New York

28 December 2018

Statement attributable to the Spokesman for the Secretary-General on the upcoming elections in the Democratic Republic of the Congo [scroll down for French version]

As the Democratic Republic of the Congo (DRC) prepares for presidential, legislative and provincial elections on 30 December, the Secretary-General calls on the authorities of the DRC, political leaders on all sides, the Commission électorale nationale indépendante (CENI) and civil society to continue working together to ensure an environment free of violence so that all eligible voters can cast their ballots peacefully on election day.  

The Secretary-General further encourages  citizens to seize this historic opportunity to participate in the consolidation of the country’s democratic institutions.

The Secretary-General reminds all actors that they have a critical role to play in preventing electoral violence, by refraining from any form of provocation and showing maximum restraint in their words and actions. He also calls on everyone to protect and ensure safe access to health facilities in Ebola impacted areas.

The Secretary-General reiterates the continued commitment of the United Nations to support a peaceful transition of power in the Democratic Republic of the Congo.

****
 
Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur les élections en République démocratique du Congo
 
Alors que la République démocratique du Congo se prépare à tenir ses élections présidentielle, législatives et provinciales le 30 décembre, le Secrétaire général appelle les autorités de la RDC, les dirigeants politiques de tous bords, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et la société civile à continuer de travailler ensemble pour assurer un environnement libre de violences afin que tous les électeurs éligibles puissent voter pacifiquement le jour du scrutin.
 
Le Secrétaire général encourage en outre les citoyens à saisir cette occasion historique pour participer à la consolidation des institutions démocratiques du pays.
 
Le Secrétaire général rappelle à tous les acteurs qu'ils ont un rôle crucial à jouer dans la prévention de la violence électorale en s'abstenant de toute forme de provocation et en faisant preuve de la plus grande retenue dans leurs propos et leurs actions. Il souligne aussi l’importance pour tous de protéger et d’assurer l’accès aux structures sanitaires dans les zones affectées par Ebola.
 
Le Secrétaire général réitère l’engagement continu des Nations Unies à soutenir la transition pacifique du pouvoir en République démocratique du Congo .