Programme alimentaire mondial (PAM)

Des personnes marchent sur la plage du port de Pemba, Tanzanie

À Cabo Delgado, dans le nord du Mozambique, plus de 2 000 personnes auraient été tuées depuis octobre 2017 à cause d’une insurrection déclenchée par des groupes armés non étatiques.

Des femmes récoltent le gombo sur le site maraîcher de Soufouroulaye

Au Mali, le programme d’Assistance Alimentaire du PAM pour la création d’Actifs aide les jeunes désœuvrés à faire face aux effets des changements climatiques et à s’intégrer dans le tissu social et économique de leur communauté.

L'application ShareTheMeal est montrée sur deux écrans de téléphone.

L’application ShareTheMeal du Programme alimentaire mondial (PAM), qui permet de partager son repas avec un enfant dans le besoin, fait partie des meilleures applications de 2020, selon Google et Apple.

Après une année marquée par la sécheresse, l’hyper inflation et le coronavirus, la faim est en augmentation au Zimbabwe. Plus d'un tiers de la population rurale du pays risque de se retrouver dans une situation de crise d'ici à mars 2021.

Qautre femmes pilotes devant l'hélicoptère du PAM

Quatre femmes font voler l’hélicoptère humanitaire du Programme alimentaire mondial (PAM) en Haïti. Le PAM gère le Service aérien d’aide humanitaire des Nations Unies (UNHAS) en Haïti.

Un jeune garçon sourit à la caméra alors qu'il mange son petit déjeuner.

Un jeune migrant mange dans une cantine gérée par les Sœurs Salésiennes à Ibarra, en Équateur.

Déborah Nguyen, une jeune employée du PAM, entourée de bénéficiaires de l'aide de l'agence

Le Programme alimentaire mondial (PAM) opère depuis près de six décennies dans les zones en proie aux calamités naturelles ou aux conflits armés pour porter une aide d’urgence aux populations sans ressources.

Djenaba Wassa, présidente du comité villageois pour la nutrition, entourée de ses concitoyens de la Mauritanie

Depuis 2019, le village de Gvava Peulh, dans le Sud de la Mauritanie, bénéficie du programme de résilience du PAM, à travers lequel un paquet d’activités intégrées a été mis en place pour renforcer la résilience des foyers vivant dans le village.

Une famille au Guatemala

Les enfants et leur famille ont été les plus durement touchés par la crise économique provoquée par la pandémie de COVID-19. Avant l’apparition du virus, les enfants étaient deux fois plus susceptibles que les adultes de vivre dans l’extrême pauvreté.

Un jeune afghan reçoit de l'aide alimentaire du PAM

Dans les régions montagneuses comme l’Afghanistan, l’utilisation d’une cartographie aide le personnel du PAM à identifier des itinéraires sûrs pour atteindre les personnes plus vulnérables, en déterminant notamment avec qui établir des relations

Le Programme alimentaire mondial reçoit le prix Nobel de la paix 2020

Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies, qui fournit une aide alimentaire vitale à des millions de personnes dans le monde entier, souvent dans des conditions extrêmement dangereuses et difficiles d'accès, a reçu le prix Nobel de la paix 2020.
Le personnel du PAM avec des bénéficiaires du programme d’aide alimentaire à Kano, au Nigeria

Le personnel du Programme alimentaire mondial (PAM) rend visite à des bénéficiaires du programme d’aide alimentaire à Kano, au Nigeria.

Quatre fillettes lors d'un repas

Avec un simple click sur votre portable, vous pouvez « partager le repas » avec un enfant dans le besoin. Avec 0,70 €, le Programme alimentaire mondial (PAM) peut nourrir un enfant pour une journée.

Sultan, un enfant yéménite, dans les bras de sa soeur, après avoir été soigné pour une malnutrition aiguë sévère.

Arafat, un jeune Yéménite et ancien ouvrier d’entrepôt à Hodeida, sur les rives de la mer Rouge, a fui vers la capitale avec sa famille lorsque le conflit est arrivé dans la ville portuaire. Ayant perdu son emploi, il a maintenant du mal à nourrir ses enfants.

Géorgine et sa fille Amanda achètent des produits alimentaires grâce au PAM au Congo.

Géorgine (à droite) et sa fille Amanda ont pu acheter des produits alimentaires de base grâce à l’assistance par transferts monétaires du Programme alimentaire mondial (PAM).