Programme alimentaire mondial (PAM)

A girl in a dry land holds a tray on her head.

La Conférence des Parties (Conference of the Parties - COP) est la réunion annuelle des pays signataires de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (qui a lieu du 31 octobre au 12 novembre). Mais en quoi consiste exactement cet événement ? Le PAM répond aux questions que vous vous posez !

Sur les quelque 8,7 millions de personnes que le PAM prévoit d'atteindre cette année en RDC, plus des deux tiers vivent dans le Nord-Kivu et ailleurs dans le nord-est du pays.

11 faits sur les pertes alimentaires et le gaspillage

Les pertes et gaspillages alimentaires peuvent nuire à la durabilité de ces systèmes alimentaires et donc risquer d'accroître l'insécurité alimentaire.

Burkina Faso : Lutter contre l'insécurité alimentaire en période de COVID-19

En un an, plus de 830 000 personnes ont été déplacées par des groupes armés non étatiques et la sécheresse au Burkina Faso.

Marianela González du PAM témoigne depuis des zones touchées par le séisme de magnitude 7,2 qui a frappé le pays le 14 août.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) travaille sans relâche pour réagir après qu'un tremblement de terre de magnitude 7,2 a secoué Haïti, tuant près de 2000 personnes et faisant jusqu'à 9000 blessés. Même avant le tremblement de terre, près de la moitié de la population -   4,4 millions d'Haïtiens - avait besoin d'une aide alimentaire immédiate. Le PAM travaille en étroite collaboration avec les autorités haïtiennes en première ligne, soutenant les efforts logistiques, transportant du matériel et des provisions vitales, ainsi que des travailleurs humanitaires, vers les zones touchées.

Avant le Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires en septembre, les personnes impliquées dans tous les aspects de la production, du transport et de la consommation d'aliments se réunissent lors d'un « pré-sommet » à Rome.
Des représentants des 500 millions de petits agriculteurs du monde, ainsi que des communautés de réfugiés, des gouvernements, des ONG, des agences des Nations Unies, du secteur privé, des entreprises, des universités et des groupes de réflexion, tiendront des conversations sur la protection sociale, l'alimentation scolaire, la nutrition et les chaînes d'approvisionnement, entre autres sujets.

Dans la région nord du Tigré, Aster et son mari comptent sur le soutien du PAM pour survivre. Avec le risque de famine imminent pour quelque 350 000 personnes, le PAM lance un appel de fonds pour venir en aide à 2,1 millions de personnes.

Alors que la Syrie marque le sombre anniversaire de dix ans de conflit, toute une génération grandit aujourd'hui traumatisée par ce qu'elle a vu et entendu.
Abdallah et Rania font partie des 4,8 millions de personnes en Syrie que le PAM soutient chaque mois pour les besoins essentiels. Abdallah est né aveugle tandis que Rania a une vision de 1%. Leur fils n'est pas malvoyant. Le couple a vécu à Alep tout au long du conflit.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) s'emploie à aider plus de 50 000 personnes affectées par les violences meurtrières à Palma, une ville de la région troublée de Cabo Delgado au Mozambique, où le conflit sévit depuis 2017.

Selon le PAM, les habitants du Yémen seront confrontés à la famine si le monde ne prend des mesures immédiates. Près de 50 000 personnes au Yémen vivent déjà dans des conditions similaires à une famine, avec 5 millions qui en sont très proche.

À Bweremana, au Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo, un projet développé par le PAM et la FAO, enseigne aux agricultrices qui n’ont pas pu aller à

children enjoying school meal

La pandémie de COVID-19 risque d'inverser une décennie de gains durement acquis dans les efforts mondiaux visant à fournir une alimentation nutritive aux enfants les plus vulnérables du monde grâce au repas quotidien gratuit à l'école, alerte le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) dans son rapport La situation de l’alimentation scolaire dans le monde en 2020.

En Zambie, près de 27 000 petits producteurs comme Emeldah ont bénéficié d'un accès à des semences résistantes à la sécheresse.