Un homme souriant au premier plan. En arrière-plan, une femme coud et sourit.
Atelier de couture d'une entreprise familiale en Chine.
Photo :OIT/Marcel Crozet

Les MPME : la clé d'une reprise inclusive et durable 

La crise du COVID-19 nous a appris que la pandémie et les mesures d'endiguement ne touchent pas tout le monde de la même manière. Dans le secteur privé, ce sont les micro, petites et moyennes entreprises (MPME), notamment celles dirigées par des femmes, des jeunes, des minorités ethniques et des migrants, qui ont le plus souffert. Une enquête du Centre du commerce international sur l'impact de la COVID-19 parmi les entreprises de 136 pays a montré que près de 62 % des petites entreprises dirigées par des femmes ont été fortement touchées par la crise, contre un peu plus de la moitié des entreprises dirigées par des hommes, et que les entreprises dirigées par des femmes ont 27 % plus de chances de ne pas survivre à la pandémie. 

Alors que les gouvernements vaccinent leurs populations, le monde continue de faire face à plusieurs autres défis, dont les effets continus des changements climatiques, la perte de biodiversité et la pollution. Si elles ne s'atténuent pas, ces trois crises devraient avoir de graves répercussions sur la croissance économique, la santé humaine et les écosystèmes, l'emploi et les moyens de subsistance.  Quels enseignements pouvons-nous tirer de la réponse face à la COVID-19 pour faire en sorte que les MPME résistent à la crise climatique imminente et soient les moteurs d'une transition inclusive vers des économies plus durables ?

Les MPME formelles et informelles représentent plus de 90 % de toutes les entreprises et comptent, en moyenne, pour 70 % de l'emploi total et 50 % du PIB. En tant que telles, elles sont des acteurs clés dans la réalisation d'une reprise verte.

 

Aperçu de l'infographie de l'OIT, Le pouvoir des petits.

LE POUVOIR DES PETITS : LIBÉRER LE POTENTIEL DES PME

Découvrez dans cette InfoStory comment l’Organisation internationale du Travail (OIT) aide les PME à tirer pleinement parti de leur potentiel, garantissant ainsi à tous un avenir meilleur dans le monde du travail.

Célébrons cette Journée par des idées de collaboration qui facilitent le dynamisme des affaires

L'Assemblée générale a décidé de proclamer le 27 juin Journée des microentreprises et des petites et moyennes entreprises, afin de sensibiliser l'opinion publique sur leur importance dans la concrétisation des objectifs de développement durable.

En 2021, l'ONU organise une série d'événements afin d'explorer comment les MPME - l'épine dorsale de nos économies - peuvent être équipées pour assurer une reprise équitable et durable après la crise de la COVID-19. 

Rejoignez la campagne sur les réseaux sociaux avec le matériel numérique disponible sur le tableau Trello et participez à une série d'événements collaboratifs qui permettront de trouver des idées et de partager des expériences pour remettre le secteur sur pied le plus rapidement possible :

 

Póster sobre el evento de la recuperación verde

erspectives de compétitivité des PME 2021 : stimuler la relance verte - 24 juin de 15 h 00 à 15 h 45 (heure de Genève)

Rejoignez le Centre du commerce international pour la conférence « Stimuler la relance verte », qui présente les principales conclusions du rapport annuel phare du Centre du commerce international sur les perspectives de compétitivité des PME. Découvrez comment les chefs d'entreprise et les responsables commerciaux discutent des leçons tirées de la pandémie, des changements climatiques et du lancement du plan de relance vert pour soutenir les petites entreprises. Rejoignez le chat en direct sur Facebook et LinkedIn et posez vos questions à la directrice exécutive du Centre du commerce international, Pamela Coke-Hamilton.

Banner of the event

Le défi : des champions numériques pour les petites entreprises - 25 juin à 14:00 (heure de Genève)

Si vous êtes une organisation de soutien aux entreprises ou une organisation non gouvernementale, soumettez des idées innovantes qui aident les petites entreprises exportatrices à passer au numérique ! L'initiative sera officiellement lancée le 25 juin à 14h00 (heure de Genève) lors d'un événement virtuel sur Zoom. Les lauréats seront annoncés lors de la 12e conférence ministérielle de l'Organisation mondiale du commerce à Genève du 30 novembre au 3 décembre 2021.

Bannière de l'événement

Les MPME : la clé d'une reprise inclusive et durable - 28 juin de 14 h 00 à 16 h 30 (heure de Genève)

Des entrepreneurs d'Argentine, du Ghana, d'Indonésie, du Kenya et du Sénégal partageront des idées sur la manière dont ils contribuent à une reprise inclusive et durable. Dans des segments pléniers de haut niveau, des dirigeants de gouvernements, d'organisations internationales, d'organisations de soutien aux entreprises et du secteur privé partageront leurs priorités pour soutenir les MPME sur cette voie.

Le saviez-vous ?

  • 600 millions d'emplois seront nécessaires d'ici à 2030 pour absorber la croissance de la main-d'œuvre mondiale. Le développement des petites et moyennes entreprises (PME) est donc une priorité pour de nombreux gouvernements à travers le monde.
  • Dans les marchés émergents, la plupart des emplois formels sont créés par des PME, soit 7 emplois sur 10.
  • Des investissements annuels à hauteur de 1 000 milliards de dollars dans les petites entreprises pourraient jouer un rôle majeur dans la réalisation des objectifs de développement durable.
  • Les petites entreprises des pays en développement sont parmi les plus préoccupées par les changements climatiques : Selon une étude du Centre du commerce international (CCI), 68 % des entreprises d'Afrique subsaharienne déclarent que les risques environnementaux sont importants pour leur activité. La moitié des entreprises interrogées dans les pays développés sont du même avis.
A woman working in her business

Le Centre du commerce international — l’unique organisation internationale entièrement dédiée au soutien de la compétitivité des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) — suit de près les effets de la pandémie sur les MPME, et tout particulièrement sur les petites entreprises des pays en développement. Son site Web fournit des informations et des conseils aux petites entreprises pour faire face au stress opérationnel généré par la COVID-19. L'Organisation internationale du Travail (OIT), l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel  (ONUDI) et le Groupe de la Banque mondiale, entre autres, aident également les entreprises à faire face aux conséquences de la pandémie.

 

A woman holds up a blouse

Des processus d'exportation à la durabilité ou au commerce électronique, le Centre du commerce international propose une gamme variée de cours qui peuvent aider les MPME dans leur croissance. Parcourez à leur catalogue varié avec des formations dans différentes langues.

A crowd of women sitting and laughing

Chaque journée internationale représente une occasion d’informer le public sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. Ces journées sont aussi l’occasion pour le système des Nations Unies, les pouvoir publics et la société civile d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources.