Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Latest Statements

New York, 22 May 2012 - Statement by Secretary-General Ban Ki-moon on Mali (scroll down for French)

The Secretary-General strongly condemns yesterday’s attack against Mali’s interim President Dioncounda Traoré. The attack follows intense mediation efforts by the Economic Community of West African States (ECOWAS) aimed at restoring constitutional order in Mali. The Secretary-General urges the Malian military and security institutions to fulfil their primary function of protecting the State and its legitimate interim authorities, and underscores the need for those responsible for the attack to be held accountable. The Secretary-General urges all actors in Mali to refrain from any actions that may undermine the transitional process and further endanger peace and stability in the country.

 

Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur le Mali

Le Secrétaire général condamne fermement l'attaque perpétrée hier à l'encontre du Président par intérim de la République du Mali, Son Excellence M. Dioncounda Traoré. Cette attaque a lieu alors que des efforts soutenus de médiation sont actuellement menés par la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'ouest pour permettre un retour à l'ordre constitutionnel au Mali. Le Secrétaire général appelle l'armée malienne et les institutions de sécurité à remplir leur fonction première de protection de l'Etat et de ses autorités intérimaires légitimes et souligne la nécessité de tenir pour responsables les auteurs de l'attaque. Le Secrétaire général appelle l'ensemble des acteurs maliens à s'abstenir de toutes actions susceptibles d'entraver le processus de transition et de compromettre davantage les perspectives de paix et de stabilité dans le pays.

New York, le 22 mai 2012


Statements on 22 May 2012