Des enfants sur scène lors d'un spectacle organisé pour le Sommet mondial sur le développement durable.
Spectacle d'enfants organisé à l'occasion du Sommet mondial sur le développement durable, à Johannesbourg, en Afrique du Sud.
Photo :ONU / Eskinder Debebe

Les technologies de l'information et le développement durable

Les technologies de l’information et des communications (TIC) ouvrent des perspectives nouvelles pour le règlement des problèmes de développement, en particulier dans le contexte de la mondialisation. Elles peuvent notamment favoriser la croissance économique, la compétitivité, l’accès à l’information et au savoir, l’élimination de la pauvreté et l’inclusion sociale, qui contribueront à accélérer l’intégration de tous les pays dans l’économie mondiale, surtout les pays en développement et plus particulièrement les pays les moins avancés. Ces technologies représentent donc un formidable potentiel pour la réalisation des objectifs de développement durable

Les technologies de l’information et des communications présentent toutefois des possibilités et des difficultés nouvelles. Il faut, par exemple, s’attaquer d’urgence aux obstacles de taille qui entravent l’accès des pays en développement aux nouvelles technologies, tels que l’insuffisance des ressources, des infrastructures, des moyens pédagogiques, des capacités, des investissements ou des dispositifs de connectivité.

Des progrès considérables ont été accomplis ces dernières années dans l'accès aux technologies de l'information et des communications, notamment en ce qui concerne la progression régulière de l'accès à Internet (qui touche maintenant plus du quart de la population mondiale), la multiplication des propriétaires de téléphone portable et la disponibilité de contenu et de sites multilingues. Mais il reste néanmoins nécessaire de réduire la fracture numérique et de faire en sorte que les bienfaits des nouvelles technologies, surtout de l'information et des communications, s'offrent à tous.

En effet, la fracture numérique qui sépare les pays se situant à des stades différents de leur développement est préoccupante, notamment en ce qui concerne l’accès aux outils d’informatique et de communications et aux connexions à haut débit. On constate des problèmes particuliers rencontrés dans le domaine du haut débit par les pays en développement, notamment les pays les moins avancés, les petits États insulaires en développement et les pays en développement sans littoral. Cette fracture a des répercussions sur de nombreuses applications pertinentes d’un point de vue économique et social dans des domaines comme la gouvernance, le commerce, la santé et l’éducation. 

L’Assemblée générale des Nations Unies a estimé que l’amélioration de la diffusion d’informations et la mobilisation de l’opinion publique, notamment parmi la jeunesse, seraient un facteur important pour une meilleure prise de conscience des problèmes généraux du développement, favorisant ainsi l’accroissement nécessaire des efforts en matière de coopération internationale.

Contexte

La Journée mondiale d'information sur le développement a été instituée par l'Assemblée générale des Nations Unies en 1972 pour appeler l'attention de l'opinion publique mondiale sur les problèmes du développement et la nécessité d'intensifier la coopération internationale pour les résoudre (résolution 3038 (XXVII) du 19 décembre).

L'Assemblée a décidé que la date retenue pour cette journée coïnciderait, en principe, avec la Journée des Nations Unies, célébrée le 24 octobre, date à laquelle a été adoptée en 1970 la Stratégie internationale du développement pour la Deuxième décennie des Nations Unies pour le développement (1971-1980).

L’Assemblée générale a estimé que l’amélioration de la diffusion d’informations et la mobilisation de l’opinion publique, notamment parmi la jeunesse, seraient un facteur important pour une meilleure prise de conscience des problèmes généraux du développement, favorisant ainsi l’accroissement nécessaire des efforts en matière de coopération internationale.

 

Logo des objectifs de développement durable

Les objectifs de développement durable (ODD) nous donnent la marche à suivre pour parvenir à un avenir meilleur et plus durable pour tous. Ils répondent aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés, notamment ceux liés à la pauvreté, aux inégalités, au climat, à la prospérité, à la paix et à la justice. Les objectifs sont interconnectés et, pour ne laisser personne de côté, il est important d’atteindre chacun d’entre eux, et chacune de leurs cibles, d’ici à 2030. Découvrez-les et agissons ensemble !

 

Un groupe de femmes assises rient devant la caméra

Chaque journée internationale représente une occasion d’informer le public sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. Ces journées sont aussi l’occasion pour le système des Nations Unies, les pouvoir publics et la société civile d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources.