New York

02 April 2019

Secretary-General's message on World Autism Awareness Day [scroll down for French version]

On World Autism Awareness Day, we speak out against discrimination, celebrate the diversity of our global community and strengthen our commitment to the full inclusion and participation of people with autism. Supporting them to achieve their full potential is a vital part of our efforts to uphold the core promise of the 2030 Agenda for Sustainable Development: to leave no one behind.
 
This year’s observance underscores the importance of affordable assistive technologies to support people with autism to live independent lives and, indeed, to exercise their basic human rights. Around the world, there are still major barriers to accessing such technologies, including high costs, unavailability and a lack of awareness of their potential.
 
Last year, I launched a Strategy on New Technologies to ensure that new and emerging technologies are aligned with the values enshrined in the UN Charter, international law and human rights conventions, including the Convention on the Rights of Persons with Disabilities. On World Autism Awareness Day, let us reaffirm our commitment to these values – which include equality, equity and inclusion – and to promoting the full participation of all people with autism, by ensuring that they have the necessary tools to exercise their rights and fundamental freedoms.
*****
En cette Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme, nous dénonçons la discrimination, célébrons la diversité de notre communauté internationale et renforçons notre volonté d’obtenir la pleine inclusion et participation des personnes atteintes d’autisme. Les aider à s’épanouir pleinement est au cœur de l’action menée pour remplir la promesse inscrite dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030 : ne laisser personne de côté.
 
Il nous faut cette année mettre l’accent sur l’importance d’avoir des technologies d’assistance abordables, pour aider les personnes atteintes d’autisme à vivre en toute indépendance et à exercer leurs droits fondamentaux. Partout dans le monde, de gros obstacles continuent d’entraver l’accès à ces technologies, qui demeurent fort coûteuses, peu disponibles et méconnues quant aux possibilités offertes.
 
L’année dernière, j’ai lancé une Stratégie en matière de nouvelles technologies, pour faire en sorte que celles-ci soient conformes aux valeurs consacrées par la Charte des Nations Unies, le droit international et les conventions sur les droits de la personne, y compris la Convention relative aux droits des personnes handicapées. En cette journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme, réaffirmons notre attachement à ces valeurs – qui comprennent l’égalité, l’équité et l’inclusion – et à la promotion de la pleine participation de toutes les personnes atteintes d’autisme, en veillant à ce qu’elles aient les outils nécessaires pour exercer leurs droits et leurs libertés fondamentales.