'Azraq en Jordanie. Photo ONU Femmes/Christopher Herwig

Génération Égalité d'ici à 2030

La Journée internationale des femmes est célébrée dans de nombreux pays à travers le monde. C'est un jour où les femmes sont reconnues pour leurs réalisations, sans égard aux divisions, qu'elles soient nationales, ethniques, linguistiques, culturelles, économiques ou politiques. C'est une occasion de faire le point sur les luttes et les réalisations passées, et surtout, de préparer l'avenir et les opportunités qui attendent les futures générations de femmes.

Le monde a réalisé des avancées sans précédent, mais aucun pays n’a encore atteint l’égalité des sexes.

Il y a cinquante ans, nous sommes allés sur la Lune ; au cours de la dernière décennie, nous avons découvert de nouveaux ancêtres de l’humanité et photographié un trou noir pour la première fois.

Dans le même temps, des restrictions légales ont empêché 2,7 milliards de femmes d’accéder au même choix que les hommes en matière d’emploi. Moins de 25 pour cent des parlementaires étaient des femmes en 2019. Et une femme sur trois fait toujours l’expérience d’une violence basée sur le genre.

Faisons en sorte que 2020 fasse la différence pour les femmes et les filles de tous les pays !

Il ne suffit pas de faire la une des journaux, de remporter une victoire juridique ou de faire signer un accord international : notre façon de parler, de penser et d’agir au quotidien peut être source de changements qui profiteront à tous..

Grâce à nos gestes du quotidien, œuvrons ensemble à l’égalité de genre :

Je suis de la Génération Égalité : Levez-vous pour les droits des femmes  !

L’édition 2020 de la Journée internationale des femmes, célébrée le 8 mars, avait pour thème « Je suis de la Génération Égalité : Levez-vous pour les droits des femmes ». Ce thème coïncide avec la campagne plurigénérationnelle d’ONU Femmes, Génération Égalité, qui marque le 25e anniversaire de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing. Adopté en 1995 lors de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes tenue à Beijing, en Chine, le Programme d’action de Beijing est considéré comme la feuille de route la plus progressiste en matière d’autonomisation des femmes et des filles partout dans le monde.

2020 est une année charnière dans la promotion de l’égalité des sexes dans le monde, puisque la communauté internationale marquera plusieurs autres temps forts du mouvement pour l’égalité des sexes : un cap quinquennal dans la réalisation des objectifs de développement durable (ODD), le 20e anniversaire de la résolution 1325 du Conseil de sécurité de l’ONU sur les femmes, la paix et la sécurité, et le 10e anniversaire de la création d’ONU Femmes.

En dépit de certains progrès, la communauté internationale s’accorde à reconnaître que la situation de la plupart des femmes et des filles dans le monde évolue extrêmement lentement. Aucun pays n’est en mesure, à ce jour, d’affirmer avoir atteint l’égalité des sexes. Les nombreux obstacles rencontrés tant sur le plan juridique que sur le plan culturel semblent immuables. Les femmes et les filles restent sous-évaluées, elles travaillent plus et gagnent moins, avec des perspectives plus limitées. Elles subissent des formes diverses de violence chez elles et dans les lieux publics. Un recul des avancées féministes durement acquises est par ailleurs à craindre.

L’année 2020 constitue l’occasion inespérée de susciter une action d’envergure mondiale pour parvenir à l’égalité des sexes et au respect des droits fondamentaux pour toutes les femmes et les filles.

 

Les mebres d'une famille en train de cuisiner

La campagne Génération Égalité rassemble des personnes de tous les sexes, âges, ethnicités, races, religions et pays, afin qu’elles prennent des actions qui permettront de réaliser un monde dans lequel règne l’égalité des sexes que nous méritons tous. Les petites actions peuvent avoir des effets importants. À l’occasion de la Journée internationale des femmes, prenez part à la campagne #GénérationÉgalité et participez au mouvement. Lire l'article

 

Par langage inclusif, on entend le fait de s’exprimer, à l’oral comme à l’écrit, d’une façon non-discriminante, quels que soient le sexe ou l’identité de genre de la personne dont on parle ou à qui l’on s’adresse, sans véhiculer de stéréotypes de genre. Comme la langue a le pouvoir de faire évoluer les attitudes culturelles et sociales, l’emploi d’un langage inclusif est un bon moyen de promouvoir l’égalité de genre et de lutter contre les préjugés.  Consulter des ressources pour communiquer de façon inclusive

 

 Illustration : perspective du bâtiment du Secrétariat de l‘ONU et titre, les journées internationales.

Chaque journée internationale représente une occasion d’informer le public sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. Ces journées sont aussi l’occasion pour le système des Nations Unies, les pouvoir publics et la société civile d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources.