Des dizaines de plantes alignées et ensemencées par plusieurs personnes sur des dunes de sable.
Les habitants de Faux-Cap ensemencent des plantes pour stabiliser les dunes qui menacent les cultures et les habitations.
Photo :PNUD Madagascar/M/ Mazou

Restauration. Terre. Reprises.

La Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse 2021 sera axée sur la transformation des terres dégradées en terres saines. La restauration des terres dégradées favorise en effet la résilience économique, la création d’emplois, l’augmentation des revenus et la sécurité alimentaire. Elle tend également à la sauvegarde de la biodiversité, et permet de piéger le carbone atmosphérique à l’origine du réchauffement de notre planète. Elle peut ainsi atténuer les effets des changements climatiques et contribuer à une reconstruction plus écologique suite à la pandémie de COVID-19.

Près des trois quarts des terres libres de glace de la planète ont été dégradés par les activités humaines afin de répondre à une demande toujours croissante en matière de denrées alimentaires, de matières premières, de voies routières et de logements. Il est à la fois urgent et essentiel d’éviter, de ralentir et d’inverser la perte des terres arables et des écosystèmes naturels pour assurer un relèvement rapide face à la pandémie et garantir la survie à long terme des populations et de la planète.

À ce jour, les engagements de plus de 100 pays prévoient la restauration de 1 milliard d’hectares de terres au cours de la prochaine décennie, soit une surface grosso modo équivalente à la superficie de la Chine. Si ces terres sont restaurées, les retombées positives seront considérables pour la planète et ses habitants. 

Pour célébrer cette journée et prendre conscience de notre rôle, la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification a annoncé diverses activités et publié du matériel de campagne sur son site officiel. Aidez-nous à parvenir à la restauration de nos terres !

 

logo 2021

Téléchargez le logo

Accédez à des ressources en ligne pour diffuser le message sur les réseaux sociaux et d'autres plateformes. Vous trouverez le logo de la Journée internationale en plusieurs langues, y compris en version animée, ainsi que des affiches, des bannières, des vidéos et d'autres contenus à partager.

Les sols ont besoin de notre aide

Le terme « désertification » désigne la dégradation des terres dans les zones arides, semi-arides et subhumides sèches par suite de divers facteurs, parmi lesquels les activités humaines et les variations climatiques. Contrairement à l'opinion répandue, la désertification n'est pas la transformation de la terre en désert. La désertification se produit du fait de l'extrême vulnérabilité des écosystèmes des zones sèches à la surexploitation et à l'utilisation inappropriée des terres. La pauvreté, l'instabilité politique, la déforestation, le surpâturage et des pratiques d'irrigation inappropriées peuvent entraver la productivité des terres.

La Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse est célébrée chaque année pour sensibiliser l'opinion publique à cette question et aux efforts à faire au niveau international. Cette journée est une occasion unique de rappeler à chacun que la neutralité en termes de dégradation des terres est possible moyennant un fort engagement de la communauté et une coopération à tous les niveaux.

La dégradation et la stérilité des terres entraînent inévitablement le déclin et la transformation des espaces naturels, et conduit à une augmentation des émissions de gaz à effet de serre et l’appauvrissement de la biodiversité. Un tel changement entraine également la réduction du nombre des espaces sauvages qui nous protègent contre la transmission de zoonoses comme la
COVID-19, et aussi une moindre protection contre les phénomènes climatiques extrêmes tels que les sécheresses, les inondations et les tempêtes de sable et de poussière. 

La CNULCD appelle donc l’ensemble des membres de la communauté internationale à traiter la terre comme un capital naturel limité et précieux, à donner la priorité à sa santé dans le cadre du relèvement face à la crise sanitaire, et à concentrer leurs efforts en faveur de la restauration des terres pendant la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes. Tout le monde a un rôle à jouer, car l’avenir concerne l’ensemble de la population mondiale.

 

Le saviez-vous ?

  • Près des trois quarts des terres libres de glace de la planète ont été transformées, principalement dans le but de répondre à la demande de denrées alimentaires, de matières premières, et d’établissements humains.
  • La dégradation des terres a des répercussions négatives sur le bien-être d’au moins 3,2 milliards de personnes.
  • La modification dans l’utilisation des terres est le principal facteur de transmission des maladies infectieuses émergentes chez l’homme, dont 60 % sont zoonotiques.

Deux événements pour lutter contre la désertification

Farm with trees, flowers and a river
Tucan

Visitez le site officiel de la Convention sur la lutte contre la désertification, qui a préparé une série de courts métrages et des supports de campagne où vous pouvez trouver le logo dans plusieurs langues officielles de l'ONU, ainsi que des posts animés et statiques à partager sur vos réseaux sociaux. Ils peuvent même vous aider à faire connaître votre événement ! Si vous cherchez plus d'informations sur le sujet de la restauration des sols et le problème auquel nous sommes confrontés, visitez le site.

Hands touching a tree trunk

La Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes vise à prévenir, à stopper et à inverser la dégradation des écosystèmes sur chaque continent et dans chaque océan, afin de contribuer à éliminer la pauvreté, à lutter contre les changements climatiques et à éviter les extinctions massives. La réussite de cette initiative dépend de l’implication de chacun. Apprenez-en davantage au sujet des écosystèmes et de la Décennie des Nations Unies, et rejoignez le mouvement !

A crowd of women sitting and laughing

Chaque journée internationale représente une occasion d’informer le public sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. Ces journées sont aussi l’occasion pour le système des Nations Unies, les pouvoir publics et la société civile d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources.