Des membres du personnel des Nations Unies à Genève symbolisent la roue des objectifs de développement durable à l'occasion de la Journée du personnel de l'ONU. Photo ONU/Jean-Marc Ferré

Messages

Message du Secrétaire général (2019)

Chaque année, des milliers de milliards de dollars, soit plus de 5 % du PIB mondial, disparaissent dans des pots-de-vin ou d’autres pratiques de corruption, ce qui porte gravement atteinte à l’état de droit et favorise des crimes comme la traite des personnes et le trafic de drogues et d’armes.

La fraude fiscale, le blanchiment d’argent et les autres flux financiers illicites détournent les ressources dont ont besoin les écoles, les hôpitaux et les infrastructures essentielles ou qui sont nécessaires à la réalisation des objectifs de développement durable.

La colère gronde, à juste titre. La corruption met en péril le bien-être de nos sociétés, l’avenir de nos enfants et la santé de notre planète. Tous et toutes doivent la combattre dans l’intérêt commun.

Il est réconfortant de voir les jeunes, qui déjà se mobilisent en faveur d’une action climatique ambitieuse et d’une mondialisation équitable, exiger sanctions et justice pour combattre et éliminer la corruption.

Il faut nous unir contre la corruption pour mettre fin au détournement des ressources par les flux d’argent illicites. La Convention des Nations Unies contre la corruption, ratifiée par quasiment tous les pays du monde, nous donne les moyens de nous engager davantage encore sur ce front.

Dans le courant du mois, les représentants des États se réuniront à Abou Dhabi pour examiner les progrès accomplis dans ce domaine et préparer la toute première session extraordinaire de l’Assemblée générale consacrée à la lutte contre la corruption, qui se tiendra en 2021. Je les invite à faire preuve de détermination afin que cette lutte devienne l’une de leurs premières priorités.

En cette Journée internationale, j’exhorte chacune et chacun à continuer de trouver des idées neuves pour vaincre la corruption et faire en sorte que les précieuses ressources dont nous disposons soient mises au service des peuples du monde entier.