Illustration d'un paysage montrant différentes communautés ayant des activités différentes.
Il suffit que quelques membres d’une communauté n’aient pas de toilettes pour que la santé de tous soit menacée. Faute d’assainissement, les sources d’eau potable, les rivières et les cultures vivrières sont contaminées.
Photo :ONU-Eau

La valeur des toilettes

Cette annee, la campagne pour les Journée des toilettes commence par cette affirmation : « Qui se soucie des toilettes ? 3,6 milliards de personnes parce qu’elles ne disposent pas d’installations convenables. »

L’édition 2021 de la journée porte sur la valeur des toilettes et attire l’attention sur le fait que les toilettes – et les systèmes d’assainissement auxiliaires – souffrent d’un sous-financement, d’une piètre gestion et d’un désintérêt dans de nombreuses régions du monde. Les conséquences sont dévastatrices pour la santé, l’économie et l’environnement, notamment au sein des populations les plus pauvres et les plus marginalisées.

Cependant, investir dans l'assainissement est essentiel.  Chaque dollar investi dans des services sanitaires élémentaires rapporte jusqu’à cinq dollars, grâce au recul des maladies et aux gains de productivité, en plus de créer des emplois tout au long de la chaîne de services. Avoir des toilettes à la maison, à l’école et au travail aide les femmes et les jeunes filles à réaliser leur potentiel et à jouer pleinement leur rôle dans la société, indépendamment des menstruations et des grossesses.

 

Vaishnavi Navalji Dadmal, 9 ans, pose pour une photo chez elle devant ses toilettes (Octobre 2012), Photo : Dhiraj Singh

Faites passer le message !

Visitez le site officiel de la Journée mondiale des toilettes, où vous pourrez télécharger de nombreuses ressources numériques en différentes langues !

Comment atteindre l'objectif de dévelopement durable 6 qui vise à « garantir l’accès de tous à des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable » d’ici à 2030 ?  Il est urgent d’investir et d’innover massivement !  Il faut quadrupler les progrès tout au long de la « chaîne sanitaire », des toilettes à la collecte, au transport et au traitement des excréments.

Selon l’approche fondée sur les droits humains, les gouvernements doivent écouter les personnes qui n’ont toujours pas accès à des toilettes et affecter des fonds spéciaux pour les associer aux processus de planification et de décision. Les secteurs public et privé doivent consulter les groupes laissés pour compte afin de créer des systèmes d’assainissement durables qui leur conviennent.

 

Le saviez-vous ?

  • Au moins 2 milliards de personnes dans le monde boivent de l’eau provenant d’une source contaminée par des matières fécales.
  • Chaque jour, au-delà de 700 enfants de moins de cinq ans meurent de diarrhées dues à de l’eau insalubre, des services sanitaires insuffisants et une mauvaise hygiène.
  • Chaque dollar investi dans des services sanitaires élémentaires rapporte jusqu’à cinq dollars, grâce au recul des maladies et aux gains de productivité, en plus de créer des emplois tout au long de la chaîne de services.
A young boy about to use a sanitary latrine

Il n’existe pas qu’un seul mécanisme dédié aux questions de l’eau à l'ONU. Plus de 30 entités des Nations Unies mènent des programmes d’eau et d’assainissement, ce qui illustre combien les problèmes de l’eau concernent tous les principaux domaines d’action de l’ONU. ONU-Eau (UN-Water) s’emploie à coordonner ces programmes et à assurer l’unité d’action du système de l’ONU pour répondre aux défis liés à l’eau.

A child in Indonesia cleans his face with a women looking at him.

Environ 673 millions de personnes n’ont pas accès à des toilettes et pratiquent la défécation à l’air libre et près de 698 millions d’enfants d’âge scolaire ne bénéficient pas de services d’assainissement élémentaires dans leur école. Au rythme actuel, l’assainissement pour tous ne sera une réalité qu’au XXIIe siècle ! Nous devons accélérer la cadence.  La « Situation de l’assainissement dans le monde », rapport publié par l’OMS et l’UNICEF, fait le point sur les progrès en termes de politiques et de financements et propose des stratégies pour accélérer assainissement et changer le cours de l'histoire.

 

A crowd of women sitting and laughing

Chaque journée internationale représente une occasion d’informer le public sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. Ces journées sont aussi l’occasion pour le système des Nations Unies, les pouvoir publics et la société civile d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources.