Messages

2022
Message du Secrétaire général de l'ONU, António Guterres

En cette Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information, nous mettons les projecteurs sur les technologies numériques au service des personnes âgées et du vieillissement en bonne santé.

Qu’il s’agisse de construire des villes plus intelligentes, de lutter contre la discrimination fondée sur l’âge sur le lieu de travail, d’assurer l’inclusion financière, de préserver l’indépendance ou de soutenir des millions de pourvoyeuses et pourvoyeurs de soins dans le monde, les technologies de l’information offrent un vaste potentiel pour améliorer la vie des personnes âgées, de leurs familles et de leur entourage. 

Mais pour tirer le meilleur parti des possibilités offertes par la 5G, l’intelligence artificielle, l’Internet des objets, la santé numérique et d’autres technologies, nous devons améliorer considérablement l’accessibilité et l’inclusivité.

Près de la moitié de l’humanité n’a toujours pas accès à Internet. Nous devons connecter tout le monde, en tout lieu, d’ici à 2030, car « ne laisser personne de côté » ça veut dire « ne laisser personne hors ligne ». Dans le même temps, nous devons prendre des mesures pour prévenir et réduire les dangers que présentent les technologies de l’information, notamment la diffusion de fausses informations et l’exploitation des données personnelles.

Tel est l’objectif qui est inscrit au cœur de mon Plan d’action de coopération numérique : saisir les promesses du numérique et se prémunir contre ses dangers.

Je félicite l’Union internationale des télécommunications pour le travail essentiel qu’elle accomplit en vue de réduire la fracture numérique, d’établir des normes et de connecter les gens où qu’ils soient et quels que soient leurs moyens.

En cette Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information, engageons-nous à œuvrer de concert pour faire en sorte que la technologie soit équitable, sûre et abordable pour toutes les personnes et tous les âges.

António Guterres

António Guterres