Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Statement

Statement attributable to the Spokesman for the Secretary-General on elections in the Central African Republic [scroll down for French]

New York, 29 December 2015

On the eve of the presidential and legislative elections in the Central African Republic, the Secretary-General calls on all national stakeholders to commit themselves to ensuring that the elections are conducted in a peaceful and credible manner. The Secretary-General is encouraged to see that almost two million people have registered to vote in a clear demonstration of the population’s engagement to exercise their democratic franchise.

The Secretary-General reiterates that, in line with its mandate, the United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic (MINUSCA) is doing everything possible in cooperation with the national authorities to prevent any possible disruption of the electoral process.

The Secretary-General urges all political stakeholders to work closely with MINUSCA in this regard. He calls on them to resolve disputes that may arise from the elections through legal and peaceful means in full respect of the code of conduct adopted on 9 December 2015.

The Secretary-General also commends the Transitional Authorities for having organized the referendum on the Constitution earlier this month, under very challenging political, financial, logistical and security conditions.

The Secretary-General reiterates the continued commitment of the United Nations to assisting the Central African Republic towards a future of peace and stability.

New York, 29 December 2015

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Déclaration attribuable au Porte parole du Secrétaire général sur les élections en République centrafricaine

A la veille des élections présidentielles et législatives en République centrafricaine, le Secrétaire général appelle tous les acteurs de la scène politique à s’engager pour garantir que les élections se déroulent de manière pacifique et crédible. Le Secrétaire général considère qu’il est encourageant que près de deux millions de personnes se soient inscrites pour voter, montrant ainsi l’engagement de la population à exercer son droit de vote, au cours d’élections démocratiques.

Le Secrétaire général rappelle que, conformément à son mandat, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA) prend toutes les mesures nécessaires, en coopération avec les autorités nationales, afin de prévenir toute éventuelle perturbation du processus électoral.

A cet égard, le Secrétaire-Général exhorte les acteurs de la scène politique à travailler étroitement avec la MINUSCA. Il les appelle également à résoudre les éventuels différends liés aux élections de manière pacifique, en utilisant les voies de recours légales et dans le plein respect du code de conduite adopté le 9 décembre 2015.

Le Secrétaire général félicite les autorités de transition d’avoir organisé ; plus tôt ce mois-ci, le référendum sur la Constitution dans des conditions politiques, financières, logistiques et sécuritaires particulièrement complexes.

Le Secrétaire général réitère l'engagement continu de l'Organisation des Nations Unies à soutenir la République centrafricaine vers un avenir pacifique et stable.

New York, le 29 décembre 2015


Statements on 29 December 2015