Figures humaines courant dans les eaux d'un tsunami, piégées par une teinte rouge qui représente le réchauffement climatique.
L'illustration, « The Human Race », représente des figures humaines courant dans les eaux d'un tsunami, piégées par une teinte rouge qui représente le réchauffement climatique.
Photo :ONU / Sadek Ahmed

#TheHumanRace

Un défi mondial pour l'action climatique en solidarité avec les plus démunis

L'urgence climatique fait des ravages partout dans le monde d’une manière si disproportionnée à une échelle que le personnel de première ligne de l'aide humanitaire et la communauté humanitaire en général ne peuvent pas gérer. Le temps presse pour les personnes les plus vulnérables du monde - celles qui ont le moins contribué à l'urgence climatique mondiale mais qui sont pourtant les plus durement touchées – ainsi que pour des millions d'autres qui ont déjà perdu leur maison, leurs moyens de subsistance et leur vie.

La plupart des campagnes d'action climatique sont actuellement axées sur la réduction des effets des changements climatiques et la garantie de l'avenir de la planète. Dans ce contexte, la Journée mondiale de l'aide humanitaire 2021 met en lumière les conséquences immédiates de l'urgence climatique pour les personnes les plus vulnérables du monde. Elle permet également que leurs voix soient entendues et que leurs besoins figurent en tête de l'ordre du jour de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (CP26), qui se tiendra en novembre à Glasgow, en Écosse.

Logo 2021 de la Journée mondiale humanitaire

Partagez en ligne !

Chacun.e est invité.e à rejoindre la course pour l'humanité.  Témoignez de votre solidarité avec les personnes les plus vulnérables sur les réseaux sociaux !
#TheHumanRace
#JourneeMondialeHumanitaire
#PasUneCible 

Fournir un soutien vital pendant la pandémie
 

Chaque jour, les travailleurs humanitaires aident des millions de personnes à travers le monde. La Journée mondiale de l'aide humanitaire est l’occasion de rendre hommage à celles et ceux qui font face au danger et à l'adversité pour aider les autres.

Cette année encore, la Journée mondiale de l'aide humanitaire survient alors que le monde lutte contre la COVID-19. En raison de la pandémie, les travailleurs humanitaires doivent surmonter des obstacles d'accès sans précédent pour apporter une aide vitale aux personnes en situation de crise humanitaire dans 54 pays.

Nous rendons hommage ce 19 août 2021 à ces individus qui font chaque jour preuve de courage et d’altruisme alors qu’ils travaillent dans des circonstances extrêmes.

La date de la Journée mondiale de l'aide humanitaire a été choisie par l'Assemblée générale en référence à l’attentat du 19 août 2003 contre le siège des Nations Unies à Bagdad, en Iraq, qui a causé la mort de 22 personnes.

 

Faits et chiffres

  • En 2020, 475 travailleurs humanitaires ont été attaqués : 108 tués, 242 blessés et 125 kidnappés.
  • En 2020, la proportion de victimes de travailleurs humanitaires nationaux était encore plus élevée que d'habitude - due en partie, aux restrictions de voyage et de mouvement du personnel international en raison de la COVID-19.
  • En 2020, l'Afghanistan n'a pas été, pour la première fois en 20 ans, l'un des cinq endroits les plus violents pour les travailleurs humanitaires.
 Medical equipment is loaded into an aircraft in Addis Ababa, Ethiopia, as part of a UN “Solidarity Flight” to deliver supplies to African countries fighting the coronavirus pandemic.

L’un des buts des Nations Unies, comme énoncé dans sa Charte, est de parvenir à « la réalisation de la coopération internationale en résolvant les problèmes internationaux d'ordre économique, social, culturel ou humanitaire ». L’action humanitaire de l’ONU a débuté au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, dans une Europe dévastée dont elle a aidé à la reconstruction. À l’heure actuelle, la communauté internationale compte sur l'Organisation pour répondre aux catastrophes d'origine naturelle ou humaine, auxquelles un pays, réduit à ses propres moyens, ne pourrait faire face.

 

A woman sitting on the ground inside a tent.

Selon le rapport, Aperçu humanitaire mondial, 235 millions de personnes auraient besoin en 2021 d’une assistance humanitaire et de protection. Ce qui représente une personne sur 33 dans le monde - une importante augmentation par rapport à une personne sur 45 lors du lancement du rapport 2020.  Les Nations Unies et les organisations partenaires ambitionnent d’assister 160 millions de personnes parmi celles dans le plus grand besoin dans 56 pays, ce qui nécessitera un financement de 35 milliards de dollars.

 

A crowd of women sitting and laughing

Chaque journée internationale représente une occasion d’informer le public sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. Ces journées sont aussi l’occasion pour le système des Nations Unies, les pouvoir publics et la société civile d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources.