New York

20 June 2020

Statement attributable to the Spokesman for the Secretary General on Mali [scroll down for French]

 The Secretary-General is following with concern recent political developments in Mali.  He expresses his full support for the ongoing efforts of the Economic Community of West African States (ECOWAS) and in particular for its declaration of 19 June calling for an inclusive dialogue.
 
The Secretary-General calls on all political leaders to send clear messages to their supporters to exercise utmost restraint and to refrain from any action likely to fuel tensions. He also stresses the importance of dialogue and encourages all Malian actors to work inclusively and constructively to preserve the rule of law and respect fundamental rights.
 
The Secretary-General reaffirms that the United Nations, through his Special Representative in Mali, will continue to accompany Malians in their efforts to consolidate peace, democracy.
 
 Farhan Haq, Deputy Spokesman for the Secretary-General 
 

Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur la situation au Mali

 
Le Secrétaire général suit avec préoccupation l'évolution de la situation politique au Mali.  Il exprime son plein soutien aux efforts en cours de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et en particulier à sa déclaration du 19 juin appelant à un dialogue inclusif.
 
 Le Secrétaire général appelle tous les dirigeants politiques à transmettre des messages à leurs partisans pour qu'ils fassent preuve de la plus grande retenue et s'abstiennent de toute action susceptible d'alimenter les tensions.  Il souligne également l'importance du dialogue et encourage tous les acteurs maliens à travailler de manière inclusive et constructive pour préserver l'état de droit et respecter les droits fondamentaux.
 
 Le Secrétaire général réaffirme que l'Organisation des Nations Unies, par l'intermédiaire de son Représentant spécial au Mali, continuera à accompagner les Maliens dans leurs efforts de consolidation de la paix, la démocratie et le développement durable.
 

Farhan Haq, porte-parole adjoint du Secrétaire général