Deux randonneurs sur une montagne
L’OMT encourage les populations locales à s'engager dans le tourisme de montagne et pousse pour qu’elles soient habilitées à conserver les ressources dont il dépend.
Photo :Galen Crout/Unplash

Reconstruire le tourisme de manière sûre, équitable et respectueuse du climat

Le tourisme a été parmi les secteurs les plus durement touchés par la pandémie de COVID-19. Aucun pays n'a été épargné. Les restrictions sur les voyages et une baisse soudaine de la demande des consommateurs ont entraîné une baisse sans précédent du tourisme international, qui a - à son tour - entraîné des pertes économiques et d'emplois considérables.

Les femmes, les jeunes et les travailleurs de l'économie informelle ont été les plus exposés aux pertes d'emplois et aux fermetures d'entreprises dans le secteur du tourisme en raison de la pandémie. De plus, les destinations les plus tributaires du tourisme pour l'emploi et la croissance économique ont aussi été gravement affectées.

La crise du tourisme constitue également une menace pour les initiatives de conservation de la faune et pour la protection du patrimoine culturel mondial. La chute soudaine des revenus engendrés par le tourisme a en effet eu des retombées négatives sur le financement de la conservation de la biodiversité. Les moyens de subsistance étant menacés dans et autour des aires protégées, les cas de braconnage et de pillage devraient augmenter. Avec 90 % des sites du patrimoine mondial fermés en raison de la pandémie, le patrimoine culturel de l'humanité entière est désormais en danger dans toutes les régions du monde.

La pandémie de COVID-19 peut toutefois représenter une opportunité pour repenser l'avenir du secteur du tourisme, y compris la manière dont il contribue aux objectifs de développement durable, à travers sa valeur sociale, culturelle, politique et économique. Par exemple, l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) prévoit que le tourisme local reviendra avant le tourisme international. Bien géré, cela pourrait profiter aux communautés rurales.

Un appareil photo, un cahier et un masque sur une valise

L'impact de la COVID-19 sur le tourisme

Les données de l'Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies montrent que 100 à 120 millions d'emplois directs dans le secteur du tourisme sont menacés. La Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) prévoit une perte de 1,5 à 2,8 pour cent du Produit intérieur brut (PIB) mondial. Consultez la dernière note de synthèse du Secrétaire général de l'ONU sur l'impact de la pandémie sur le tourisme et la feuille de route à suivre pour un secteur du tourisme plus durable et inclusif !

Tourisme et développement rural

La célébration de cette Journée à l’échelon international le 27 septembre, organisée cette année sur le thème « Tourisme et développement rural », intervient à un moment critique sachant que les pays, partout dans le monde, comptent sur le tourisme pour être un moteur de la reprise, notamment en milieu rural où le tourisme est un important pourvoyeur d’emplois pour les jeunes et un pilier de l’économie.

Il peut, en outre, redonner de la vitalité aux collectivités rurales pour leur développement. On estime que d’ici 2050, 68 % de la population mondiale vivra en milieu urbain, tandis que 80 % des personnes actuellement en situation d’extrême pauvreté vivent en dehors des villes.

Les jeunes se trouvent dans une situation particulièrement difficile : dans les zones rurales, ils sont trois fois plus susceptibles d’être au chômage que des adultes plus âgés. Le tourisme représente une planche de salut pour les jeunes, en leur permettant de gagner leur vie sans devoir partir à l’étranger ou dans une autre région.

Cette année encore, la Journée mondiale du tourisme 2020 sera fêtée par les États membres de l’OMT dans toutes les régions du monde mais aussi par des villes et d’autres destinations, des entités privées et les touristes à titre individuel. Les populations rurales elles aussi sont aux prises, en ce moment, avec les effets de la pandémie de COVID-19. Ces populations sont généralement beaucoup moins préparées à faire face aux impacts, à court et à plus long terme, de la crise. Différents facteurs l’expliquent, comme le vieillissement de la population, des niveaux plus bas de revenus et une « fracture numérique » qui perdure. Le tourisme offre une solution à tous ces défis.

Pour la première fois depuis 40 ans que l’on fête la Journée mondiale du tourisme, les célébrations officielles ne seront pas accueillies par un seul État membre de l’institution spécialisée des Nations Unies pour le tourisme, mais conjointement par les pays du bloc du MERCOSUR (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay, avec le Chili en qualité d’observateur). Cet accord de co-organisation illustre bien l’esprit de solidarité internationale qui règne dans le tourisme et que l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) juge essentiel pour le redressement.

Le saviez-vous ?

  • Le tourisme emploie une personne sur dix dans le monde. En raison de la pandémie, 100 à 120 millions d'emplois directs dans le secteur du tourisme sont menacés.
  • L'OMT prévoit que le tourisme intérieur reprendra avant le tourisme international. Bien géré, ce phénomène pourrait profiter aux communautés rurales.
  • Les jeunes des communautés rurales risquent trois fois plus que les adultes de se retrouver au chômage. Le tourisme est une bouée de sauvetage, offrant aux jeunes la possibilité de gagner leur vie sans devoir migrer.

Faites passer le message !

Téléchargez le logo officiel de la Journée mondiale du tourisme, ainsi que d'autres ressources à diffuser sur les réseaux sociaux, et contribuez vous aussi à promouvoir et célébrer la journée !

Logo officiel de la Journée mondiale du tourisme de 2020
Un couple profite de la vue sur Horseshoe Bend

L'Organisation mondiale du tourisme (OMT) est l’institution des Nations Unies chargée de promouvoir un tourisme responsable, durable et universellement accessible. Sa mission est de promouvoir le tourisme en tant que moteur de la croissance économique, du développement inclusif et de la durabilité environnementale, en offrant un leadership et un soutien au secteur pour faire progresser les connaissances et les politiques touristiques partout dans le monde. Découvrez ce que fait l’OMT pour aider le secteur du tourisme à faire face à la pandémie.

Le tourisme crée des emplois, promeut la culture et les produits locaux, œuvre à l'utilisation et à la gestion durables de l'environnement comme les ressources marines, tout en travaillant pour faire du tourisme une expérience inclusive pour tous. Tel est l'esprit des objectifs de développement durable, un appel mondial à l'action pour éliminer la pauvreté, protéger la planète et faire en sorte que tous les peuples puissent s’épanouir dans un contexte de paix et de prospérité. Découvrez comment le tourisme peut nous aider à atteindre ces objectifs d'ici à 2030.

 

 Illustration : perspective du bâtiment du Secrétariat de l‘ONU et titre, les journées internationales.

Chaque journée internationale représente une occasion d’informer le public sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. Ces journées sont aussi l’occasion pour le système des Nations Unies, les pouvoir publics et la société civile d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources.