Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Statement

Statement attributable to the Spokesperson for the Secretary-General on the Central African Republic [scroll down for French version]

New York, 15 January 2013

The Secretary-General welcomes the agreements signed in Libreville on 11 January 2013: the declaration of principle, the ceasefire agreement and the political agreement on the resolution of the crisis in the Central African Republic (CAR). He urges the Government of CAR, politico-military groups, the Séléka coalition and opposition parties to fully implement these agreements.

The Secretary-General commends the Economic Community of Central African States (ECCAS) and regional leaders for their prompt mobilization in response to the crisis in the Central African Republic. He calls on the country’s partners to enhance their support to ongoing efforts to bring stability and lasting peace to the country.

The Secretary-General reiterates the readiness of the United Nations, through his Special Representative and the UN Integrated Peacebuilding Office in the Central African Republic, to support peacebuilding efforts and the full implementation of the Libreville peace accords.

*****

Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur la République centrafricaine

Le Secrétaire général salue les accords signés à Libreville le 11 janvier 2013, à savoir la déclaration de principe, l'accord de cessez-le-feu et l'accord politique sur la résolution de la crise en République centrafricaine. Il appelle le gouvernement de la République centrafricaine, les groupes politico-militaires, la coalition Séléka et les partis de l'opposition à les mettre en œuvre dans leur intégralité.

Le Secrétaire général  félicite la Communauté Économique des États de l'Afrique Centrale (CEEAC) et les dirigeants de la région de s'être mobilisés rapidement pour faire face à la crise en République centrafricaine. Il appelle les partenaires du pays à renforcer leur soutien aux efforts en cours pour instaurer la stabilité et une paix durable dans le pays.

Le Secrétaire général renouvelle la disponibilité des Nations Unies, à travers sa Représentante spéciale en République centrafricaine et le Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix dans ce pays, à soutenir les efforts de consolidation de la paix et la mise en œuvre complète des accords de paix de Libreville.

New York, le 15 janvier 2013


Statements on 15 January 2013