Illustration d'un astéroïde.
Un astéroïde passant à côté de la Terre. Ilustration ASE/Pierre Carril

Les astéroïdes

Les objets géocroiseurs (astéroïdes et comètes) sont des objets astronomiques dont l'orbite les mène près de notre planète et représentent des menaces potentiellement catastrophiques. Selon le Centre d'études des objets géocroiseurs de la NASA, plus de 16 000 astéroïdes géocroiseurs ont été découverts. L'impact de l'astéroïde qui s'est écrasé à Toungouska, en Sibérie, le 30 juin 1908 reste le plus grand enregistré à ce jour.

Le 15 février 2013, un « bolide » (un météoroïde produisant un phénomène lumineux intense lors de sa rentrée atmosphérique) a traversé le ciel de Tcheliabinsk, en Sibérie occidentale, avec une vélocité de 18,6 km/s. La NASA a estimé son diamètre à environ 18 mètres et sa masse à près de 11 000 tonnes. L'énergie libérée par l'impact est estimée à environ 440 kilotonnes (c'est-à-dire l'équivalent de 440 000 tonnes d'explosifs).

Le Bureau des affaires spatiales des Nations Unies a souligné au cours de ses travaux que le risque d'impact de tels objets représente un problème mondial qui requiert une réponse internationale coordonnée. La coopération internationale - notamment dans l'identification des objets géocroiseurs à risque - est primordial pour assurer la sécurité des populations.

En se basant sur les recommandations formulées par le Comité des utilisations pacifiques de l'espace extra-atmosphérique, le Réseau international d'alertes aux astéroïdes et le Groupe consultatif pour la planification des missions spatiales ont été créés en 2014.

Réseau international d'alertes aux astéroïdes

Le Réseau international d'alertes aux astéroïdes utilise des protocoles de communication précis pour assister les gouvernements dans l'analyse des possibles conséquences d'un impact d'astéroïde et dans la mise en place de processus d'atténuation des risques.

Groupe consultatif pour la planification des missions spatiales

Le Groupe consultatif pour la planification des missions spatiales, groupe consultatif pour la planification des missions spatiales, est un forum d'agences spatiales qui identifie les technologies nécessaires pour la déviation d'orbite d'un géocroiseur, et qui travaille à construire un consensus sur des recommandations de défense à l'échelle planétaire.

Origines de la journée

Le 6 décembre 2016, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté la résolution A/RES/71/90, déclarant le 30 juin Journée internationale des astéroïdes « afin de commémorer chaque année, au niveau international, l'anniversaire de l'explosion de Toungouska (en Sibérie, Fédération de Russie) survenue le 30 juin 1908 et de sensibiliser la population aux risques d'impact d'astéroïdes ».

Cette Journée doit également permettre d'informer le grand public des mesures qui seraient prises pour assurer la communication de crise au niveau mondial en cas de risques crédibles liés aux objets géocroiseurs.

La décision de l'Assemblée générale fait suite à la proposition de l'Association des explorateurs de l'espace, soutenue par le Comité des utilisations pacifiques de l'espace extra-atmosphérique.

Une station d'observation de l'Agence spatiale européenne.

Le Bureau des affaires spatiales des Nations Unies (UNOOSA) s'emploie à promouvoir la coopération internationale dans l'utilisation et l'exploration pacifiques de l'espace et dans l'utilisation des sciences et techniques spatiales pour un développement économique et social durable. Le Bureau aide tous les États Membres de l'ONU à établir des cadres juridiques et réglementaires pour régir les activités spatiales et renforce la capacité des pays en développement à utiliser la technologie et les applications des sciences spatiales pour le développement en aidant à intégrer les capacités spatiales dans les programmes nationaux de développement.

 

Agence spatiale chinoise

Le Bureau des affaires spatiales des Nations Unies (UNOOSA), en coopération avec l’Agence spatiale chinoise, a lancé un programme permettant aux États Membres des Nations Unies, notamment aux pays en développement, de bénéficier des compétences technologiques et innovantes du gouvernement chinois, en vue de contribuer à un meilleur accès à l'espace et aux 17 objectifs de développement durable (ODD).

 

 Illustration : perspective du bâtiment du Secrétariat de l‘ONU et titre, les journées internationales.

Chaque journée internationale représente une occasion d’informer le public sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. Ces journées sont aussi l’occasion pour le système des Nations Unies, les pouvoir publics et la société civile d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources.