Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Latest Statements

New York, 12 December 2013 - Statement attributable to the Spokesperson for the Secretary-General on the Conclusion of the Kampala Dialogue [scroll down for French version]

The Secretary-General welcomes the conclusion today of the Kampala Dialogue between the Government of the Democratic Republic of the Congo (DRC) and the Mouvement du 23 mars (M23), through the signing of declarations by the parties today in Nairobi, Kenya, and by a Final Communiqué by President Yoweri Museveni of Uganda and President Joyce Banda of Malawi, in their capacities as Chairs of the International Conference on the Great Lakes Region (ICGLR) and Southern African Development Community (SADC). This constitutes a positive step towards ending cycles of deadly conflicts that have caused immense suffering to the Congolese people.

The Secretary-General congratulates the Government of the Republic of Uganda for hosting and facilitating the talks under the auspices of the ICGLR.

The Secretary-General notes that the outcome documents of the Kampala Dialogue do not grant immunity to alleged perpetrators of war crimes, crimes against humanity, genocide, or gross violations of human rights. He urges the parties to begin implementation without delay and to fully respect their commitments. He extends the full support of the United Nations to facilitate the implementation process, as needed.

The Secretary-General calls on all other armed groups in the Democratic Republic of the Congo to lay down their weapons and pursue their objectives through peaceful political means. The Secretary-General hopes that the DRC and its neighbours will build on the latest positive developments by working together to address the root causes of instability in eastern DRC through the full implementation of their commitments under the Peace, Security and Cooperation Framework for the Democratic Republic of the Congo and the region.

*******************************

Le Secrétaire général des Nations Unies se réjouit de la conclusion du dialogue de Kampala entre le Gouvernement de la République démocratique du Congo et la direction du mouvement M23, suite à la signature de déclarations par les parties aujourd’hui à Nairobi au Kenya et à la publication d’un communiqué final de S.E. Monsieur le Président Yoweri Kaguta Museveni de la République d’Ouganda et de S.E. Madame Joyce Banda de la République du Malawi, en leur qualité respective de Présidents en exercice de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) et de la Communauté des Etats d’Afrique Australe (SADC). Ceci représente une étape positive pour mettre fin à des cycles de conflits meurtriers qui ont causé d'immenses souffrances au peuple congolais.

Le Secrétaire général félicite le Gouvernement de la République d'Ouganda pour avoir accueilli et facilité les négociations menées sous les auspices de la CIRGL.

Le Secrétaire général note que les documents issus du Dialogue de Kampala n'accordent pas d’immunité aux auteurs présumés de crimes de guerre, crimes contre l'humanité, génocide, ou de violations flagrantes des droits de l'homme. Il exhorte les parties à s’engager sans délais dans la mise en œuvre de leurs déclarations et au respect strict de leurs engagements. Il réitère le soutien et la disponibilité des Nations unies à faciliter la mise en œuvre des engagements pris par les parties, si nécessaire.

Le Secrétaire général exhorte tous les autres groupes armés en République démocratique du Congo à déposer immédiatement les armes, et à poursuivre leurs objectifs par des moyens pacifiques. Le Secrétaire général espère que la République démocratique du Congo et ses voisins œuvreront ensemble, sur la base des développements positifs récents, à la recherche de solutions aux causes profondes de l’instabilité à l’Est de la RDC, à travers la mise en œuvre de leurs engagements pris au titre de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région.


Statements on 12 December 2013